En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun   Ernest Renan (cité par F. Fillon)
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
 
 

Nouvelles

titre_de_citoyen_1789_180x131.jpgAffaire Naomi Musenga, Strasbourg - le 10/05/2018 ¤ 07:23 par Citoyen34

Une affaire malheureuse à Strasbourg, une jeune femme en détresse, Naomi Musenga (22 ans), appelle le SAMU (le 15) et se voit éconduire ! Elle réussit à appeler SOS-Médecins qui la réoriente ... vers le SAMU ! Elle décède cinq heures plus tard.

Nous présentons nos condoléances à sa famille, aucune mort n'est acceptable, surtout dans ces circonstances.

Les médias, 4 mois après, ont diffusé l'enregistrement de son appel au SAMU. Un filet de voix pathétique qui n'a pas été pris au sérieux par une opératrice sur qui tombe maintenant la main de la Justice. Les médias révèlent une affaire lamentable et insistent sur le fait que l'opératrice n'est qu'un maillon de la chaîne.

Nous avons eu, en écoutant la voix en détresse, la même impression que certaine animatrice de radio célèbre pour ses canulars téléphoniques et dont la voix a disparu du paysage audio-visuel depuis ... plusieurs mois !

Nous n'avons pas pu exprimer notre indignation sur ce genre d'activité radiophonique avant l'ouverture du site «Citoyen34», média indépendant. Peut-être l'opératrice, un maillon de la chaîne de responsabilités, a-t-elle cru être victime d'un canular ? Elle aurait dû en référer au médecin régulateur et se couvrir ! Hifo, yaka ! « La peur de faire une connerie, elle est là tout le temps. C’est tellement dur de faire le tri entre les vraies urgences et les fausses », défend fébrilement de son côté un urgentiste du Samu de Paris.

Les médias nous révêlent de nombreuses affaires de SAMU (le 15 !).

Nous attendons les résultats des enquêtes administrative et judiciaire, en toute confiance.