En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun   Ernest Renan (cité par F. Fillon)
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
 
 

Nouvelles

Nouveau  logos/logo_citoyens34-100x33.jpgDes voyous sévissent aussi ici : ça suffit - le 08/07/2020 ¤ 10:38 par VRCGN34070

Nous avons mis plusieurs jours à commenter la mort d'une gendarme, Mélanie Lemée, judoka médaille d'or du sport militaire, tuée dans l'exercice de ses fonctions, au bord d'une route, par un délinquant « connu des services de police », le samedi 4 juillet 2020.

Le meurtrier est un certain Yassine, trafiquant de drogue qui roulait à plus de 130 km/h après avoir refusé de s'arrêter à deux contrôles. Il a voulu éviter les herses sur la route et a donné un violent coup de volant. En voyant la voiture arriver et foncer sur le barrage, l'ouverture du feu n'a pas été ordonnée, c'est un gendarme qui est mort. Une jeune femme courageuse qui aurait pu être ma fille ! C'était une soeur d'armes !


Une autre affaire avec des délinquants « connus des services de police » : un conducteur de bus battu à mort par quatre voyous sans titre de transport ni masques. Il a été roué de coups de pieds et poings à la tête. Il a été laissé inconscient et les services hospitaliers l'ont déclaré en état de mort cérébrale.

C'était un citoyen honorable qui faisait son métier et son devoir. Il demandait à ces malandrins de mettre un masque ! Il a été battu à mort !


Nous citoyens déclarons inadmissibles de tels faits. Leurs auteurs ne doivent pas échapper à une lourde sanction. La peine de mort n'existe plus, il y a des îles tropicales dans nos territoires où il existe des bagnes à remettre en service. ASSEZ de « connus des services de police ». Ceux qui ne sont pas dignes de notre nationalité, DEHORS !

ici_on_s-honore_du_titre_de_citoyen.jpg


Nouveau  logos/logo_citoyens34-100x33.jpgUn foyer d'infection au Vigan - le 06/07/2020 ¤ 07:24 par webmaster

Un foyer infectieux au Vigan

Le 26 juin 2020, trois cas positifs de CoVid-19 (virus SARS-CoV-2) ont été signalés dans la commune du Vigan (Gard). Le quotidien Midi-Libre a publié le   (Mis à jour le 

Lisez la suite ...


logos/logo_citoyens34-100x33.jpgDidier Raoult se lâche - le 25/06/2020 ¤ 08:05 par CitoyenContribuable

Le Professeur Didier Raoult a été entendu hier 24 juin 2020 par la Commission d'Enquête Parlementaire pendant 3 heures. Depuis le début de la pandémie en France, nous avons ici défendu le Professeur et ses comprimés à 1 centime d'€uro l'unité contre les partisans d'antiviraux à 400 € la boîte !

Didier Raoult n'a pas mâché ses mots contre les conflits d'intérêt des membres du Conseil scientifique présidé par le Professeur Delfraissy, conseil dont il a rapidement démissionné pour se consacrer à ses patients. Ces conflits d'intérêt doivent intéresser qui de droit pour enquêter sur les soupçons de corruption de ces hauts personnages ! 

Nous citons France-3 Régions retransmettant LCP :

«A contre-courant des autorités

L'éminent virologue marseillais a suivi une démarche à contre-courant des décisions sanitaires nationales. 

Il a réalisé un dépistage massif des Marseillais, lorsque le reste de la France manquant de tests, n'en accordait qu'au compte-goutte.

Il a utilisé un traitement à base d'hydroxychloroquine alors que la molécule a été interdite en France comme traitement de la Covid-19.

Il a annoncé des résultats positifs liés à son traitement (antipaludéen associé à un antibiotique) et constaté un taux de mortalité bien inférieur à Marseille qu'à Paris et dans le reste de la France.

Enfin, il a quitté le conseil scientifique qui gérait la crise, et émis de véritables critiques sur sa gestion de l'épidémie. Malgré ce, le président de la République Emmanuel Macron était venu lui rendre visite dans son institut marseillais.

Autant dire que son audition était très attendue par les membres de la commission d'enquête.»

Didier_Raoult.jpg


logos/logo_citoyens34-100x33.jpgVive Pierre Perret - le 24/06/2020 ¤ 20:00 par Peresiffleur

Vive notre chanteur Pierre Perret qui chante les "Cons finis" de la Crise du CoVid-19 : il dit en musique ce que bien des citoyens avaient envie de dire.

Pierre_Perret300x170.jpg

Ecoutez Pierre Perret


logos/logo_citoyens34-100x33.jpgUn écolo très vaguement vert ? - le 21/06/2020 ¤ 09:18 par Peresiffleur

Un candidat à la mairie de Montpellier dirige une « Liste citoyenne, divers gauche et écologiste ». Devinez qui c'est ? Non, ce n'est pas le plombier ! C'est le Maire sortant de Montpellier, Président sortant de la Métropole. Ce dentiste mutualiste vient de faire une mandature et il dit :

« Qui a tenu ses engagements, fait de Montpellier une des 5 villes les mieux gérèes de France, la ville la plus verte de France, celle dans laquelle le taux de chômage a diminué de 2,7% et où 31.000 emplois ont été créés ».

Lundi 15 juin, il a signé sans sourciller la Charte que lui présentait l'association « NON AU BETON » au même titre que M. Altrad le samedi 13 juin et que M. Delafosse le mercredi 17 juin. Egalité ? Non, car il fallait être présent et je l'étais, pour regarder chaque candidat en face et écouter ce qu'ils avaient à dire.

Montpellier-Béton

C'est le titre que devrait prendre la liste Saurel. Comment peut-il prétendre avoir verdi la ville simplement en plantant dans les rues des plantes grimpantes le long des façades ? 

Montpellier-Écologique

Nous n'oublions pas le combat que mènent les association écologiques contre l'usine de traitement mécanique des ordures ménagères par méthanisation (Amétyst) qui a bien bourré la décharge de Castries et l'abandon dans lequel se trouve la décharge du Thôt. Nous n'aurons garde d'oublier l'usine calamiteuse d'épuration des eaux usées (Maera) qui déverse en Méditerrannée des milliers de mètres cubes d'eau mal et insuffisamment épurée. Ce sont, bien sûr, des réalisations de ses prédécesseurs mais il aurait pu écouter les mêmes associations !

Jamais la ville n'a connu autant de bétonnisations, de grues élevées, de constructions à ras des trottoirs. Il ne faut pas chercher longtemps pour trouver, à l'emplacement d'une villa au jardin arboré, le trou d'un futur parking souterrain servant de base à un futur 4 étages ! Il y en a dans toute la ville et la métropole. Les promoteurs foisonnent, la Métropole délivre des permis de construire signés de M. Saurel !

Pour tuer brutalement, sans préavis ni concertations, au prétexte de verdir la ville, il a réduit à la portion congrue ia circulation des automobiles dans lesgrandes artères de la ville ! Les livreurs de pizzas sont contents, ils roulent bravement et, quand le boulevard cyclable se termine, ils enfournent, avec les autres cyclistes en promenade, sens interdits, trottoirs et passages à piétons.

N'est pas écologiste qui veut, cher Monsieur.  On est facilement écolo peau de lapin, vaguement vert !

Son principal challenger Mickaël Delafosse propose un ensemble de mesures, un plan coordonné, une réduction de la bétonnisation et de l'impermabilisation des sols de la ville et de la Métropole. 

A suivre !


logos/logo_citoyens34-100x33.jpgUne belle balade aux alentours de Montpellier - le 07/06/2020 ¤ 17:19 par webmaster|Administrateurs

J'ai reçu il y a quelques jours une invitation à découvrir un coin du littoral de notre Méditerrannée, hier samedi 6 juin 2020. Le rendez-vous était fixé au lieu-dit Les Marestelles, à Maurin, sur le commune de Lattes, en pleine nature.,  à 16h00.

Je me suis rendu au rendez-vous où attendaient 6 personnes dont mon ami Jack de Lattes. Le but de la promenade était une surprise. L'endroit, d'après le site Google-Earth, est un charmant petit coin de nature situé au bout du chemin des Jardins de Maguelonne (qui prend dans Maurin, derrière le bâtiment du Crédit Agricole). On arrive aux Marestelles après avoir parcouru 600 m; Le lieu est charmant, le chemin est ombragé par des arbres et bordé de prairies. On se croirait en Camargue. On arrive au bout du chemin à un lieu ombragé par un magnifique peuplier et on se trouve face au ruisseau de Gramenet qui se jette dans une petite rivière, le Coulazou. Le lieu semble idyllique.

affichage.JPG

Portail accès aux pompes à lixiviat (© Citoyen34, 2020)

Descendu de voiture, c'est une autre affaire. On découvre une décharge sauvage où des porcs viennent déposer gravats, troncs d'arbres, déchets divers. Nous sommes sur le site de l'ancien bâtiment de la SPA de Maurin qui a été rasée et transfèrée. Ce qui attire immédiatement l'attention est un grillage et un écriteau : je me trouve face à l'extrémité de la décharge du Thôt, devant la grille cadenassée de la station de rejet des lixivitats traités de la décharge.

portail accès.JPG

Portail d'accès au puits de relevage (© Citoyen34, 2020)

On sent l'abandon du lieu envahi de chardons séchés (Chardon Marie ou Sylibum marianum). Un coup d'oeil au ruisseau de Gramenet et au confluent nous révèle une eau verdâtre bordée de mousses et légèrement fétide !

confluent ruisseau.JPG

Confluent ruisseau de Gramenet-Coulazou (© Citoyen34, 2020)

Des milans noirs tournent dans le ciel. Derrière les roseaux (phragmites) l'eau est presque stagnante. Une désolation de pollution ! D'où vient-elle ? Je m'avance vers le portail cadenassé et découvre un coffret de communication (avec qui ?) vandalisé, couvercle arraché. Derriere les grilles, l'orifice de deux puisards, les tampons de visite ont été enlevés (volés ?, la fonte au poids coûte quelques centimes d'euros).

puits sonde ss couv.JPGpuits ss couv.JPG

Deux puits sans couvercles (© Citoyen34, 2020)

J'espère au moins que ces accès sont protègès ? Le portillon n'est pas fermé à clef, on peut entrer, j'en suis dissuadé par un beau nid de guêpes (Polistes) qui montent la garde sur le métal surchauffé par le soleil de cette fin d'après-midi. L'une d'elle essaie de me piquer, elle arrive à effleurer mon poignet que je balaie d'un revers de main.

J'en ai assez vu ! Les chardons sont en fleurs (magnifiques : Carduus nutans). Il commence à y avoir quelques gouttes d'eau, je ne tiens pas à me frotter plus longtenps à cette végétation rudérale et à ses dangereux hôtes venimeux (les guêpes et autres ?). Je prends congé de mes amis qui vont faire le tour de la décharge.

carduus nutans.JPG

Chardons en fleurs : Carduus nutans (© Citoyen34, 2020)

Nous reparlerons de cette décharge du Thôt, propriété très privée de Montpellier-Métropole qui est chargée officiellement, de par la loi, d'entretenir les lieux.

Le webmestre


embleeme_Jedi91x80.jpgLenteurs adminstratives - le 26/05/2020 ¤ 11:00 par Jedi34

Je suis un fidèle lecteur du site Citoyens et Contribuables 34. J'ai lu ce que vous écrivez sur les lenteurs administratives. Avoir un handicap est un désagrément de la vie est ... désagréable mais en serrant les dents, on finit par compenser et par se débrouiller. Mais il y a qu'une chose contre laquelle on ne peut rien : c'est la lenteur des administrations, qu'elles soient nationales ou locales. En l'occurrence, le handicap est géré localement par les Conseil départementaux et plus particulièrement par les Maisons Départementales de l'Autonomie (MDPH).

J'ai été victime d'une maladie invalidante qui m'est tombée dessus à la suite d'une banale grippe de fin de saison contractée en juin 2019. Je me suis affaibli lentement, insidieusement, jusqu'à ce 28 septembre où j'ai dû entamer le long calvaire des urgences hospitalières. J'en suis sorti avec des demi-journées de ré-éducation en hôpital de jour. J'ai appris à mes dépens que les véhicules sanitaires légers faisaient grise mine pour voiturer les patients. Mon ambulancier attitré ayant mis son commerce en vente, son successeur ne se déplaçait pas pour si peu ! Heureusement que je pouvais conduire ma voiture. Mais les accès hospitaliers sont peu hospitaliers aux voitures particulières lambda.

Avec l'accord de mon médecin traitant (de ville) j'ai constitué un dossier modeste de demande de cartes de stationnement et de priorité déposé le 4 février 2020 à la MDPH de Montpellier. Par lettre du 16 avril 2020 (reçue le 20 avril 2020), on m'informait que le dossier, reconnu complet le 15 avril 2020, avait été soumis à la Commission des Droits et de l'Autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Par un double courrier daté du 24 avril 2020, je recevais deux attestations de décision favorable :

  • décision du 23/04/2020 de délivrance d'une carte de mobilité ou priorité,
  • décision du 23/04/2020 de délivrance d'une carte de mobilité inclusion stationnement.

Entre-temps, notre pays sombrait dans la pandémie du CoViD-19 et se confinait le 15 mars 2020. Ceci pouvait expliquer le délai d'instruction (4 février-24 avril). La décision était transmise à l'Imprimerie Nationale, établissement public d'état et j'étais informé par lettre datée du 27 avril 2020 (reçue le 13 mai 2020) que je devais fournir à cette administration parisienne, par courrier ou par téléversement, une photo réglementaire. Je me suis immédiatement connecté à 15h30 au site de l'Imprimerie Nationale et procédé au téléversement de la photographie. J'ai aussi envoyé l'original de la photo le 15 mai 2020 car ... il y avait un mais ....

Le site de l'Imprimerie Nationale permet de suivre les opérations. Le 15 mai, la photo téléversée était toujours « en voie de contrôle ». Le 19 mai 2020, le statut de ma demande était devenu « CMI en cours de fabrication », quelqu'un avait enfin validé la photo et transmis le dossier à l'imprimeur maison. Depuis, et au jour d'aujourdh'ui (26 mai 2020), le statut n'a pas changé !  On peut toujours lire :

  • « Demande de fabrication de la CMI effectuée, le 27/04/2020 »
  • « Courrier de demande de photo envoyé - en attente photo, le 27/04/2020 »
  • « CMI en cours de fabrication, le 19/05/2020 »
  • CMI toujours en cours de fabrication depuis le 19/05/2020 affiche le site le 29 mai 2020 à 10h30.
  • « CMI expédiée au destinataire » affiche le site le 2 juin 2020 ; le 6 juin 2020, rien dans la boîte aux lettres !

La découverte de ces dates laisse rêveur. Entre le téléversement de la photo, son "contrôle", la mise en fabrication et la date de ce jour 26 mai 2020, presque un mois se sont écoulés. Le gastéropode administratif, qu'il soir national ou départemental, va de son train majestueux auquel s'ajoute celui de La Poste. Le fabrication du carton tant convoité depuis le 2 février a accumulé des délais sur lesquels le con-tribuable est en droit de s'interroger ! Y-a-t-il assez de papier, d'encre à Paris, de plastique pour plastifier ces deux cartons et d'hommes-femmes pour actionner les machines et les alimenter. Il y aurait-il un "cluster" de CoViD-19 qui a frappé cette administration ?

Je dois me rendre le 18 juin prochain à un examen de contrôle au CHU de Montpellier, sans VSL (à moins que notre Préfet ne secoue les titulaires dune licence VSL), donc en voiture, pour éviter les transport en commun car je suis un patient à risques !  Selon une notice sur le site de l'Imprimerie Nationale « La carte mobilité inclusion (CMI) a pour but de faciliter la vie quotidienne des personnes en situation de handicap et de perte d'autonomie. ». Heureusement, à force de volonté, on compense !

Nous lisons : 

« Il est important de rappeler qu'en vertu de l'article 11 de la loi de février 2005 :

la personne handicapée a droit à la compensation des conséquences de son handicap, quels que soient l'origine et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie.»

Vous pouvez toujours joindre le Défenseur des Droits. Cliquez ce lien.

A bon entendeur, salut ! Il faut être patient.


logos/peere_siffleur100x74.jpgMonsieur Gérald Darmanin n'est pas noble - le 24/05/2020 ¤ 08:12 par PereSiffleur

Les commentateurs des radios périphèriques persistent dans leur erreur : ils qualifient, surchargent le patronyme de Monsieur Gérald Darmanin avec une particule. 

Soucieux de précision et d'exactitude, le Père Siffleur, en bon républicain et citoyen de l'Hérault, respecte l'intégrité des patronymes. Monsieur Darmanin n'a sollicité, à notre connaissance, aucun droit à faire reconnaître la moindre noblesse héréditaire en faisant ajouter un « de » entre son prénom Gérald et son nom Darmanin. Donc, pas de de !

Nos félicitations pour sa ré-élection comme maire. Monsieur le Ministre-Maire. Pour combien de temps ?


pere_siffleur120x92.jpgLe virus ravage le Brésil - le 23/05/2020 ¤ 10:04 par PereSiffleur

Le Président du Brésil affirme que le virus SRAS-CoV-2 et la pandémie CoViD-19 sont une invention des médias. Nous sommes loin du Brésil (à pied) mais à combien d'heures de vol par avion de ce pays ? Cette attitude de M. Jair Bolsonaro est consternante, tout comme l'ignorance écologique de ce monsieur. 

Si la réalité du virus et de sa pandémie ne sont plus contestées, cet ancien militaire « à l'ancienne » (les gaîtés de l'escadron) se trouve devant 20.000 morts et ça ne fait que commencer, hélas.

Je connais ce pays où j'ai effectué une mission comme consultant pour l'Organisation des Nations-Unies pour l'Agriculture et l'Alimentation (FAO). J'ai gardé un souvenir inoubliable de Rio-de-Janeiro et une semaine de travail à Brasilia. Ce beau-pays mérite, enfin, des autorités nationales et fédérales compétentes et ouvertes à la science et à la défense de l'environnement.


pere_siffleur120x92.jpgLa saleté du Faubourg Figuerolles et consorts - le 21/05/2020 ¤ 18:54 par PereSiffleur

Les travaux du Faubourg Figuerolles ont trop traîné ! Le CoViD-19 n'est venu qu'ajouter à la chienlit des débuts. Les travaux ne sont pas entièrement terminés mais là où ils semblent l'être, tout n'est pas fini. biggrin mad confused cry

Le rond-point qui abritait un commissariat de Police a disparu avec le bâtiment, démolis, rasés. Le nombre de places de parking auto a diminué, une seule place de parking handicapés a été créée. Des fleurs ont remplacé les anciennes places de parking. Tout semble OK, sauf que ... biggrin frown mad confused

Il n'y a plus aucune boîte aux lettres de La Poste, elles n'ont pas été remises. La plus proche est à un kilomètre de là ! biggrin cry mad rolleyes

Il n'y a aucune poubelle pour papiers et petits immondices ! Les habitants de la Cité Gély ne sont pas naturellement enclins à la propreté. Alors, les plantations servent de réceptacles aux canettes vides et autres bouteilles vides ! biggrin biggrin biggrin biggrin cry cry cry cry

Monsieur Saurel, venez donc vous en rendre compte par vous-même. Les commerçants et occuânts du petit centre commercial (recyclerie, cabinet de kinésithérapeuthe, cabinet d'infirmière, pharmacien, marchand de journaux, pâtisserie-pain-viennoiseries) sont scandalisés. biggrinbiggrinbiggrinbiggrin crycrycrycry mad madmadmad

Il y a quelques années, j'avais lu quelque chose sur une merdopole. Ce vocable ignominieux s'appliquerait à la notre ? mad mad mad confused confused confused