Vladimir Vladimirovitch Poutine “nie kulturny”

image_printVersion imprimable

Cher Vladimir,
As-tu entenu parler de Michel de Nostre-Dame (Nostradamus), as-tu entendu parler de la voyante aveugle Baba Vanga ?

Tu es enfermé, tovaritch, dans ton Kremlin. Un Russe va tenter de t’assassiner ! Va(t-il réussir ?

Ton complice Sreguei Lavrov et les deux autres criminels galonnés, ces “izhets” fabricants de “vruschlys“, tes mauvais conseillers, finiront-ils par se taire eux aussi ?

Tu as mal choisi, mal préparé la “voyna“, cette guerre que tu baptise “opération spéciale” et qui tue des enfants et des femmes. Comme l’a dit notre Président Emmanuel (Dieu avec Nous), tu as fait des erreurs, tes soldats mal nourris avec des rations périmées finiront bien par retourner leurs armes contre toi. Ils s’honoreront de te pendre par les pieds ! 

Tu vas devoir payer pour les destructions que tu as causées, dans un pays où “un peuple lutte pour son indépendance” et pour la démocratie. 

Tes casseroles sur chenilles finiront bien par rouiller, englouties par la rasputitza qui arrive ! Le dégel, ce dégel qui transforme les plaines en un vaste bourbier où s’enlisent les armées de l’envahisseur. Vos casseroles sur roues et sur chenilles n’ont pas attendu pour s’arrêter faute de carburant, face à des ponts pulvérisés !

Réfléchis bien gospodin Vladimir. J’ai des enfants et des petits-enfants ici en France. J’ai étudié à l’Institut des Hautes-Etudes de la Défense Nationale, je continue en 2022. Si tu avais l’imprudence de tirer un missile nucléaire, les nôtres pourront anéantir ton pays, il restera ceux des Britanniques et des Américains ! Tu n’auras aucune chance de t’en sortir et c’est un des propres gardes du corps qui te tirear une balle dans ta tête de lard ! 

Merci cher Vladimir, tu as ressucité le patriotisme européen face aux impérialismes (le tien Russe) et les USA. Nous préférons la Russie de Pierre le Grand, ce Tzar qui a ouvert son pays à la civilisation et mérité le nom de Le Grand ! Je laisse ton peuple te juger quand ses yeux s’ouvriront, quand il aura renversé cette maffia qui contrôle la Russie.

Vous êtes bien un ex membre du KGB, on vous a accusé d’avoir volé la ville de Saint-Petersboug et d’avoir fait modifier la Constitution de la Russie pour vous en approprier le pouvoir par des voies qui n’ont rien de démocratique.

Bannière de l’Armee Russe
Drapeau national de l’Ukraine

Quand la Russie sera redevenue un pays démocratique, une grande démocratie respectable, alors peut-être que les Russes, les Ukrainiens et les Biélorusses seront fraternellement unis. Unis et libres de petits dictateurs ivres de pouvoir ! La devise des Forces Armées Russes est  “Patrie, Devoir, Honneur“.

L’Armée russe s’honorera en étant l’armée d’une patrie libre et fera son devoir en se débarassant des dictateurs criminels galonnés “nie kulturny”. Voyna kaputt !

 

Un Auditeur de l’Institut des
Hautes Etudes de la Défense Nationale

 

 

image_printVersion imprimable

La publication a un commentaire

  1. Patrie, devoir, honneur pour défendre notre patrie contre l’agression ukrainienne !

Les commentaires sont fermés.