En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun   Ernest Renan (cité par F. Fillon)
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Vie publique
 
 
 
 

Blog - Vie publique


Cigale française, fourmi allemande  -  par   Webmestre

Cigale vs fourmi

Hier 18 avril 2020, de 17h40 à 18h50, dans l'émission de télévision "C dans l'Air" de France Télé, le journaliste Axel de Tarlay invitait un journaliste allemand habitant Paris et une journaliste française habitant Berlin. Le motif de cette confrontation était l'annonce par le ministre allemand du fait que l'épidémie était sous contrôle en Allemagne et que le déconfinement allait commencer. Comment cette différence entre nos deux pays ? Nous proposons une autre source d'information.

Le constat a été fait que les deux pays investissent bien le même pourcentage de leur PIB soit 11% mais ce qui n'a pas été dit dans l'émission est que le PIB allemand est plus élevé que le PIB français. Personne ne conteste le fait qu'il y a :

  • 8 lits de réanimation pour 1.000 habitants en Allemagne,
  • 6 lits de réanimation pour 1.000 habitants en France.

Il y a un problème structurel : la bureaucratie française, les ARS, ont été pointées du doigt. Est-ce un de ces freins évoqués par le Président Macron ? Pourtant, en Allemagne, ce sont les Länders qui contrôlent de manière décentralisée la santé. Mais, il y a un mais : les Länders se coordonnent et sont à même de faire preuve de réactivité. Plus de réactivité que la fausse décentralisation des ARS ? L'émission a mis en évidence la lourdeur de la bureaucratie des hôpitaux corsetés par une administration dont on peut contester l'utilité et l'efficacité dans la lutte contre la pandémie ?

Un autre volet de l'émission met en évidence la différence de culture et de formation des élites de gouvernement.

  • Mme Angela Merkel est une scientifique de haut-niveau, Docteur en Physique nucléaire. Elle dirige un pays de scientifiques, de techniciens où secteur privé et secteur public savent travailler ensemble dans l'intérêt général.
  • M. Emmanuel Macron est un littéraire, un pur produit de l'ENA. Il dirige un pays où souvent le secteur privé et en majorité le secteur public sont entre les mains de produits de l'ENA, les énarques. Secteur public et secteur privé coopérent mal malgré le pantouflage.

Notre pays a perdu depuis un demi-siècle son industrie. La comparaison est éloquente. Même dans des domaines stratégiques comme les industries de défense, nous avons dû équiper nos armées avec des productions allemandes (PM HK et PA Glloq) sans compter notre porte-avions ... L'Allemagne a conservé un minimum de productions médicamenteuses, nous avons tout délocalisé en Chine et en Inde, ou presque ! Nous sommes gouvernés par des Inspecteurs des finances et des banquiers d'affaires. Le Président Macron a-t-il vraiment changé ? Il l'a affirmé dans son discours du 13 avril dernier. Les failles et les insuffisances seront-elle comblées ?

Le gouvernement actuel n'est que l'héritier d'une politique de "dégraissage" en 1968 !  Nous avons perdu notre industrie des machines outils et de l'outillage !

A suivre ...

Vous pouvez commenter ce billet sur ce blog.

Cigale vs fourmi

Hier 18 avril 2020, de 17h40 à 18h50, dans l'émission de télévision "C dans l'Air" de France Télé, le journaliste Axel de Tarlay invitait un journaliste allemand habitant Paris et une journaliste française habitant Berlin. Le motif de cette confrontation était l'annonce par le ministre allemand du fait que l'épidémie était sous contrôle en Allemagne et que le déconfinement allait commencer. Comment cette différence entre nos deux pays ? Nous proposons une autre source d'information.

Le constat a été fait que les deux pays investissent bien le même pourcentage de leur PIB soit 11% mais ce qui n'a pas été dit dans l'émission est que le PIB allemand est plus élevé que le PIB français. Personne ne conteste le fait qu'il y a :

  • 8 lits de réanimation pour 1.000 habitants en Allemagne,
  • 6 lits de réanimation pour 1.000 habitants en France.

Il y a un problème structurel : la bureaucratie française, les ARS, ont été pointées du doigt. Est-ce un de ces freins évoqués par le Président Macron ? Pourtant, en Allemagne, ce sont les Länders qui contrôlent de manière décentralisée la santé. Mais, il y a un mais : les Länders se coordonnent et sont à même de faire preuve de réactivité. Plus de réactivité que la fausse décentralisation des ARS ? L'émission a mis en évidence la lourdeur de la bureaucratie des hôpitaux corsetés par une administration dont on peut contester l'utilité et l'efficacité dans la lutte contre la pandémie ?

Un autre volet de l'émission met en évidence la différence de culture et de formation des élites de gouvernement.

  • Mme Angela Merkel est une scientifique de haut-niveau, Docteur en Physique nucléaire. Elle dirige un pays de scientifiques, de techniciens où secteur privé et secteur public savent travailler ensemble dans l'intérêt général.
  • M. Emmanuel Macron est un littéraire, un pur produit de l'ENA. Il dirige un pays où souvent le secteur privé et en majorité le secteur public sont entre les mains de produits de l'ENA, les énarques. Secteur public et secteur privé coopérent mal malgré le pantouflage.

Notre pays a perdu depuis un demi-siècle son industrie. La comparaison est éloquente. Même dans des domaines stratégiques comme les industries de défense, nous avons dû équiper nos armées avec des productions allemandes (PM HK et PA Glloq) sans compter notre porte-avions ... L'Allemagne a conservé un minimum de productions médicamenteuses, nous avons tout délocalisé en Chine et en Inde, ou presque ! Nous sommes gouvernés par des Inspecteurs des finances et des banquiers d'affaires. Le Président Macron a-t-il vraiment changé ? Il l'a affirmé dans son discours du 13 avril dernier. Les failles et les insuffisances seront-elle comblées ?

Le gouvernement actuel n'est que l'héritier d'une politique de "dégraissage" en 1968 !  Nous avons perdu notre industrie des machines outils et de l'outillage !

A suivre ...

Vous pouvez commenter ce billet sur ce blog.

Fermer

citoyen34
Publié le 19/04/2020 ¤ 07:51   | |    |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !