En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun   Ernest Renan (cité par F. Fillon)
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Epidémies
 
 
 
 

Blog - Epidémies


Un brouillon (draft) sur les antivirus et la chloroquine  -  par   Argos_Panoptes

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS-WHO) est une agence spécialisée de l'ONU. Cette agence est dirigée par Tedros Adhanom Ghebreyesus. C'est un médecin éthiopien spécialiste du paludisme, du Sida et de la tuberculose.

L'OMS a rendu public un documents en anglais, "Informal consultation on the clinical management of COVID 19 infection", un "draft" en accès libre trouvé avec Google, dont nous avions commencé la traduction, ci-après.


Organisation Mondiale de la Santé

 

OMS R&D Blueprint

COVID-1

 

Traduction française : "webmaster", docteur (non-médecin) en Sciences Biologiques,

ancien consultant de la FAO-UN, ancien chef de projets UNDP-PNUD

 

Consultation informelle sur le rôle potentiel de la chloroquine dans la gestion clinique de l'infection du COVID 19

OMS n° de référence :

© OMS 2020. Touts droits réservés

Ce document est un brouillon. Ce document n’est pas une version finale, le prochain texte peut être l’objet de révisions avant publication. Le document ne doit pas être revu, résumé, reproduit, transmis, distribué, traduit et adapté, en partie ou en totalité, sous quelque forme que ce soit ou par tout moyen sans l’autorisation de l’OMS.

 

La mention de compagnies spécifiques ou de certains fabricants de produits n’implique pas qu’ils sont endossés ou recommandés par l’OMS de préférence à d’autres de nature similaire qui ne sont pas mentionnés. Sauf erreurs ou omissions, les noms des propriétaires de produits sont distingués par une initiale en lettre majuscule.

 

Génève, Suisse, 13 mars 2020

R&D Blueprint

Fortifiant les recherches        
pour prévenir les épidémies


A la lecture de cette injonction comminatoire sous le © OMS 2020, j'ai arrêté immédiatement mon travail en vue d'informer nos contribuables de l'Hérault et de France sur ce rapport que d'aucuns , en France, ont brandi pour s'opposer aux travaux du professeur Didier Raoult et à son traitement contre le SRAS-COV-2 responsable de la maladie COVID 19.

Nous constatons que l'OMS a rendu public un document qualifié de brouillon (draft) dont elle interdit la révision, le résumé, la reproduction, la transmission, la distribution, la traduction et l'adaptation, en partie ou en totalité, « sous quelque forme que ce soit ou par tout moyen sans l'autorisation de l'OMS ».

Voici un document que l'OMS distribue, en totalité, sous forme de fichier PDF, au moyen de son site Internet, au monde entier. C'est devenu, sauf erreur ou omission, un document officiel de l'OMS, distribué à quiconque dispose d'un ordinateur, d'un navigateur et d'un moteur de recherche. J'estime donc, comme celà se fait dans le monde scientifique auquel j'appartiens toujours, avoir le droit d'en disposer librement à partir du moment où je cite ce document et son auteur (il s'agit ici d'une collectivité-auteur, l'OMS) en tant que source, affirmant que je ne fais pas de plagiat. Dans le cas contraire, ce document aurait dû faire l'objet d'une publication réservée à un groupe restreint, comme je peux ici le faire sur le site dont je suis le webmestre.

Contribuable, j'estime qu'une partie de ce document m'appartient du fait que ce sont mes impôts payés à mon gouvernement qui financent, à travers la contribution de la France à l'OMS, le fonctionnement et les rétributions de ses fonctionnaires et experts. J'ai le droit de mettre dans la langue de mon pays, en tout ou partie, un document publié urbi et orbi par l'OMS-WHO.

Nous allons continuer notre traduction qui sera publiée, en tout ou partie. La langue française est une des langues officielles de l'ONU et de ses agences spécialisées.

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS-WHO) est une agence spécialisée de l'ONU. Cette agence est dirigée par Tedros Adhanom Ghebreyesus. C'est un médecin éthiopien spécialiste du paludisme, du Sida et de la tuberculose.

L'OMS a rendu public un documents en anglais, "Informal consultation on the clinical management of COVID 19 infection", un "draft" en accès libre trouvé avec Google, dont nous avions commencé la traduction, ci-après.


Organisation Mondiale de la Santé

 

OMS R&D Blueprint

COVID-1

 

Traduction française : "webmaster", docteur (non-médecin) en Sciences Biologiques,

ancien consultant de la FAO-UN, ancien chef de projets UNDP-PNUD

 

Consultation informelle sur le rôle potentiel de la chloroquine dans la gestion clinique de l'infection du COVID 19

OMS n° de référence :

© OMS 2020. Touts droits réservés

Ce document est un brouillon. Ce document n’est pas une version finale, le prochain texte peut être l’objet de révisions avant publication. Le document ne doit pas être revu, résumé, reproduit, transmis, distribué, traduit et adapté, en partie ou en totalité, sous quelque forme que ce soit ou par tout moyen sans l’autorisation de l’OMS.

 

La mention de compagnies spécifiques ou de certains fabricants de produits n’implique pas qu’ils sont endossés ou recommandés par l’OMS de préférence à d’autres de nature similaire qui ne sont pas mentionnés. Sauf erreurs ou omissions, les noms des propriétaires de produits sont distingués par une initiale en lettre majuscule.

 

Génève, Suisse, 13 mars 2020

R&D Blueprint

Fortifiant les recherches        
pour prévenir les épidémies


A la lecture de cette injonction comminatoire sous le © OMS 2020, j'ai arrêté immédiatement mon travail en vue d'informer nos contribuables de l'Hérault et de France sur ce rapport que d'aucuns , en France, ont brandi pour s'opposer aux travaux du professeur Didier Raoult et à son traitement contre le SRAS-COV-2 responsable de la maladie COVID 19.

Nous constatons que l'OMS a rendu public un document qualifié de brouillon (draft) dont elle interdit la révision, le résumé, la reproduction, la transmission, la distribution, la traduction et l'adaptation, en partie ou en totalité, « sous quelque forme que ce soit ou par tout moyen sans l'autorisation de l'OMS ».

Voici un document que l'OMS distribue, en totalité, sous forme de fichier PDF, au moyen de son site Internet, au monde entier. C'est devenu, sauf erreur ou omission, un document officiel de l'OMS, distribué à quiconque dispose d'un ordinateur, d'un navigateur et d'un moteur de recherche. J'estime donc, comme celà se fait dans le monde scientifique auquel j'appartiens toujours, avoir le droit d'en disposer librement à partir du moment où je cite ce document et son auteur (il s'agit ici d'une collectivité-auteur, l'OMS) en tant que source, affirmant que je ne fais pas de plagiat. Dans le cas contraire, ce document aurait dû faire l'objet d'une publication réservée à un groupe restreint, comme je peux ici le faire sur le site dont je suis le webmestre.

Contribuable, j'estime qu'une partie de ce document m'appartient du fait que ce sont mes impôts payés à mon gouvernement qui financent, à travers la contribution de la France à l'OMS, le fonctionnement et les rétributions de ses fonctionnaires et experts. J'ai le droit de mettre dans la langue de mon pays, en tout ou partie, un document publié urbi et orbi par l'OMS-WHO.

Nous allons continuer notre traduction qui sera publiée, en tout ou partie. La langue française est une des langues officielles de l'ONU et de ses agences spécialisées.

Fermer

citoyen34
Publié le 01/04/2020 ¤ 21:02   | |    |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !