En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun   Ernest Renan (cité par F. Fillon)
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Epidémies
 
 
 
 

Blog - Epidémies


Un foyer d'infection au Vigan  -  par   Webmaster

Un foyer infectieux au Vigan

Le 26 juin 2020, trois cas positifs de CoVid-19 (virus SARS-CoV-2) ont été signalés dans la commune du Vigan (Gard). Le quotidien Midi-Libre a publié le   (Mis à jour le 

L'hebdomadaire La Réforme (hebdomadaire protestant d'information) donne l'origine de la contamination : « A l’origine de ce nouveau cluster, une cérémonie musulmane (mariage ou fiançailles) qui aurait réuni 300 à 400 personnes dans une grande ville (Marseille ou Montpellier). Parmi les invités, une famille avec de jeunes enfants et un adolescent. Infectés par le virus, ils l’ont ramené au Vigan. 100 cas contacts ont été répertoriés et la procédure de confinement des malades a démarré. ».

Nous n'avons jamais entendu parler d'une telle cérémonie à Montpellier. A Marseille ? Nous n'avons toujours pas la réponse à notre question. Une autre se pose : Midi-Libre est-il mal informé ou informe-t-il mal ? Pourquoi ? Est-ce la volonté de ne pas stigmatiser la communauté musulmane ? Il semblerait que cette cérémonie « familiale » a fait venir du Maghreb des personnes contaminées ! 

Qui a permis le rassemblement de 300 à 400 personnes dans notre pays ? Une telle inconscience nous coûte cher ! Ecoles fermées, au bord d'un reconfinement. Où sont passées les 300 ou 400 personnes qui sont reparties vers leurs domiciles respectifs ! ?crycrycrymadmadmadbiggrinbiggrinbiggrin

300 à 400 personnes potentiellement porteuses du virus. Les protestants ont été suffisamment stigmatisés après le rassemblement de Mulhouse. C'était le début de la pandémie, on pouvait mettre en avant l'excuse « on ne savait pas ». Pas le 26 juin dernier ! Les autorités ont-elles manqué à leurs devoirs élémentaires ?

Un foyer infectieux au Vigan

Le 26 juin 2020, trois cas positifs de CoVid-19 (virus SARS-CoV-2) ont été signalés dans la commune du Vigan (Gard). Le quotidien Midi-Libre a publié le   (Mis à jour le 

L'hebdomadaire La Réforme (hebdomadaire protestant d'information) donne l'origine de la contamination : « A l’origine de ce nouveau cluster, une cérémonie musulmane (mariage ou fiançailles) qui aurait réuni 300 à 400 personnes dans une grande ville (Marseille ou Montpellier). Parmi les invités, une famille avec de jeunes enfants et un adolescent. Infectés par le virus, ils l’ont ramené au Vigan. 100 cas contacts ont été répertoriés et la procédure de confinement des malades a démarré. ».

Nous n'avons jamais entendu parler d'une telle cérémonie à Montpellier. A Marseille ? Nous n'avons toujours pas la réponse à notre question. Une autre se pose : Midi-Libre est-il mal informé ou informe-t-il mal ? Pourquoi ? Est-ce la volonté de ne pas stigmatiser la communauté musulmane ? Il semblerait que cette cérémonie « familiale » a fait venir du Maghreb des personnes contaminées ! 

Qui a permis le rassemblement de 300 à 400 personnes dans notre pays ? Une telle inconscience nous coûte cher ! Ecoles fermées, au bord d'un reconfinement. Où sont passées les 300 ou 400 personnes qui sont reparties vers leurs domiciles respectifs ! ?crycrycrymadmadmadbiggrinbiggrinbiggrin

300 à 400 personnes potentiellement porteuses du virus. Les protestants ont été suffisamment stigmatisés après le rassemblement de Mulhouse. C'était le début de la pandémie, on pouvait mettre en avant l'excuse « on ne savait pas ». Pas le 26 juin dernier ! Les autorités ont-elles manqué à leurs devoirs élémentaires ?

Fermer

citoyen34
Publié le 06/07/2020 ¤ 08:08   | |    |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !