1

Une grave erreur de notre défense nationale

En France, depuis l’effondrement de l’Union Soviétique, le budget des armées a trop longtemps servi de variable d’ajustement de la politique financière. C’est la revue Engagement de l’ASAF (n° 136, automne 2022) qui nous le rappelle.

Pauvre archange Gabriel

A quel propos ? On peut lire en age 33, sous la plume du leutenant-colonel (ER) Michel Klen, la mise hors-service du Transall Gabriel (activités arrêtées début 2022). Trente ans de bons et loyaux services dans nos moyens de renseignement. Ce maillon essentiel et indispensable ne sera remplacé qu’en 2026 (dans 4 ans !) par un Falcon BX, dans le cadre du programme Archange, avion qui sera adapté aux missions de renseignement électronique.

Pauvre Direction du renseignement militaire

Nos services de renseignement militaire (DRM)  ont fait l’objet de critiques virulentes et d’un remplacement du Directeur. Voilà qu’on nous prive d’un oeil acèré pour un oeuil de faucon qui arrivera dans 4 ans. Ce retard dans le remplacement du fleuron aéroporté du renseignement d’origine électro-magnétique (ROEM). « Un trou de 4 ans dans l’un des secteurs sensibles de la capacité opérationnelle de notre outil de défense » précise Michel Klen. L’oeil de faucon (falcon) pas pour bientôt.

A suivre …

Le Vrai Faucon
Le père Spicace




Les pignoles jaunes ou blanches

1 – Empignolage à Montpellier

Les rues de Montpellier sont devenues impossibles pour les automobilistes. Le motif : le foisonnement de barrières de pines blanches ou jaunes dressées fièrement au milieu des rues et intedisant la circulation. Il y en a partout ! Des blanches ou des jaunes. Nous sommes des automobilistes en colère ! Tout est fait pour nous empêcher de circurer dans Montpellier et bientôt dans la Métropole. Vous avez l’habitude d’emprunter un itinéraire, vlan : une haie de pines se dresse, barrant la rue en entier ou laissant une voie en sens inverse de celui dans lequel vous voulez vous engager. Là où des pines ont été jugées trop faciles à violer, ce sont des blocs de béton qui barrent la route ! Impossible de sauter ou de passer par dessus. Alors, on cherche un itinéraire de déviation. 

La route de Lavérune est un exemple de ce fatras. Vous venez de Figuerolles, vous avez emprunté la rue du Faubourg mise en sens unique sur 300 m pour vous rendre au centre commercial Estanove ches votre pharmacien. Vous arrivez au carrefour avec la rue des Chasseurs et pan ! Route barrée, vous êtes dévié à droite, vous vous engagez dans la Chamberte. Impossible d’emprunter la rue des Chasseurs, elle est barrée ! Il faut connaître le quartier pour anticiper un passage ailleurs ! 

Ne manquons pas le petit théatre de l’extrémité sud du boulevard Gambetta ni celui de la rue Saint-Louis condamnée aux automobilistes

2 – L’excuse écologique

Nos écolos-peau-de-lapin mettent en avant l’apaisement de la circulation et la vélorution. Il faut une écologie répréssive anti-automobiles ! Il faut emmouscailler celui qui prétend consommer du carburant fossile : les hydrocarbures (essence super, super 85, gazole, etc.). L’opportunité s’appelle Zones à faible émission et vignette Crit’air.

2.1 Zones à faible émission

Les zones à faible émission sont, sur le principe, vertueuses ? En réalité, elles visent à interdire l’accès des centres villes à des automobiles jugées polluantes ! Anciennement dénommée en France « zone à circulation restreinte » (ZCR), l’ancienne dénomination était très parlante. Cette appellation a été écoblanchie (écoblanchiment ou greenwashing), c’est à dire modifiée pour faire croire aux contribuables et citoyens automobilistes qu’on lutte pour le sauvegarde du climat de la planète en empêchant les mauvais véhicules anciens, polluants, de circuler bientôt ! On oublie de dire qu’il existe en France le contrôle technique des véhicules à moteur qui mesure, entre autres, le taux de pollution ou émissions à l’échappement. Les normes existent, vous pouvez les consulter. Elles sont très sèvères et, sauf complaisance impossible du contrôleur, elles suffisent à éliminer les voitures poubelles. Compte-tenu de la faible présence des forces de l’ordre sur nos routes, il nous arrive de croiser ou de suivre des poubelles crachant une fumée noire inquiétante et toute illégalité. On en voit dans certains quartiers de Montpellier.

2.2 La vignette Crit’Air

L’autorisation de circuler dans les zones à faible émission (ZFE ou à circulation restreinte) est liée à l’apposition sur le parebrise de la voire (dans un coin inférieur) d’une vignette délivrée par le Ministère de la Transition écologique … Le site vous questionne sur votre carburant. Problème : le bioéthanol ne figure pas dans la liste ! Pourtant ce carburant existe distribué par des pompes (peu nombreuses mais ayant pignon sur rue). Comme ont pignon sur rue et consultables sur Internet les boîtiers de contrôle à faire poser sur votre véhicule à essence (non gazole), boîtiers homologués officiellement avec la liste des professionnels agréés. Passons ! Il existe un tableau officiel des classements, consultez le.

Un de mes amis possède une voiture Renault Clio 2 en parfait état mécanique. Il s’est vu attribuer une vignette Cirt’Air niveau 3. Il roulait à l’essence super dans une voiture datant de 2004. Une horloge régulièrement entretenue, contrôle technique en règle.

Un autre ami possède un véhicule Dacia diesel mis en circulation en 2012. On lui a attribué une vignette niveau 2. Les deux amis ont parcouru environ 190.000 km et pour rien au monde ne changeraient de voiture. Ils sont en règle sur le contrôle technique et entretiennent leur voiture. La Renault Clio au bio-éthanol (boîtier Biomotors) émet 50% de CO2 en moins que si elle roulait au super98. La Dacia est dépolluée !

Une proposition de loi est dans les tuyaux pour supprimer les ZFE, argumentant que seuls les plus riches peuvent de payer des voitures neuves et circuler dans les ZFE. Les ZFE contreviennent au principe d’égalité des citoyens et à liberté de circulation.

Nous ajoutons que la vignette Crit’Air va porter préjudice à l’activité ReNew d’un de nos grands constructeurs nationaux qui fait de la publicité sur les ondes pour ses véhicules d’occaion rénovés, vendus comme neufs !

3 – La folie des grandeurs

Les écolos Canada Dry et leurs amis écolos-peau-de-lapin sont pressés. Ils ont sauté sur l’occasion de dépenser beaucoup d’argent. Ces pines en plastique, ces blocs en béton coûtent très cher aux contribuables que nous sommes ! La construction d’une nouvelle ligne de tram, la 5, a commencé et sert de justificatif à cet étranglement lent de l’activité économique de notre ville. A la réduction des voies de circulation par les pignoles s’ajoute celle du nombre de places de parking sur la voie publique. Ces places sont payantes, il y aura moins de recettes. A celà s’ajoute de fait que la circulation des vélos, des trottinettes, des planches à roulette est devenue anarchique. Ces nouveaux véhicules circulent de façon désordonnée et ne respectent même plus les trottoirs, zones réservées aux piétons ! Des vélos montés par de fiers vélorutionnaires circulent d’un trottoir à l’autre passant par les passages à piétons, tournent aux feux rouges  droite sans s’arrêter ou montent sur les trottoirs et descendent de l’autre côté du carrefour alors que les voitures sont sagement arrêtées attendant le feu vert (il en coûte 4 points de permis pour avoir tourné à droite au feu orange !). Depuis quelque temps un petit triangle autorisant les cyclistes à passer le feu sous réserve de respecter la priorité des piétons !

Cédez le passage
Extrait du Collectif cycliste de Tours

L’article précise « Attention cyclistes ! Vous n’êtes jamais prioritaires sur les autres usagers ». A Montpellier, c’est cause toujours tu m’intéresse !

Conclusion

Un bel enfumage, des zones à forte émission ? Des écolo-administratifs ou des écoloe « Canada Dry » ont imaginé ce dispositif anti-écologique !

 




On vous l’avait dit, c’est arrivé

Le contexte

La chienlit provoquée par les vélorutionnaires-écolos-peau-de-lapin de Montpellier a failli faire une victime. Ces apprentis sorciers obnubilés par leur prurit vélorutionnaire, avec leur chef en tête, se sont mis dans la tête de mettre en place une écologie répressive. La répression est dirigée vers les automobilistes, quelle que soit le mode de propulsion de leur voiture : électriques, moteur thermique dièsel ou essence, propulsion hybride, … Les blocs de béton posés à tort sur l’avenue Albert Dubout ont failli provoquer un drame. L’accès difficile des secours au collège Gérard-Philippe, d’après Midi-Libre a rendu impossible l’accès des véhicules à moteur des pompiers de Montpellier qui avaient été appelés par les autorités du collège “Gérard Philippe”. Une jeune élève de 5e ayant fait un malaise, les secours n’ont pu arriver au collège, les entrées de secours étant inacessibles aux véhicules de secours !

La réponse

La Métropole, en la personne de Mme Julie Frèche, Déléguée au Transport, Mobilités actives, a répondu à notre quotidien Midi-Libre. Cette réponse ne fait aucune mention de mea-culpa de l’élue. Gouverner c’est prévoir, d’autant plus que des parents d’élèves avaient alerté les autorités municipales sur le danger que faisait courir en cas d’accident la difficulté des secours à arriver. Heureusement pour Mme Frèche : la jeune élève a pu regagner son domicile dans la soirée ! Est-ce que l’élue apprentie sorcière vélorutionnaire mesure l’importance de sa responsabilité, de sa légèreté ? Nous avons employé le terme de chienlit si cher à un de nos généraux devenu Président de la République ?

Conclusion

Vous étranglez la circulation des automobiles, vous asphyxiez Montpellier, vous rendez la circulation des secours difficile, voire impossible dans notre ville et ce au frais des contribuables à qui ces “aménagements” coûtent la peau des fesses ! Dehors, démission des incapables qui mal conseillent notre Maire et Président ! Ce sont des nuisbles inutiles !

Le Père Siffleur
Contribuable de l’Hérault
Lanceur d’alertes




Un policier qui a fait son devoir : en examen !

Un policier qui a fait son devoir : en examen ! Une honte pour nos gouvernants. La victime, un voleur de voitures, sans permis, a tenté de percuter frontalement le véhicule de police, après une course poursuite sur une voie à grande circulation. Nous citons : 

« Deux enquêtes avaient été ouvertes dans ce dossier : une première, confiée à la Sûreté départementale, pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique, une seconde, par l’IGPN, la police des polices, pour homicide volontaire par le policier, auteur du tir. ».

Un malfrat qui a mis et mettait en danger policiers et usagers de la route doit savoir qu’il est susceptible d’être abattu en cas de rébellio. Au lieu de poursuites, il mérite une médaille et les félicitations de ses supérieurs ! Assez de racailles ! 

Autre article. Nous citons : 

« Les faits se sont déroulés mercredi vers 16 h 30, quand un homme de 24 ans circulant sans permis à bord d’un véhicule volé a été repéré sur la voie rapide de Nice en train de « zigzaguer dangereusement », selon les explications de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP). Refusant d’obtempérer face aux policiers lui faisant signe de s’arrêter, l’homme avait accéléré et quitté la voie rapide, avant de se retrouver bloqué, de faire demi-tour et de venir percuter le véhicule de police qui le suivait. « Après plusieurs sommations », le policier a tiré « à une reprise sur le conducteur du véhicule volé », une version « corroborée par des témoins présents sur les lieux », avait déclaré Xavier Bonhomme dans la journée de vendredi en annonçant l’ouverture de l’information judiciaire. »

Toujours le même média : 

« … le conducteur, bloqué par une voiture de police à l’avant, fait une marche arrière avant de tenter de déboîter et de redémarrer. Mais il est alors à nouveau bloqué par la voiture de police à l’avant. C’est à cet instant que le policier, arme au poing et debout près du véhicule, tire à travers la vitre côté conducteur. ».

Les proches de la victime contestent les faits ! Qu’ils se taisent ! C’est un danger public qui a fini sa dangereuse cavale qui aurait pu causer des victimes innocentes ! Cet homme était enragé, il devait être stoppé !!!

Le Père Siffleur
Auditeur IHEDN, VRCGN




Un miracle ?

Mme Agnès Pannier-Runnacher nous annonce la résurrection des 32 centrales nucléaires qui étaient à l’arrêt ! Comment se peut-il que ces monstres endormis puissent illico se réveiller et recommencer à fournir de l’énergie ? Notre Jupiter-Vulcain a fait un miracle ? Après nous avoir déversé des quantités d’annonces de rationnements d’énergie et de rationnements divers, voilà la résurrection des endormis nucléaires !

Oui ou non, nos centrales doivent être révisées ou réparées ? Si oui, les remettre en marche nous fait courir un risque grave ! Si non, qui a décidé de leur arrêt intempestif et pourquoi ? Qui a intérêt à nous mettre dans la raspoutitsa et à tuer nos industries ? Quel gribouille est responsable ?

Nous savons que le gaz (prom) ne fournit que 17% du gaz dont nous avons besoin. Nous savons que 47% du gaz sert à chauffer de l’eau et que des industriels polytechniciens sont capables de chauffer de l’eau à partir de l’énergie du Soleil ! La Cour des Comptes s’est émue du fait que le développement des centrales solaire est insuffisant en France et que des pays voisins mettent les bouchées doubles ! !

Le Père Siffleur




Inadmissible !

Les armes de la République inculpées et mises en examen ?

Un policier ou un gendarme qui font usage de leur arme de service lors d’un refus d’obtempèrer ne devront plus être « mis en examen ». C’est ignoble !

Je me réfère au cas de ce policier heurté à la suite d’un refus d’obtempèrer, blessé et qui tire sur un véhicule fuyard. Il a fait son devoir et utilisé une arme que la République lui a confiée pour que force reste à la loi ! Ce n’est pas un cas isolé ! Il y en a eu plusieurs cas. Ça suffit ! 

Le VRCGN
Père Siffleur




Sont-ils incapables ou aveugles ?

Le Président de la République et son Primat des Ministres nous ont gratifié récemment d’un discours apocalyptique sur l’avenir énergétique de la France, notre pays. Monsieur Macron est un banquier, Inspecteur des Finances issu de l’ENA, ancien ministre des phynances de monsieur Hollande, un bricoleur à la petite caisse à outils ! Il vient de régner cinq ans et a été réélu récemment mais il doit diriger avec une majorité relative dans la Chambre des députés. Fini Jupiter et son tonnerre, voici Vulcain et sa forge ! Il a choisi après une longue réfléxion madame Elisabeth Borme, une X-Pont certe éminente dans ses réalisations. pour ceux qui ne savent pas ce que signifie cette appellation, le X s’applique à ceux qui sont sortis de l’École Polytechnique, le Pont désigne un membre du corps des fonctionnaires des Ponts et Chaussées qui sont passés par l’École des Ponts-et-Chaussées. Mme Borme est Ingénieur général des Ponts-et-Chaussées. 

Tous ces corps d’état ont en commun l’immense orgueil des « Je sais tout ». Le discours sur l’avenir économique qui nous a été servi à propos du rationnement énergétique qui nous attends à l’orée de l’automne qui vient en cette fin d’été 2022 est ignoble et dénote un aveuglement imbécile et une ignorance crasse des principes de base du fonctionnement de l’écosystème terrestre et des solutions alternatives au gaz russe. Ces solutions alternatives existent, j’ai lu et approuvé les processus qu’elles utilisent, solutions validées par des scientifiques en liaison avec d’autres polytechniciens, pour certaines. Il est vrai que l’Écologie, la vraie, la scientifique, celle qui n’est pas galvaudée par des idéologie politiciennes, cette Écologie n’est pas enseignée à l’École Nationale d’Administration ni à l’École Polytechnique ni à l’École des Ponts-et-Chaussées. S’il y a eu un embryon de culture écologique scientifique dans le cursus de M. Macron ou de sa Première ministre, cet embryon a été oublié. Il est vrai que les écolos dogmatiques, des écologistes en peau de lapin, ont largement contribué à déconsidèrer les écologues et l’enseignement qui leur est donné dans les Universités françaises. Heureusement, il y a des Polytechniciens capables, associés à d’autres tenants de formations scientifiques qui ont mis en œuvre des solutions thermiques durables (polytechnicien Hugues Defréville, cofondateur de Newheat avec Pierre Delmas). Je m’adresse à Madame le Premier ministre pour lui signaler la diversité des besoins énergétique des entreprises françaises et l’existence d’un créneau d’énergie thermique durable et gratuite : l’énergie rayonnée par le Soleil. Un Polytechnicien assisté par d’autres compétences a créé une société qui équipe des entreprises industrielles en centrales thermiques solaires.

On peut se passer du gaz russe et du gaz tout court, sauf dans quelques cas particuliers. Notamment pour produire de l’eau chaude et pour chauffer des maisons. La technologie solaire thermique le permet, notamment dans l’Europe du Nord. Cette technologie a été délaissée au profit de la production d’électricité photovoltaïque comme au profit de l’utilisation de combustibles fossiles (charbon, gaz, fioul, etc.). Ces combustibles sont la source majeure de gaz carbonique, le puissant gaz à effet de serre dont nous cherchons à nous débarrasser.

Les centrales thermiques solaires

Loin dans l’espace, au centre de notre galaxie, brûle une gigantesque centrale thermo-nucléaire. J’ai nommé le soleil. C’est l’étoile du système solaire. Selon Wikipedia « C’est une étoile de type naine jaune d’une masse d’environ 1,989 1 × 1030 kg, composée d’hydrogène (74 % de la masse ou 92 % du volume) et d’hélium (25 % de la masse ou 8 % du volume).

L’énergie solaire transmise par le rayonnement solaire rend possible la vie sur Terre par apport d’énergie lumineuse (lumière) et d’énergie thermique (chaleur), permettant la présence d’eau à l’état liquide et la photosynthèse des végétaux. Le rayonnement ultraviolet contribue à la désinfection naturelle des eaux de surfaces et à y détruire certaines molécules indésirables (quand l’eau n’est pas trop turbide).

Les centrales thermiques solaires captent de manière simple quelques térawatts d’énergie gratuite et la restituent, par exemple, sous forme d’eau chaude. C’est la société NewTherm, qui nous donne la part de la chaleur dans la consommation

Part de la chaleur
Part de la chaleur dans la consommation d’énergie

Selon NewHeat

L’utilisation d’énergie sous forme de chaleur est le premier poste de consommation d’énergie primaire dans le Monde et en représente environ 47%. Cette énergie thermique dépend aujourd’hui à 80% des énergies fossiles.

Leur substitution par des énergies renouvelables est un enjeu prioritaire pour réduire les émissions de CO2. La sobriété énergétique et l’utilisation de l’énergie solaire, ressource locale, inépuisable et compétitive apporte une réponse durable à la pérennisation des activités humaines.

Madame Elisabeth Borne, vous êtes « chargée de la Planification écologique et énergétique ». Réfléchissez avant de nous annoncer l’apocalypse énergétique. Utiliser du gaz pour chauffer de l’eau en payant le carburant n’est pas écologique, celà produit du CO2. Ce n’est pas non plus économique, l’énerie solaire est gratuite, NewHeat nous le montre ! Il faut seulement payer l’infrastructure de la centrale solaire et ses réservoirs calorifugés pour travailler la nuit et l’hiver. L’écologie scientifique est vertueuse.

Les fours solaires

On a oublié les recherches qui ont abouti au four solaire d’Odeillo[1] capable de fournit 1 Mw et une température de 3.300 w. Une énergie gratuite, non polluante, ne produisant pas de déchets radioactifs ni de gaz à effets de serre (GES) !

Les solutions sont là ! La bureaucratie doit se secouer, que diable !

Le Père Siffleur
Ancien chargé d’études HN Ministère de l’Environnement.

 

[1]  Avec le four solaire de Parkent en Ouzbékistan, il est l’un des deux plus grands fours solaires du monde.

 




Dieu est grand

Allah Akbar Surbaher
Quartier arabe de Sur Baher (en) au sud de Jérusalem : panneau portant l’inscription « Allahu akbar ».

Dieu est grand, Allah akbar, Allahu akbar, … ? Est-ce bien là la bonne traduction ? On nous dit que celà veut dire aussi «Dieu est Le plus grand».

Qu’importe : « dans la Révélation Coranique, Dieu nous conte la première agression de l’Histoire humaine : le meurtre de l’Homme par l’Homme. Vous l’avez deviné c’est l’Histoire d’Abel et Caïn.
Dans les passages Coraniques relatant cette histoire qui met en scène le premier meurtre, la victime et son meurtre ne sont pas nommés, pour tout simplement expliciter que le désir de tuer est lié au fait même d’être un Etre humain.». https://www.cairn.info/revue-etudes-sur-la-mort-2006-2-page-39.htm

Les commandements chrétiens interdisent de tuer. Nul n’a le droit de s’ériger en justicier pour « venger Dieu ». Dieu est omnipotent, tout puissant, Il est capable de frapper directement qui Il veut,  quand Il veut, où Il veut. Il n’a pas besoin qu’un humain émette une fatwa pour faire mourir qui que ce soit ! Celui qui agit ainsi est un CRIMINEL !

Le minable de 24 ans qui a tenté d’assassiner Salman Rushdie au nom d’une fatwa trentenaire va avoir une vie entière devant lui en prison pour méditer les versets (Cor. 3, 134), à moins que la justice des USA ne l’envoie d’une piqûre rejoindre Satan. On verra bien si Allah le tire de là !

Le Père Mixon
Citoyen de l’Hérault




A quoi joue Gospodin Vladimir Vladimirovitch POUTINE ?

La multiplication des salves de missiles russes en Ukraine a fait réagir unanimement l’Europe. L’opération “spéciale” du camarade gospodin Vladimir Vladimirovitch POUTINE  en Ukraine a réveillé l’idée d’une défense européenne, pilier européen possible de l’OTAN. Certains verrous politiques sont en passe d’être enlevés. Son coup a raté, sa politique de terreur a fait beaucoup pour unir les pays de l’Europe autour de l’dée émergente d’une défense européenne. L’Union Européenne (UE) acceuille de nouvelles candidatures à l’adhésion (Ukraine, Moldavie, …).

La revue trimestrielle “Défense : géopolitique et sécurité” n° 212 de l’IHEDN sous-titré à la une “L’Europe s’affirme” nous détaille dans ses pages (1 à 38) en 13 articles les divers aspects du raffermissement de l’Europe et des implications vis-à-vis de l’OTAN. Il est question d’un Conseil de sécurité auprès du Président du Conseil européen. Come le dit le Général d’armée aérienne Patrick de Rousiers, “le conflit en Ukraine a fait changer d’époque l’Union européenne”. C’est le Président du Comité militaire de l’Union européenne (2012-2015).

Rapprochement UE-OTAN

Les deux entités comportent un noyau commun de pays européens qui est perçu comme le futur pilier européen de l’OTAN. Les deux entités ont des gouvernances similaires et utilisent la régle de l’unanimité  « une immense force ». Mais l’OTAN est organisé sur le plan militaire et un certain nombre de pays très voisinsde la frontière russe préfèrent le parapluie de l’OTAN pour leur défense  L’interconnexion des entités européennes de gestion de crise avec l’OTAN est en marche. L’UE a publié une boussole stratégique (Strategic compass). Des mots aux actes ? La défense européenne est en marche. La politique de voyou (svolotch) de Poutine a abouti aux antipodes de ce qu’espérait son promoteur : l’OTAN a ressucité et l’UE renforce sa défense. Les armes de l’occident arrivent en Ukraine. Son coup a raté. Une défense européenne par l’UE et pour l’UE est en marche, supposant :

  • une volonté politique d’aboutir,
  • une aptitude à décider,
  • une capacité d’autonomie d’action incluant des moyens militaires.

Le resserrement des liens entre les états de la frontière avec le monde russe et les état de la « vieille europe » doit aboutir, ces derniers devant contituer le futur noyau d’une Union Européenne de Défense (UED). Cette dernière perspective a été évoquée par la Présidente de l’UE dans son dernier discours sur l’état de l’Union.

Le camarade Poutine ne connait que le rapport de force, il s’est moqué à tort des gouvernements démocratiques. La souveraineté européenne est indirectement le résultat de sa politque agressive.

La crispation de l’empire russe

L’empire russe mène une politique impérialiste et voudrait rétablir les anciennes frontières de l’URSS. Le camarade (tovaritch) pointe sous le monsieur (gospodin), l’ancien officier du KGB montre ses dents, animé par une profonde blessure d’amour propre. L’extension de l’OTAN après le démantélement de l’URSS marque profondément le recul d’influence de la Russie. Tovaritch Vladimir s’assimile à la Russie. L’état c’est moi disait notre Louis XIV, Vladimir 1er en a fait son slogan d’otto-krate. Il se croit humilié ! Ses généréraux, ses oligarques, tous veulent nous faire croire qu’ils ont été humiliés et qu’avec le peuple russe, ils souffrent de cette humiliation. Mais c’est là une autre histoire. Le Vojd Staline a copiné avec Hitler allant jusqu’à signer un pacte (pacte Molotov-Ribbentrop). Staline est responsable du manque de préparation des armées soviétiques en 1941 et des défaites endurées après le 22 juin 1941 lors de l’invasion nazie. A la fin de la guerre, l’Union soviétique avec la Russie au centre ont fait tomber sur l’Europe le rideau de fer enfermant un certain nombre de pays européens sous la botte soviétique jusqu’au démantèlement de celle-ci. Les ex-satellites qui ont été humiliés n’ont pas oublié cette époque et se sont réfugiés sous le parapluie de l’OTAN et on adhéré à l’Europe.

Face à face OTAN – Russie (Scaparoti face à Guerassimov)

La revue précitée a publié (page 19) une photo d’hommes en uniformes vert (petits hommes verts ?) : cinq portraits, une belle brochette de crapules galonnées :

Il faudra bien que ces gens s’expliquent pour avoir déclenché, participé aux commandes d’une guerre d’agression, un crime contre la Paix. Sans préjudice des crimes commis contre des civils ukrainiens et des bombardements de civils.

L’humiliation a changé de camp ! Tovarich Poutine, à ton tour, toi et tes généraux qui avez asservi le peuple russe, le peuple russe finira bien par ouvrir les yeux et par demander des comptes ! Les mères russes dont les enfants sont tombés en Ukraine ne savent pas où sont passés leurs enfants dont elles n’ont plus de nouvelles. Où sont passés ces conscrits envoyés en manoeuvres en Biélorussie et qui ont disparu ? Ils auraient été réduits en cendres par des unités mobiles de crémation attachées aux armées.

Poutine devra rendre des comptes ! A quand un grand soulèvement ? A bientôt, nous l’espèrons.

Le Père Spicasse
Auditeur IHEDN




L’église orthodoxe russe bénit Satan

L’église orthodoxe russe bénit Satan. C’est ce que nous apprend une photo reçue par le réseau Twitter. Plus que jamais, la formule choc de notre grand magazine Paris-Match est valable : le poids des mots, le choc des photos !

Le patriarche moscovite bénit SATAN !

Comme le disent mes amis protestants, on ne sait quelle Bible doit lire le patriarche orthodoxe de Moscou. Pour tout chrétien et croyanr, Satan est l’ange déchu, le Démon, le symbole du Mal, l’adversaire, l’Ennemi, l’ange de l’abîme, le Grand Dragon, le Serpent ancien, le diable, le séducteur, le Rusé, le calomniateur, Abaddon, Apollyon, le léviathan, le tentateur, le malin, le meurtrier, le menteur, le père du mensonge, la puissance des ténébres, l’orgueilleux, … Celui qui a tenté, sans succès, de tenter Jésus-Christ ! Jésus-Christ l’a vaincu !

M. Poutine pratique l’humour noir, comme son maître Staline. Donner le nom de Satan à un missile, un instrument de mort, il faut le faire ! Mais le comble de l’ignominie est atteint par le patriarche orthodoxe de Moscou qui bénéit un instrument de mort dédié à SATAN !

En attendant, Poutine et sa cour mènent grand train au Kremlin !

Courtisans !

Douraks à casquettes ! 




Interview de l’Ambassadeur de Russie en France

Son excellence gospodin Alexeï Mechkov, ambassadeur de Russie en France, a répondu aux questions de BFMTV ce mercredi soir au 14e jour de la guerre en Ukraine. YouTube a enregistré ce moment important. Il faut l’entendre et le réentendre pour bien comprendre ce que le peuple russe entend dans ses médias : la voix de son maître ! La voix de son excellence gospodin président Vladimir Vladimirovitch Poutine, Tsar Poutine. Un autocrate qui se dit tout puissant, Tsar de toutes les Russies et qui supporte mal que l’Ukraine, la Petite Russie, échappe à son contrôle.

Interview de l’ambassadeur de Russie

Monsieur l’Ambassadeur s’exprime sur un média libre qui lui offre, sans censure, de déverser ses mensonges. Ce qui peut être reproché mais il y a le poids des mots et le choc des photos ! (un slogan de Paris-Match). A la question des frapppes sur la maternité de Marioupol, il affirme que l’armée russe a des ordres de ne pas prendre des civils pour cibles ! Alors ? Qui a frappé Marioupol ? Les Ukrainiens sont pointés du doigt ! ? Ce sont les nationalistes ukrainiens qui on fait ces dégats ! Ignoble mensonge ! Ainsi les prétendus nazis ukrainien (une invention du cerveau malade de gospodin-tovatich Poutine) auraient commis ce crime ? Pour Poutine, il ne se mène pas une guerre mais une “opération spéciale” de dénazification. Il joue sur les mots car pour nous, il a envahi l’Ukraine, un pays indépendant reconnu par l’ONU. L’agresseur est la Russie et son armée. Nous savons ce qu’a commis l’armée de ce pays en Tchetchénie (Grozny en cendres), en Syrie … Et par mercenaires Wagner des massacres en Centrafrique et peut-être au Mali ?

Guerre préventive ?

Serguei Chouigov, CEM armée russe.

Une opération (guerre) préventive prétend l’ambassadeur Mechkov. La Russie prétend avoir découvert des documents selon lesquels le régime ukrainien devait déclencher un assaut contre la Russie ! Rien moins ! Alors prétend l’ambassadeur, c’est de la légitime défense ! Nous répondons : c’est faux, c’est une invention de Poutine et de sa clique pour justifier une guerre d’agression le 24 février 2022. 14 jours après, le chef d’état-major Serguei Chouigou (? est-ce bien lui ?) « aurait ordonné à ses soldats de ne pas frapper des cibles civiles ! ». Menteur ?

La question qui se pose à un esprit rationnel occidental est que ce bonhomme tirè à quatre épingles ne sait pas se faire obéir de ses soldats ? Ou le régime ment, ment effrontément ! Radio Moscou ment, radio Moscou ment tout le temps.

Le peuple russe berné

Le peuple russe est berné par une propagandastaffel digne des nazis dont leur autocrate prétendait qu’ils avaient pris le pouvoir à Kiev ! Pour Poutine et sa clique, les démocraties occidentales sont des nazis, un mal absolu qu’il faur éradiquer par tous les moyens, y compris la guerre. La guerre du Dombass (entre 2014 et 2020, concernant les oblasts de Donetsk et de Louhansk, et dans ses régions limitrophes) a sonné le prologue de l’invasion du 24 avril 2022. L’armée russe a dû faire demi-tour et se recentrer sur les parties du Dombass russophones. Cette retraite s’est accompagnée d’exactions relevant de crimes de guerre.

Le destin de Gospodin Poutine, autocrate.

La chaîne de rediffusion YouTube est une mine d’informations, il suffit de demander au moteur de recherches. La chaîne LCI se pose la question de l’élimlination physique de l’ottokrate. Il s’agit de mettre fin à la guerre. Nous ne souhaitons la mort de personne mais se trouvera-t-il en Russie un-une citoyen-ne qui nous débarassera d’un dangereux paranoïaque qui nous a clairement menacé du feu nucléaire ! Selon nos experts, un fou ne serait pas responsable de ses actes ! Donc comment neutraliser cet homme autiste qui ne suit que son idée fixe et pour qui la vie humaine n’a aucun prix ? Un excellent portrait du Tsar Poutine est donné par un expert de l’Institut Montaigne. Vous comprendrez mieux.

Prise de pouvoir

Investiture de M. Poutine en 2012

Monsieur Poutine (Влади́мир Влади́мирович Пу́тин ou Duchemin), ex officier du KGB en poste à Dresde (lors de la chute du mur le 8 novembre 1989) gagne Saint-Petersbourg (sa ville natale) où il initie sa carrière politique. Á la suite de la démission de Boris Eltsine, il assure les fonctions de président de la fédération de Russie par intérim. Il devient président de plein exercice le , après avoir remporté l’élection présidentielle anticipée du 26 mars dès le premier tour. Après deux mandats, il fait élire Dmitri Medvedev qui le nomme président du gouvernement et, dans la foulée, ce dernier prend la direction du parti Russie unie. Il ne lâchera plus le pouvoir, il emporte au 1er tour la présidence de la Russie en 2012 puis en 2018. Il poursuit son ascension d’autocrate.

Le guerrier

C’est un guerrier pratiquant les sports de combat. Dés sa jeunesse, Vladimir Poutine pratique le sambo (la lutte russe) et le judo dès l’âge de 11 ans (il est plusieurs fois champion de sambo de Léningrad ; en 1973, il s’est vu conférer le titre de maître des sports de sambo, et en 1975 de judo). Il aime jouer au tennis, faire du ski alpin, de l’équitation et de la natation. Il est un nostalgique de l’URSS et de sa politique, déplorant la chute de cette union.

Poutine en uniforme d’officier du KGB (Wikipedia)

En 2020, il fait approuver par référendum un changement constitutionnel lui permettant notamment d’effectuer deux autres mandats présidentiels. Son règne est marqué par des conflits déclenchés en sous-main (?) :

L’invasion de l’Ukraine

La Russie clame haut et fort qu’il ne s’agit pas d’une guerre (война) mais d’une opération spéciale de dénazification de l’Ukaine. Il était mal renseigné, son opération devait durer 2 jours (depuis le 21 février 2022). Son objectif agressif n’est pas atteint, il se heurte durement à un peuple en armes, une armée bien armée, bien entraînée et à une réprobation européenne, voire internationale avec les USA et ses alliés (OTAN). Ce 24 avril 2022, Marioupol lui résiste, il n’a pas pris Kiev, son armée a dû se replier sur la frontière avec le Dombass. Il a perdu plusieurs navires en mer Noire, des avions, des chars, des hélicoptères et des combattants.

Poutine malade ?

Poutine aurait des problèmes de thyroïde.

Les signes ne manquent pas pour spéculer sur la santé du Tsar Poutine. Voyez Toutube. Vous pouvez noter le goître discret et le fait qu’on ne voit plus parader dans les bains glacés dans des lacs gelés. C’est un septuagénaire ! 70 ans en octobre prochain. Ce ne sont pas les bains de sang de cerf ni les pratiques chamaniques de son ami et complice Chouigov qui vont le remettre d’aplomb. Il serait, de surcroit, paranoïaque et cherche une taupe cachée au Kremlin et qui renseignerait les services de renseignement des USA.

A suivre … ! Comme disait un de nos généraux consultants des médias « la solution, une balle de 9 mm ».

Intox du peuple russe et conséquences

Le peuple russe est abreuvé de mensonges et semble croire tout ce que les médias russes veulent lui faire croire, malgrè la fermeture des communications avec l’occident. Pour ne pas montrer de cecueils de combattants, des crématoriums mobiles incinèrent les combattants. Une urne funéraire de 30 cm x 20 cm c’est moins visible ! L’autocrate qui promet monts et merveilles à son peuple risque de le voir se retournes contre lui. Poutine aurait soigneusement étudié la chute de quelques ottokrattes dont le Tsar Nicolas II.

La défaite militaire signe généralement la mort de l’autocrate. Tsar Poutine réfléchit ! Qui va nous débarasser de lui ? Une opération externe est impensable, son élimintation ne peut venir que de l’intérieur, de son entourage. Consultez You-Tube à ce sujet. 

Symbole de la paix !

Tout ne sera pas fini pour autant ! Il y a l’entourage actuel et un long travail de dépoutinisation à faire pour ramener le peuple russe à de meilleures conceptions de la paix entre les peuples sous l’égide de Nations Unies.

Le Père spicace
d’aprés un ami AAIHEDN-France qui n’engage que lui

Logo AA-IHEDN
Logo AA-IHEDN




Piqûre de rappel sur l’hydroxy-chloroquine

Monsieur Emmanuel Macron est candidat au renouvellement de sa fonction de Président de la République. C’est pour bientôt, dans pas longtemps : le 2e tour de l’élection présidentielle est pour le dimanche 24 avril prochain.

Contribuables34 vous rappelle un certain nombre de casseroles que nous avons dénoncées ici, casseroles qui éclairent le quinquennat écoulé de ce banquier d’affaires, ex-ministre des finances de Monsieur François Hollande.

Les grosses casseroles

Les gilets jaunes : ce mouvement de protestation populaire qui s’exprimait tous les samedis après-midi.

L’affaire Benallah : une curieuse affaire de milice privée à l’Elysée.

Un Président ne doit pas faire çà ! Une honte ! Réaulf Flemming est un ancien braqueur récemment sorti de prison.

Les photos de Paris-Match avec un délinquant qui fait un doigt d’honneur  et un autre qui fait les cornes !

L’interview Bourdin-Plenel : une véritable insulte à la fonction présidentielle.

Un drôle de compagnon de voyage : le rappeur Vegedream. Drôle de fréquentations !

Nous avons dénoncé le recours aux bureaux de conseil comme MacKinsey. Un rapport du Sénat dénonce des marchés publics passés avec une entreprise qui ne paie pas ses impôts en France.

Et ainsi de suite ! Pour être respecté, il faut être respectable !

Une affaire qui interroge : hydroxychloroquine

Il y a l’affaire de l’hydroxy-chloroquine dénoncée par de nombreux ouvrages. Nous rappelons celui du journaliste scientifique Xavier Bazin « Big pharma démasqué » (Guy Trédaniel éditeur, 2021). Une ânerie de Monsieur le Ministre de la Santé Publique Olivier Véran. Le Pr. Christian Perrone (ex chef de service des maladies infectieuses de l’hôpital de Garches), un spécialiste internationalement reconnu des virus a été promptement sanctionné et viré de son poste. Pourquoi ? Il a osé dénoncer diverses décisions dont l’interdiction de l’hydroxychloroquine comme traitement préventif de la CoVid-19 (traitement IHU Marseille) et l’a dit dans son livre « Décidément, ILS n’ont toujours rien compris ! » (Albin Michel éd., 2021, pp.71- …). Il a aussi dénoncé un médicament qu’on voulait nous vendre, le remdesivir des laboratoires Gilead.

Affaire Gilead remdesivir

Début octobre 2021 : l’Europe achète pour plus d’un milliard d’euros de doses de l’antiviral remdesivir (500.000 doses). Ce médicament semble avoir été vu d’un bon oeil de la plupart des membres du Conseil scientifique (le nôtre). Quelques autres grand de la médecine aussi.

Le 15 octobre 2021 : , l’étude Solidarity de l’OMS revêle que (nous citons) :

« Les résultats provisoires de l’essai Solidarity ont été publiés le 15 octobre 2020. Il a été constaté que les 4 traitements évalués (remdésivir, hydroxychloroquine, lopinavir/ritonavir et interféron) n’avaient que peu ou pas d’effet sur la mortalité globale, la mise en route de la ventilation et la durée du séjour à l’hôpital chez les malades hospitalisés. ».

L’antiviral, ainsi que les trois autres, n’a aucun effet sur les malades ! L’Europe a commandé un produite de surcroît reconnu toxique pour les reins et le foie.

Le 20 novembre 2021 : l’OMS déconseille l’usage du remdesivir insistant sur la « possibilité d’importants effets secondaires » notamment sur les reins. Son coût important et son implication logistique (administration en milieu hospitalier par voie intraveineuse) sont soulignés. L’hdoxychloroquine ne coûte que 5 € la boîte contre plus de 1.970 € la boîte pour l’antiviral Gilead.

L’hydroxychloroquine

Nous ne résistons pas au plaisir de rappeler la diabolisation de l’hydroxychloroquine-chloroquine et la décision de Monsieur le Ministre d’interdire l’usage de cette substance « le medicament le plus prometteur » interdit de prescription en pleine pandémie. Ni sur le fait qu’une étude frauduleuse d’un bureau d’études publiée par deux éminents journaux scientifiques (The Lancet et New Journal of …) a servi de prétexte à notre ministre de la Santé Olivier Véran pour interdire ce médicament.

Qui est l’actuel chef ?

Qui est le patron de Monsieur le Ministre ? La pyramide des hiérarchies administratives de notre monarchie républicaine place Monsieur Macron au sommet : c’est lui qui a couvert ! Conseillé par qui ? Par des cabinets de conseil ? Pas besoin de MacKinsey chez nous. MacKinsey go home ! Fous le camp ! Nous n’avons pas besoin de payer la montre pour qu’on nous donne ensuite l’heure. Le chef est celui qui assume ! 

Nous citons le rapport sénatorial de Mme Eliane Assassi sur « Un phénomène tentaculaire ». Nous citons une partie :

« En 2021, l’État a dépensé plus d’un milliard d’euros en prestations de conseil.

Ces dépenses ont plus que doublé depuis 2018, ce qui interroge à la fois notre vision de l’État et de sa souveraineté face à des cabinets privés et la bonne utilisation de nos deniers publics.

Après quatre mois d’investigation et 7 300 documents recueillis, la commission d’enquête démontre que des pans entiers des politiques publiques ont été sous-traités à des cabinets privés : crise sanitaire, réforme de l’aide juridictionnelle, radars routiers, évaluation de la stratégie nationale de santé…

Le recours aux consultants est ainsi devenu un réflexe pour un État qui donne parfois l’impression qu’il « ne sait plus faire », malgré le dévouement de ses propres agents.».

L’important est la synthèse faite par la Commission d’enquête. Cette synthèse met en évidence les risques de conflits d’intérêts. Le nom de M. Olivier Véran est cité dans ce document. Pourquoi ? Nous citons une étrange phrase :

« M. Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé, l’a d’ailleurs confirmé devant la commission d’enquête : « si vous aviez voulu [les] documents estampillés McKinsey présents dans le dossier, vous auriez trouvé une feuille blanche ».» ???

Le ministre refuserait de livrer une information payée sur fonds publics, avec nos impôts ? Ou Mac Kinsey vendrait-il des feuilles blanches ? Celà ne doit pas rester sans sanctions. Au moins, vous, électeurs, pouvez infliger une sanction citoyenne contre un candidat Président qui permet de genre de pratiques.

D’autre part, le document de synthèse démonte le mécanisme qui permet de contourner le Code des marchés publics. Nous citons : 

« En pratique, le recours aux cabinets de conseil est facilité par des accords-cadres, dont celui de la Direction interministérielle de la transformation publique (DITP) et de la centrale d’achat UGAP. Ces contrats mettent à la disposition des ministères un vivier de cabinets de conseil, dans lequel ils peuvent aisément piocher. »

Quelle suite à cette commission d’enquête ? Qui va sanctionner ? La réponse, chers contribuables français et en particulier de l’Hérault, c’est vous qui en avez le pouvoir avec votre bulletin de vote citoyen.

Ne vous abstenez pas, ne votez pas blanc

Ici on s'honore du titre de Citoyen
Ici on s’honore du titre de Citoyen

Alors qui voter ? Votez ! Voter est le devoir et la marque du citoyen. Pas d’abstention. Réfléchissez ! Il y a suffisamment de compétences dans nos militaires et nos fonctionnaires, des gens honnêtes ! Et après le 2e tour des élections, il y aura les élections législatives ! Il s’agit de l’avenir de nos enfants et petits-enfants. Pas d(abstention, pas de bulletins blancs ou nuls !

J’ai personnellement, depuis une cinquantaine d’années, essayé de ne JAMAIS manquer un scrutin. J’ai accepté de veiller sur des bureaux de vote, j’ai participé à des dépouillements. J’ai observé depuis quelques années les signatures se raréfier sur les registres d’émargement, l’abstention augmenter. J’ai extrait d’enveloppes bleues des carrès de papier hygiènique, des bulletins nuls. Plus jamais çà ! Votez !

Le père Spicace




La dictature s’épanouit sur le terreau de l’ignorance

Nous reprenons cette citation de Georges Orwell qui figure sur le carroussel de citations de notre page d’accueil. Ce n’est pas d’hier que cet écrivain a publié ses livres, peu après la fin de la 2e guerre mondiale. Il n’est pas le seul a avoir dit la même chose qui semble une évidence.

Serguei Cholgou et Valéry Guerasimov

Dans le conflit, la guerre (voyna) puisqu’il faut l’appeler par son nom, qui frappe l’Ukraine, pays souverain doté de dirigeants démocratiquement élus, le contrôle absolu sur l’information de la mafia militaire qui gouverne la Russie illustre bien cette citation « La dictature s’épanouit sur le terreau de l’ignorance ». Cette ignorance est imposée au peuple russe par les criminels galonnés qui exécutent les volontés du maître Vladimir. Comme ces deux ci-contre qui qui posent, chamarrés ! Où ont-ils glanés ces médailles et comment ? Leur uniforme vert les désigne comme membres du FSB (ex KGB). Il manque la photo de Serguei Lavrov pour complèter le tableau.

Un proverbe persan dit que « Le serpent change de peau, jamais de nature » comme l’autre proverbe espagnol qui dit que « Le singe habillé de soie reste un singe ».  Nous continuons la série des proverbes « Il ne faut pas craindre les tyrans mais ceux qui les laissent faire. » dit Jeanne Vandenschooten.

Juan Branco nous dit « Il n’est nulle démocratie sans citoyens éclairés, nulle souveraineté sans possibilité de s’informer, nulle liberté sans représentation pour la contrôler. ». La démocratie ukrainienne a été sauvagement agressée par un état totalitaire, un serpent tapi dans l’ombre avec ses singes vêtus de soie verte. Qui n’hésitent pas à envoyer des jeunes conscrits mal équipés, mal nourris qu’on a vu piller un supermarché ! Ils avaient faim et soif ?

Le Citoyen 34




Vladimir Vladimirovitch Poutine “nie kulturny”

Cher Vladimir,
As-tu entenu parler de Michel de Nostre-Dame (Nostradamus), as-tu entendu parler de la voyante aveugle Baba Vanga ?

Tu es enfermé, tovaritch, dans ton Kremlin. Un Russe va tenter de t’assassiner ! Va(t-il réussir ?

Ton complice Sreguei Lavrov et les deux autres criminels galonnés, ces “izhets” fabricants de “vruschlys“, tes mauvais conseillers, finiront-ils par se taire eux aussi ?

Tu as mal choisi, mal préparé la “voyna“, cette guerre que tu baptise “opération spéciale” et qui tue des enfants et des femmes. Comme l’a dit notre Président Emmanuel (Dieu avec Nous), tu as fait des erreurs, tes soldats mal nourris avec des rations périmées finiront bien par retourner leurs armes contre toi. Ils s’honoreront de te pendre par les pieds ! 

Tu vas devoir payer pour les destructions que tu as causées, dans un pays où “un peuple lutte pour son indépendance” et pour la démocratie. 

Tes casseroles sur chenilles finiront bien par rouiller, englouties par la rasputitza qui arrive ! Le dégel, ce dégel qui transforme les plaines en un vaste bourbier où s’enlisent les armées de l’envahisseur. Vos casseroles sur roues et sur chenilles n’ont pas attendu pour s’arrêter faute de carburant, face à des ponts pulvérisés !

Réfléchis bien gospodin Vladimir. J’ai des enfants et des petits-enfants ici en France. J’ai étudié à l’Institut des Hautes-Etudes de la Défense Nationale, je continue en 2022. Si tu avais l’imprudence de tirer un missile nucléaire, les nôtres pourront anéantir ton pays, il restera ceux des Britanniques et des Américains ! Tu n’auras aucune chance de t’en sortir et c’est un des propres gardes du corps qui te tirear une balle dans ta tête de lard ! 

Merci cher Vladimir, tu as ressucité le patriotisme européen face aux impérialismes (le tien Russe) et les USA. Nous préférons la Russie de Pierre le Grand, ce Tzar qui a ouvert son pays à la civilisation et mérité le nom de Le Grand ! Je laisse ton peuple te juger quand ses yeux s’ouvriront, quand il aura renversé cette maffia qui contrôle la Russie.

Vous êtes bien un ex membre du KGB, on vous a accusé d’avoir volé la ville de Saint-Petersboug et d’avoir fait modifier la Constitution de la Russie pour vous en approprier le pouvoir par des voies qui n’ont rien de démocratique.

Bannière de l’Armee Russe

Drapeau national de l’Ukraine

Quand la Russie sera redevenue un pays démocratique, une grande démocratie respectable, alors peut-être que les Russes, les Ukrainiens et les Biélorusses seront fraternellement unis. Unis et libres de petits dictateurs ivres de pouvoir ! La devise des Forces Armées Russes est  “Patrie, Devoir, Honneur“.

L’Armée russe s’honorera en étant l’armée d’une patrie libre et fera son devoir en se débarassant des dictateurs criminels galonnés “nie kulturny”. Voyna kaputt !

 

Un Auditeur de l’Institut des
Hautes Etudes de la Défense Nationale

 

 




Poutine les carottes sont cuites !

Pour M. Poutine, c’est la fin des haricots, les carottes sont cuites ? L’agresseur de l’Ukraine est dans une mauvaise posture !

La situation en Ukraine mobilise bien des attentions dans le monde. Nous citons le général Thierry Burkhard, Chef d’état-major des Armées (CEMA), s’exprimant devant la Commission de la Défense de l’Assemblée nationale le 13 juillet 2022, propos publiés dans la revue « Engagement » de l’Association de soutien à l’Armée Française (ASAF) n° 136 automne 2022. Nous citons : « La dégradation du contexte international durant le dernière décennie, récemment illustrée par la guere en Ukraine … ». Il dit que : « l’emploi désinhibé de la force est redevenu pour beaucoup le mode de réglement des conflits. ». L’emploi du beaucoup nos semble assez exagéré, ils ne sont pas si nombreux les états impérialistes qui recourent effectivement à l’emploi de la force « désinhibé ». Nous nous intéresserons à un de ces dictateurs désinhibé, j’ai cité Gospodin Vladimir Vladimirovitch Poutine (VVP) et sa clique vélléitaire de criminels de guerre.

Introduction

Les analystes militaires et les observateurs suivent autant que faire se peut, avec impartialité la, situation des armées de Monsieur Vladimir Vladimirovitch Poutine. Ce nouveau Tsar qui veur conquérir toutes les Russies historiques est un menteur impérialiste, fauteur d’une guerre d’agression contre un état souverain et indépendant, membre des Nations Unies. Usant de son droit au véto dans les décisions du Conseil de Sécurité, il abuse en jouant du chantage sur certaines nations faibles lors des votes à l’Assemblée générale des Nations Unies, rendant inefficace l’action de ce Parlement mondial qui devrait maintenir la paix mondiale et régler les conflits à l’amiable.

Le Tsar de toutes les Russies

Historiquement, il y avait trois Russies, habitées par les Slaves orientaux (Biélorusses, Russes et Ukrainiens), à savoir :

  • la Grande Russie (Russie d’Europe actuelle proprement dite : Russie actuelle de Moscou),
  • la Petite Russie (Rus’ de Kiev ou Ruthénie : Ukraine actuelle),
  • la Russie Blanche (Bélarus/ Biélorussie).  

D’après le site IDEOZ : « C’est Ivan IV (Иван IV Васильевич – 1530 – 1584), Grand-prince de Vladimir et Moscou de 1533 (à 3 ans !) qui va être couronné Tsar de toutes les Russies le 16 Janvier 1547 (à 16 ans), dans la cathédrale de l’Assomption à Moscou. Le terme Tsar (en Russe царь) proviendrait du latin Cæsar, en Français César. »

Il n’y a plus de Tsar de toutes les Russies. Le dernier Tsar Nicolas II et sa famille ont subi un sort terrible et violent : assassinés par une armée mutinée. Les victoires puis les défaites de la 1ère guerre mondiale (1914-1918) ont provoqué en finale une révolution et des mutineries des armées du Tsar.

Vladimir Vladimirovitch Poutine

Vladimir Vladimirovitch Poutine a été élevé par une mère qui lui a inculqué l’admiration de la grandeur de l’empire russe. Cet empire à été continué sous la forme de l’Union soviétique (Russie et satellites). Ce petit voyou des bas-fonds de Saint-Petersbourg (né né le Léningrad). Il arrive a s’extraire de ce milieu et à faire des sports de combat un moyen d’échapper à ce milieu interlope. Il fera des études de droit et entrera au KGB. Il sera présent en RDA lors du démantélement de l’Union soviétique et le réunification de l’Allemagne.

VVP entrera dans l’équipe municipale de Saint-Petersbourg (1992 ?) et ses liens avec le KGB restent mal connus. C’est le marche-pied vers la Présidende de la Russie et la main mise sur le système judiciaire russe. Il devient un autocrate (ottokrate), celui que nous connaissons avec les deux automates chamarrés qui lui ouvrent les portes au Kremlin. Il contrôle le FSB, digne héritier du KGB. La prévarication et la corruption sont habilement exploitées par l’ottokrate,  « un système vertical clos ». Le copinage avec d’anciens copains d’enfance dans les bas-fonds de la ville natale expliquent l’importance de Gospodin Evgueni Prigojine, financeur des mercenaires Wagner. Ces spetnaz privés, des petits hommes verts, une société militaire privée, privée de sens moral, est un bras armé pour Poutine, même si officiellement ce genre d’entité est interdit en Russie. Les membres du groupe sont soupçonnés d’exactions au Mali, en Libye ou encore en Syrie. Prigojine, reconverti dans la restauration, serait un des fournisseurs (fabricant ?) des rations militaires avariées (voir plus loin).

La maskirovka

Un des expert qui s’exprime dans nos médias a affirmé que VVP est un expert de la maskirovka, l’art russe du camouflage et du mensonge, l’art de la désinformation. La théorie de la maskirovka opérationnelle a été développée comme l’un des moyens les plus importants pour parvenir à un effet de surprise dans les opérations. VVP est, comme tous les officiers de son armée, le menteur en chef.

Le mensonge a des inconvénients.

Le premier est que le menteur finit pas croire à ses mensonges et n’a plus une vision éclairée de la réalité.

Le second est que les subordonnés, par peur de représailles, n’osent plus dire la vérité à leur chef, le Tsar ! Le même phénomène a été observé chez un autre otto-krate : Hitler. Des manquements graves à la sécurité ont été volontairement cachés au dictateur qui a été enduit d’erreur (induit en erreur). Chez VVP, l’état déplorable de préparation de l’armée russe a été soigneusement caché ainsi que celui de l’Ukraine. Cet état a été mensongèrement présenté comme fasciste, nazi, corrompu, attendant le libérateur russe.

« L’objectif initial de Moscou qui visait le contrôle du pays après une offensive éclair de quelques jours, ainsi que l’élimination du président ukrainien et son remplacement par un homme lige du Kremlin n’a pas été atteint. » (Engagement-ASAF, n° 136 automne 2022, lieutenant-colonel Michel Klen, p. 29).

L’armée russe qui faisait peur au monde entier serait en pleine déliquescence.

L’état de l’armée russe

A l’exception de quelques unités d’élite, les rapports de terrain du côté ukrainien font état d’une armée de pillards et d’assasins de civils. Des prisonniers ont parlé.

Les pertes en matériel

Les Ukrainiens ont soigneusement compté les carcasses de blindés détruits, les camions, les avions, les hélicoptères, depuis le retrait russe des environs de Kiev et l’actuelle ligne de front à l’est. Plus de moitié des véhicules blindés sont partis en fumée avec leurs équipages. Le navire amiral, le Moskva, a été envoyé par le fond avec ses missiles et la moitiè de son équipage. Les blindés abandonnés par leurs équipages affolés, souvent à court de carburant, viennent renforcer les ressources des Ukrainiens. Les stocks de munitions abandonnés sont soigneusement récupérés. Des rations de combat abandonnées ont des dates de péremption largement dépassées, immangeables ! Les soldats capturés ont affirmé devoir se nourrir par des pillages (des vols !).

Pourquoi des crimes de guerre ?

Des soldats russes capturés ou déserteurs ont été idntifiés comme ayant appartenu à des unités coupables d’exactions qualifiées de crimes de guerre. 

Nous donnons un lien : horrible. Au fur et à mesure que les Ukrainiens libère des territoires, ils découvrent des horreurs !

Des soldats capturés ont avoué : nous avons tué les civils que nous avions capturé car si nous les avions libéré, ils nous auraient signalé à leur armée ! 
Nous ne pouvions pas les garder prisonniers, nous n’avions pas assez de nourriture pour nous !

Les chefs qui étaient censés commander ont failli aux lois de la guerre qui protègent les civils. M. Poutine et sa clique devront répondre de leurs crimes.

Les alliés et la Fédération de Russie

La Russie est un état fédéral composé de 21 états (Fédération de Russie : Rossiyskaya Federatsiya), en principes alliés dociles de Poutine et fournisseurs de chair à canon (comme les Bouriates). Certains renaclent. Le principal associé alliè, la Biélorussie, riveraines de l’Ukraine, ne s’est pas engagé dans l’opération spéciale russe. Pourquoi ? Il semblerait que l’ottokrate local ait fort à faire avec une forte opposition. Les alliès traditionnels de la Russie lui tournent le dos !

Nous citons Géo :
« Certains pays, comme la Serbie et le Kazakhstan, alliés traditionnels de Moscou, ont condamné la tenue des référendums sur l’intégration à la Russie des Républiques populaires de Donetsk et de Louhansk, et des régions occupées de Zaporijia et Kherson ».

Donc, ça craque et ça rouspète chez les copains !