En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun   Ernest Renan (cité par F. Fillon)
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
 
 

Nouvelles

logos/logo_essor_GN.pngMur des cons : la Présidente du SNM condamnée - le 05/02/2019 ¤ 10:23 par Abraracourcix

“Mur des cons”: l’ancienne présidente du syndicat de la magistrature condamnée pour injure à l’encontre du général Schmitt, père d’une jeune fille assassinée !

Enfin, justice commence à être rendue ! C'est le mensuel « L'essor de la Gendarmerie nationale » qui rend compte de la nouvelle !

Nous citons : « Françoise Martres, ancienne présidente du Syndicat de la magistrature (minoritaire, classé à gauche) a été condamnée, jeudi 31 janvier, pour “injure publique” envers le général (2S) Philippe Schmitt dans le cadre de l’affaire du “mur des cons”. Le parquet avait requis sa relaxe lors du procès qui s’était tenu en décembre dernier. La magistrate a été condamnée à 500 euros d’amende avec sursis, ainsi qu’à verser 5.000 euros de dommages et intérêts et 10.000 euros au titre des frais de justice à Philippe Schmitt. (*) Général de l’armée de Terre, ce dernier est le père d’Anne-Lorraine, une élève journaliste assassinée dans le RER le 27 novembre 2007. ». Anne-Lorraine était une des Scouts de France. Scout un jour, scout toujours.

Les magistrats doivent rester intégres, impartiaux, apolitiques et juger en toute sérénité. Il en a en France. 15.000 €, c'est peu face la peine immense d'un père qui a perdu sa fille et qui a dû se battre contre un syndicat qui s'est permis de prendre des libertés inouïes.

Un VRCGN,
ancien chef de groupe des Scouts de France


(*)”J’étais sur le ‘mur des cons'”, a expliqué le général Schmitt au site Boulevard Voltaire “parce que, suite au décès d’Anne-Lorraine, je me suis battu pour que d’autres jeunes filles et jeunes femmes ne connaissent pas le même sort qu’elle. J’ai été amené à porter un certain nombre de jugements et d’analyses qui ont eu l’heur de déplaire au Syndicat de la magistrature. Il m’a traité de con fasciste et a épinglé ma photo sur le fameux mur qui a été découvert en avril 2013.”