En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun   Ernest Renan (cité par F. Fillon)
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Epidémies
 
 
 
 

Blog - Epidémies


Découverte d'un cluster à Colmar  -  par   Webmestre

Découverte d'un groupe infectieux (cluster) à Colmar

Colmar (Haut-Rhin, Alsace) : une riante commune de 70.000 habitants en 2016. Sur une place du centre ville, un coquet restaurant de style, « le Bistrot des Lavandières » (Grill Restaurant, 12 rue Saint-Jean-Place des 6 montagnes noirs) a attiré en 2019 un nombre important de touristes asiatiques et parmi ces touristes un nombre important de Chinois en provenance de Wuhan. Les arrivées « on explosé » (Marianne n° 1211, 29 mai au 4 juin 2020, p. 30). Pourquoi cet engouement touristique ?

D'après de site (Le Bistrot des Lavandières)

1 - La cuisine chinoise de Wuhan à Colmar ! ?

C'est une émission « Chineese Restaurant » qui a été tournée en 2018 dans ce restaurant. Cette émission du 7 septembre 2018 était un "mesclum" entre « Top Chef » et « Loft Story ». C'est un spectacle regardé en Chine par plus de 200 millions de spectateurs !  De plus, la séance tournée le 7/09/2018 était consacrée à la cuisine de Wuhan et notre consul de France à Wuhan, en personne, est venu le 7/09/2018 goûter les plats traditionnels concoctés devant les caméras par les cuisiniers amateurs dans ce bistrot.

Le nombre de visiteurs asiatiques (chinois ?) est passé de rien à 13.000 nuitées, selon l'office du Tourisme de Colmar. La propriétaire du restaurant confirmer la fréquentation asiatique du restaurant alsacien, en moyenne 5 à 6 par jour, sans compter les groupes qui défilent pour regarder la façade et qui se font photographier devant.

2 - Quel lien avec le SARS-CoV-2 ?

Le docteur Michel Schmitt, radiologue, chef du département d'imagerie médicale de l'hôpital Albert Swheitzer de Colamr, s'est penché sur les images des scanners de patients ayant présenté des symptômes bizarres en novembre 2019 : 2 cas mi-novembre, 12 cas en décembre 16 cas en janvier 2020. A ces dates, le virus était censé être loin de la France ! La démarche du radiologue a été validée par ses confrères spécialistes en imagerie médicale (Société Française de Radiologie) et par l'OMS ! Au début mai 2020, le radiologue déclare avoir repéré sur des images de scanner un cas d'embolie pulmonaire : le « cas zéro » français ! ? Horreur ! Le virus aurait pénétré notre territoire et y aurait couvé pendant de longues semaines bien avant la date officielle de début de la pandémie en Chine ? Le médecin cache les dates des images analysées à ses collègues, menant une véritable enquête policière criminologique. 

Tous les médecins locaux sont en effervescence, le virus circulait donc à Colmar avant les dates officielles de reconnaissance de la pandémie. Les gens disaient « elle est bizarre la grippe cette année, mais on n'a pas fait le rapprochement tout de suite ». Et pour cause, on ne connaissait pas encore l'agent pathogène.

Un médecin, le docteur Danner reçoit un de ses patients, mi-janvier 2020. C'est un homme âgé de 59 ans, un peu hypertendu et en légère surcharge pondérale. Il présente les symptômes d'une grippe. Soigné aux antibiotiques, il fait un arrêt cardiaque au bout de 8 jours. Avec le recul, le médecin est persuadé qu'il avait la CoViD-19 dûe au SARS-CoV-2.

Le député de Colmar, Eric Straumann a été alerté récemment. Il va réagir. Mais pas les autorités sanitaires (ARS, DGS, ...).

3 - D'où pouvait provenir le virus ?

La question se pose : trois mois avant la déclaration officielle du début de l'épidémie « officielle », il y avait à Colmar des patients atteints mais parmi eux aucun ressortissant chinois. La réponse pourrait être : il est venu de Chine avec un porteur asymptomatique venu, entre autres, de Wuhan. Un de ces visiteurs a pu transporter le virus.

(Marianne n° 1211, 29 mai au 4 juin 2020, p. 30) fait état d'informations en provenance du service des visas de notre consulat de Wuhan concernant le nombre élevé de visas délivrés à trois agences de voyage qui déposaient en moyenne une centaine de demandes par semaine pour des groupes ayant comme destination spécifique Colmar !

On peut se poser la question de savoir, à part les cas détectés à posteriori à Albert-Schweitzer combien ont « échappé à tous les radars de la santé publique » française.

Une question écrite au Ministre de la Santé a été posée par le député Straumann en vue de soutenir l'étude du Dr. Schmitt, pour que le cas de Colmar serve de leçon : un cas d'école à l'ENA ? La présence de grippes bizarres doit servir de signal d'alerte ! Les médecins généralistes ne sont pas des idiots !

Si dès janvier 2020 on avait caractérisé la CoViD-19, combien de vies épargnées et de millions d'€uros gagnés ? !

Découverte d'un groupe infectieux (cluster) à Colmar

Colmar (Haut-Rhin, Alsace) : une riante commune de 70.000 habitants en 2016. Sur une place du centre ville, un coquet restaurant de style, « le Bistrot des Lavandières » (Grill Restaurant, 12 rue Saint-Jean-Place des 6 montagnes noirs) a attiré en 2019 un nombre important de touristes asiatiques et parmi ces touristes un nombre important de Chinois en provenance de Wuhan. Les arrivées « on explosé » (Marianne n° 1211, 29 mai au 4 juin 2020, p. 30). Pourquoi cet engouement touristique ?

D'après de site (Le Bistrot des Lavandières)

1 - La cuisine chinoise de Wuhan à Colmar ! ?

C'est une émission « Chineese Restaurant » qui a été tournée en 2018 dans ce restaurant. Cette émission du 7 septembre 2018 était un "mesclum" entre « Top Chef » et « Loft Story ». C'est un spectacle regardé en Chine par plus de 200 millions de spectateurs !  De plus, la séance tournée le 7/09/2018 était consacrée à la cuisine de Wuhan et notre consul de France à Wuhan, en personne, est venu le 7/09/2018 goûter les plats traditionnels concoctés devant les caméras par les cuisiniers amateurs dans ce bistrot.

Le nombre de visiteurs asiatiques (chinois ?) est passé de rien à 13.000 nuitées, selon l'office du Tourisme de Colmar. La propriétaire du restaurant confirmer la fréquentation asiatique du restaurant alsacien, en moyenne 5 à 6 par jour, sans compter les groupes qui défilent pour regarder la façade et qui se font photographier devant.

2 - Quel lien avec le SARS-CoV-2 ?

Le docteur Michel Schmitt, radiologue, chef du département d'imagerie médicale de l'hôpital Albert Swheitzer de Colamr, s'est penché sur les images des scanners de patients ayant présenté des symptômes bizarres en novembre 2019 : 2 cas mi-novembre, 12 cas en décembre 16 cas en janvier 2020. A ces dates, le virus était censé être loin de la France ! La démarche du radiologue a été validée par ses confrères spécialistes en imagerie médicale (Société Française de Radiologie) et par l'OMS ! Au début mai 2020, le radiologue déclare avoir repéré sur des images de scanner un cas d'embolie pulmonaire : le « cas zéro » français ! ? Horreur ! Le virus aurait pénétré notre territoire et y aurait couvé pendant de longues semaines bien avant la date officielle de début de la pandémie en Chine ? Le médecin cache les dates des images analysées à ses collègues, menant une véritable enquête policière criminologique. 

Tous les médecins locaux sont en effervescence, le virus circulait donc à Colmar avant les dates officielles de reconnaissance de la pandémie. Les gens disaient « elle est bizarre la grippe cette année, mais on n'a pas fait le rapprochement tout de suite ». Et pour cause, on ne connaissait pas encore l'agent pathogène.

Un médecin, le docteur Danner reçoit un de ses patients, mi-janvier 2020. C'est un homme âgé de 59 ans, un peu hypertendu et en légère surcharge pondérale. Il présente les symptômes d'une grippe. Soigné aux antibiotiques, il fait un arrêt cardiaque au bout de 8 jours. Avec le recul, le médecin est persuadé qu'il avait la CoViD-19 dûe au SARS-CoV-2.

Le député de Colmar, Eric Straumann a été alerté récemment. Il va réagir. Mais pas les autorités sanitaires (ARS, DGS, ...).

3 - D'où pouvait provenir le virus ?

La question se pose : trois mois avant la déclaration officielle du début de l'épidémie « officielle », il y avait à Colmar des patients atteints mais parmi eux aucun ressortissant chinois. La réponse pourrait être : il est venu de Chine avec un porteur asymptomatique venu, entre autres, de Wuhan. Un de ces visiteurs a pu transporter le virus.

(Marianne n° 1211, 29 mai au 4 juin 2020, p. 30) fait état d'informations en provenance du service des visas de notre consulat de Wuhan concernant le nombre élevé de visas délivrés à trois agences de voyage qui déposaient en moyenne une centaine de demandes par semaine pour des groupes ayant comme destination spécifique Colmar !

On peut se poser la question de savoir, à part les cas détectés à posteriori à Albert-Schweitzer combien ont « échappé à tous les radars de la santé publique » française.

Une question écrite au Ministre de la Santé a été posée par le député Straumann en vue de soutenir l'étude du Dr. Schmitt, pour que le cas de Colmar serve de leçon : un cas d'école à l'ENA ? La présence de grippes bizarres doit servir de signal d'alerte ! Les médecins généralistes ne sont pas des idiots !

Si dès janvier 2020 on avait caractérisé la CoViD-19, combien de vies épargnées et de millions d'€uros gagnés ? !

Fermer

citoyen34
Publié le 03/06/2020 ¤ 19:02   | |    |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !