En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Le serpent change de peau, non de nature.   Proverbe persan
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Il ne faut pas craindre les tyrans mais ceux qui les laissent faire.   Jeanne Vandeschooten
Texte à méditer :   Surgis du ventre de la nuit, ils sont porteurs des foudre de Neptune.   Commandos de Marine
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun   Ernest Renan (cité par F. Fillon)
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
 
 

Mentions légales

Ce site est la propriété personnelle d'un Ancien Auditeur de l'Institut des Hautes-Etudes de la Défense Nationale française (IHEDN). Il se réclame de la liberté de pensée et d'expression garantie par la Constitution française. Il se veut lanceur d'alerte. Il est aussi le webmestre, membre de l'Association de soutien à l'Armée française (ASAF).

Nous sommes respectueux de la loi de notre république, des patriotes français au service de la France et de l'intérêt général quand nous exerçons notre droit à dénoncer, de bonne foi, les abus et les délits,adressant un signal d'alarme et, ce faisant, enclenchant un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective. C’est l’article 6 de la loi Sapin II, du 9 décembre 2016, qui précise ce qu'est un lanceur d'alerte.

Nous sommes respectueux des lois de notre pays. Nous avons le mensonge en horreur !

 

Nouveautés du site

(depuis 12 jours)
 

Contribuables

Ce site est basé à Montpellier, ne vit que sur la volonté d’un groupe de citoyens spoliés de leur droit à administrer l’Association des Contribuables de l’Hérault et à recevoir des comptes de leurs cotisations.

Les frais liés à notre hébergeur sont supportés par le webmestre. L’activité quotidienne d’un site nécessite un suivi informatique, pour faire face aux problèmes techniques ou aux malveillances.

Nous ne diffamons personne. Nous observons, nous lisons, nous capturons des écrans, des images et des articles publiés sur d'autres sites dont nous indiquons l'adresse Internet. Les preuves conservées nous servent à étayer nos témoignages. Bien sûr, nous ne dévoilons pas l'identité de nos amis qui s'adressent à nous sous des pseudonymes pas plus que leurs adresses Internet. Les contributions sont publiées après validation par le webmaster du site.

Contre les abus : défendons nous !

Nous avons de droit et le devoir de nous défendre. Nous lançons un appel à tous ceux qui étaient membres actifs, adhérents, de l'Association des Contribuables de l'Hérault (ACH34), laissés sans nouvelles depuis 2010 par la Présidente et le Bureau et qui souhaiteraient nous rejoindre dans notre lutte contre les dépensocrates débridés de notre métropole. Écrivez nous en cliquant la boîte "Contactez nous" (colonne de droite, en bas). Merci.

Retraités modestes matraqués par un pouvoir tenu par des gens qui ont une calculette à la place du cœur, réagissez ! 

 

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe

    visiteurs
    visiteurs en ligne

 

Notre doctrine

Nous allons vers la création d'une association de contribuables et citoyens de l'Hérault, avec votre soutien. Nous sommes là pour vous défendre, nous ne diffusons pas l'identité, les coordonnées, de ceux qui nous contactent et qui respectent les lois et les règles de la bienséance et de la politesse en usage dans notre pays. Ni droite ni gauche, ni centre, AU-DESSUS. Pour notre pays, dans le strict respect des lois, de tous nos concitoyens. Ce site est à vous : un blog, recueil de vos doléances, d'accès libre. 
Halte aux privilèges indûs, halte aux grands projets inutiles, aux présidents de comités théodule, ministres, députés, sénateurs, hauts-fonctionnaires, roitelets de campagnes, grassement payés, aux « dépensocrates », à ceux qui vivent aux crochets de l'État avec nos impôts ! 

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
 
 

Nouvelles

Nouveau  Scandaleux - le 27/03/2020 ¤ 08:59 par Bonnemine

Lu et entendu sur Facebook. Des individus apparentés aux vers de terre plutôt qu'à l'espèce humaine, se permettent d'appeler les "croyants" malades du COVID-19 à "cracher sur les infidèles" pour les contaminer !

Nous sommes indignés ! Nous chrétiens avons l'habitude de tendre la joue gauche après avoir reçu une gifle sur la joue droite ! Mais après une 3e gifle, nous réagissons légitimement. Tout ce que nous pouvons souhaiter à ces cochons c'est de tomber sur un médecin qui les guérira et leur greffera un vrai cerveau humain.

En attendant, Facebook possède un puissant mécanisme d'éviction de pareils propos et de leurs auteurs.


Nouveau  Tourner sept fois sa langue - le 25/03/2020 ¤ 17:26 par AsterixFurax

Il faut apprendre à Mme la Porte-Parole du Gouvernement à ne pas parler pour ne rien dire. L'enchaînement de déclarations controversées, de bourdes, de gaffes, de fautes professionnelles disait une des animatrices de l'émission de RMC (Les Grandes Gueules). C'est blessant, c'est une fausse information. On a besoin de prises de paroles sensées. La multiplication de messages contradictoires amène la chienlit.

Elle serait à l'image d'un gouvernement qui navigue à vue, à la godille ! Elle n'a pas les compétences pour réfléchir, elle en rajoute. Pourtant, un contribuable peut se poser la question "Combien elle gagne" comme secrétaire d'état !

Nous ne cessons de dénoncer les hauts salaires des « homfems » politiques ! 


Nouveau  logos/logo_citoyens34-100x33.jpgLes antipaludéens sont-ils efficaces ? - le 24/03/2020 ¤ 08:30 par webmestre

Efficacité des anti-paludéens

On parle beaucoup ces temps-ci des antipaludéens comme médicaments pour lutter contre le Covid-19. Quels sont ces anti-paludéens et quelles sont les contre-indications à ces substances. Une polémique a surgi entre d'éminents membres du corps médical et des accidents sont survenus avec l'emploi de substances non pharmaceutiques (aux USA).

Nous nous basons sur le dictionnaire officiel des médecins-pharmaciens : le Vidal, une institution, que pharmaciens et soignants ont sous la main. Il est en accès libre sur Internet, interrogeable par les moteurs de recherche. Nous donnons pour chaque dénomination médicamenteuse, l'accès à la fiche. Les deux spécialités pharmaceutiques ne sont délivrables que sur ordonnance médicale (Liste II). Nous ne fournissons que des conseils de prudence citoyenne : ces substances ne sont pas anodines. Ne les achetez pas sur des sites Internet : il y a eu deux morts aux USA. L'un d'eux avait acheté un produit industriel à base de phosphate de chloroquine. L'épouse d'une victime met en cause la communication du Président des USA sur la chloroqine ! Nous appelons à la plus grande prudence.

La chloroquine

La chloroquine est la molécule active d'un médicament dénommé « Nivaquine ». Ce médicament est bien connu des expatriés qui ont travaillé dans des zones où sévit le paludisme. Il est conditionné en comprimés dosés à 100 mg avec du saccharose et de l'amidon de maïs. Il n'est délivré que sur ordonnance médicale.

Il y a des contre-indications, notamment en cas d'insuffisances rénales. Ce n'est pas anodin. Le surdosage est dangereux !

L'hydroxychloroquine

L'hydroxychloroquine est la molécule active d'un médicament dénommé « Plaquenil ». C'est un médicament, selon le dictionnaire Vidal, destiné à combattre les rhumatismes. Il est conditionné en comprimés dosés à 200 mg avec du lactose et de l'amidon de maïs. Il n'est délivré que sur ordonnance médicale.

Il y a des contre-indications, notamment en cas d'insuffisances rénales. Ce n'est pas anodin. Il y a des effets secondaires et doit être administré sous surveillance médicale.

Controverse

Lors de l'épidémie en Chine, des essais thérapeuthiques ont été faits sur des malades. Les résultats semblent intéressants mais le corps médical se plaint de l'absence de publications de la part des chercheurs universitaires chinois.

En France, la polémique oppose des médecins et le professeur Didier Raoult. Comment régler la controverse sinon de voir les longues files d'attente devant l'hôpital de La Timone (Marseille). 

L'exemple de cette victime aux USA qui a confondu le chloroquine (la molécule anti-paludéenne) avec le phosphate de chloroquine (produit toxique destiné à nettoyer les aquariums) est significatif du mal que les médias mal informés peuvent causer auprès de personnes prêtes à gober n'importe quoi !

Le professeur Didier Raoult préconise l'emploi des anti-paludéens au début de l'infection virale, au moment où la charge virale est encore faible. Ceux qui s'opposent à lui, les mandarins parisiens (dixit RMC "Les grandes gueules", 25/03/2020 10h00), préconisent, eux, l'emploi des antipaludéens alors que le malade est en phase aiguë ! (la phase où la charge virale est forte !). Nous sommes en guerre dit le Président ! Il y a urgence ! On ne peut se permettre le luxe d'attendre les résultats académiques : à la guerre comme à la guerre ! 

L'avis personnel d'un de mes amis, citoyen non-médecin mais instruit en biologie et en écologie au niveau d'un doctorat, certifié en chimie et instruit dans les arts de la défense nationale depuis 35 années et cadre technique de la recherche scientifique, cet avis concorde avec le mien.  

La presse doute de la controverse (cliquez sur ce lien). Le CHRU de Montpellier ne doute pas ! Il a commencé les essais cliniques (cliquez sur ce lien).

A suivre ? Oui. La réponse, pour ma commune, mon département, ma région et mon pays, pour ma planète est que le professeur Didier Raoult ait raison et que nous puissions sauver des vies humaines. Merci d'empêcher le laboratoire qui produit la chloroquine de fermer : il faut le NATIONALISER ! Merci à SANOFI qui commercialise la chloroquine de la mettre gratuitement à disposition.

De 1972 à 1979, moi et ma famille, au Sénégal, avons pris notre nivaquine (en comprimés pour les adultes, en sirop pour nos enfants). Nous n'en sommes pas morts !

Professeur Didier Raoult, né au Sénégal, continuez ! Foncez ! Chaque seconde qui passe, un senior meurt dans un EPHAD ! La courbe doit se renverser.


Nouveau  logos/logo_citoyens34-100x33.jpgUn gros gros mensonge - le 23/03/2020 ¤ 19:01 par Webmestre

Il a été déclaré que le port du masque ne servait à rien ! Il y a pénurie prouvée, mondiale, de masques pour la société civile mais pas dans les hôpitaux. Cela vient d'être dit sur France 5, ce soir 23 mars à 18h30 par un éminents spécialiste, Professeur de médecine. L’établissement qui gère ces stocks, l’EPRUS (établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires) a été créé en 2007. Il est cofinancé par l’État (l’impôt) et l’assurance maladie (les cotisations sociales). La vision purement comptable qui suit la gestion de l’épidémie de H1N1 en France va avoir des conséquences directes sur les finances de cet établissement. L'EPRUS sera supprimé

La société civile et les médecins de ville ainsi que les soignants de ville ne sont pas tous fournis en masques FFP2. Nous citons un extrait du site Le Quotidien du Médecin« Ce qu’il faut résoudre, absolument résoudre, c’est la question des masques. »Philippe Juvin est chef du service des urgences de l’hôpital Georges Pompidou à Paris. Rattaché à l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, il considère ne pas faire partie des plus mal lotis en matière de matériel et de personnel. « Mais je regarde toute la médecine de ville, tous nos collègues médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, toutes ces personnes qui vont à domicile aider les personnes âgées à faire leur toilette, à manger... Ils n’ont pas de masques ! » s’indigne-t-il le 18 mars.

Notre avis

Le virus est propagé par les malades atteints (que la maladie soit visible ou pas). Le virus ne voyage pas dans l'atmosphère. C'est le porteur qui se déplace. Le masque sert alors de barrière pour empêcher que les gouttelettes de salive (postillons) ou d'éternuements  (nébulisations) n'atteignent une autre personne saine et la contaminent. 

Chez une personne saine qui prend le risque sciemment de sortir et qui ignore quelles rencontres elle peut faire, le masque lui sert à éviter de respirer des gouttelettes de nébulisations (postillons ou éternuements). C'est la première barrière. La seconde est celle qui consiste à éternuer dans son coude. La troisième barrière est la distance de sécurité de 1 m minimum entre deux personnes. La dernière barrière est d'utiliser le gel hydro-alcoolique ou, en rentrant chez soi, se laver soigneusement les mains au savon, tout simplement, notre bon vieux savon de Marseille, en pain ou en liquide.

N'oubliez pas de nettoyer les boutons de portes chez vous. Pas d'embrassades ni de serrements de mains.

Ne sortez que pour de bonnes raisons : se ravitailler en nourriture et en médicaments, pour aller chez votre médecin ou porter assistance à un proche.

N'oubliez pas de remplir votre attestation.


Nouveau  logos/logo_citoyens34-100x33.jpgLes petits traffics pas morts - le 23/03/2020 ¤ 10:20 par Bonnemine

Depuis que j'ai mon smartphone branché sur Fessebook, mes copines m'envoient des tas de nouvelles. Merci. Asterix sort de temps en temps avec toutes les précautions nécessaires chez le pharmacien ou l'épicier voisin. Moi, je sors aussi chez les marchands voisins, il faut faire bouillir la marmite. Ces sorties, bien sûr, sont sous couvert de la dérogation et dûment munis de l'attestation dérogatoire.

Les petits traffics

Boulevard Gambetta et rues adjacentes, route de Lavérune et environs, des clampins qui n'ont rien à faire là proposent toujours des cigarettes de contrebande et peut-être d'autres choses pas très licites. Bien sûr, on n'importune pas les personnes d'âge canonique mais s'ils sont là, c'est qu'ils ont des chalands (des clients).

Au fait, où sont les forces de police et de gendarmerie chargées de faire respecter le confinement ? Les cigarette de contrebande, le shit et autres conchonstés ne sot pas des marchandises de première nécessité !

Bonne Mine du Clapas


Nouveau  logos/logo_citoyens34-100x33.jpgLa Commission Européenne n'a pris aucune mesure - le 23/03/2020 ¤ 09:47 par Peresiffleur

Nous avons entendu sur une radio et lu dans un journal que « la Commission Européenne n'avait pris aucune mesure contre la fermeture des frontières européennes, en protection contre d'éventuels porteurs du Corona-Virus, parce qu'aucun état ne l'avait demandé ». Cela pose deux problèmes : 

  1. Notre pays ne l'a pas demandé. Nous avons pu constater que la fermeture des frontières a été très tardive. Il aurait fallu le faire immédiatement afin d'empêcher des voyageurs venant de Chine ou d'Italie de pénétrer dans notre pays. Cette fermeture a eu lieu tardivement, hélas ! Qui est responsable ?
     
  2. Dans le passé, pour d'autres affaires mineures, des fonctionnaires européens ne se sont pas gênés d'émettre des directives contraignantes pour notre pays. Les exemples ne manquent pas (fromages au lait cru, usine d'huile de Cade de Claret, ...). La politique de la CE aurait-elle changé ?

Qui a la réponse ? 

Emission TV France 5 du 23/03/2020

Ce soir 23 mars 2020, au cours de l'émission « C dans l'air » à 18h15, le constat a été fait de l'impuissance de l'Europe face à la gestion de la crise (pandémie) et le risque d'explosion de la dite Communauté !


Nouveau  Trump_teete_de_lard-80x80_curl.pngUne attitude inadmissible - le 20/03/2020 ¤ 08:28 par PereConscrit

Une attitude inadmissible ! M. Donald Trump a essayé d'acheter la laboratoire allemand CureVac et de transfèrer aux USA, pour s'assurer l'exclusivité du vaccin contre le COVID-19 ! La Chancelière allemande s'est opposée à ce qui peut être qualifié de démarche inadmissible contre le droit des gens et la charité la plus élémentaire ! Cliquez sur ce lien pour lire l'info de Libération. L'Europe aussi a soutenu la Chancelière.

L'objectif « America first » s'illustre là de manière crue, en pleine lumière ! Réserver le vaccin aux seuls US-iens ! Nous ne voulons par insulter le contient américain en parlant d'Américains pour les ressortissants des USA mais d'US-iens. Quand ce monsieur, dont le journal nous montre une photo peu élégante, comprendra que nous sommes tous dans le même écosystème mondial (la planète Terre) et que les lois de l'Écologie appuyées sur la Biologie s'appliquent à tous.  Il se « trumpe » !cool L'or est un mauvais maître nous dit la Bible, il devrait la relire !

Les USA ne manquent pas d'éminents biologistes, médecins et chercheurs dans de prestigieuses université de renommée mondiale, appuyées sur de grands groupes de la chimie et de la pharmacie.wink 

Chez nous, en France, les laboratoire SANOFI sont prêts à offrir la chloroquine si cette molécule se révêlait efficace contre le COVID-19. N'en cherchez pas dans nos pharmacies, le médicament anti-paludéen est introuvable.biggrin Pourquoi ? Des essais cliniques ont pourtant eu lieu.eek


logos/logo_citoyens34-100x33.jpgElections calamiteuses, abstention record - le 15/03/2020 ¤ 21:10 par Citoyenne34

Les résultats du 1er tour des élections municipales n'ont AUCUNE légitimité, avec un taux d'abstention record ! On ne peut pas admettre que d'un côté on invite les gens à aller voter et que le premier ministre invite les gens à ne pas sortir de chez eux. Malgré le COVID19, mon mari et moi sommes allés voter et avons constaté un taux d'abstentions calamiteux !

Le parlement doit annuler ce simulacre d'élections et les reporter après le 15 avril, date à laquelle il est estimé que la France aura arrêté le COVID34 !

BonneMine du Clapas


pere_siffleur120x78.jpgPan sur le bec - le 15/03/2020 ¤ 17:09 par Peresiffleur

Un éminent érudit iranien, l'ayatollah Hadi Al-Modarresi, proche du Grand Ayatollah Iranien Ali Khamenei avait déclaré que le Covid19 qui avait frappé la Chine était une punition d'Allah pour ce pays qui avait forcé des musulmans à boire du vin et à manger du porc. Il a été victime lui aussi du COVID19 (et en serait mort ?).

Allah lui aurait renvoyé le boomerang et n'aurait pas apprécié qu'on se moquât de la Chine en imposant "le niqab" à 40 millions de Chinois ! Allah l'a rappelé à lui !

Rien ne sert de se prendre pour Dieu ! Allah n'aime pas les présomptueux qui prétendent parler en Son Nom. 

Persiflons, persiflons, il en restera toujours quelque chose.

Pére Siffleur


ici_on_s-honore_du_titre_de_citoyen.jpgMonsieur le Maire est candidat - le 29/02/2020 ¤ 19:27 par PereSiffleur

Un ami nous communique que son immeuble a été arrosé de luxueux tracts électoraux  d'un grand format, en trois volets. Le volets mesurent 30 cm de haut sur 16 cm de large pliés. Qui paie cette débauche de papier blanc glacé ? Seraient-ce les contribuables de Montpellier ?