En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun   Ernest Renan (cité par F. Fillon)
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Fiscalité
 
 
 
 

Blog - Fiscalité


La dette publique de la France  -  par   Jacou_le_Croquant

La crise actuelle qui a fait descendre les "gilets jaunes" dans la rue n'est que l'aboutissement d'une politique publique, la politique de l'état, celle des gouvernements qui se sont succédés depuis M. Giscard d'Estaing (1970). La facilité de vivre à crédit ne s'est pas arrêtée là, d'autres ont continué à endetter le pays.

Pour tout savoir sur la dette publique qui plombe la France, notre pays, allez sur le site Wikipedia "Dette publique de la France". Cet article est très bien fait, un ou plusieurs spécialiste sont derrière, avec des graphiques très parlants. Une autre référence est le JDN (Journal du Net) "La dette publique". Nous sommes endettés à hauteur de 99% du PIB ! Le Ministère de l'économie et des Finances n'est pas en reste pour nous expliquer son point de vue officiel "FACILECO Le dette publique".

Nous ne pouvons plus continuer ainsi. Il y a de bonnes dépenses, il y a de mauvaises dépenses. La chasse au gaspi est ouverte. Ceux d'en haut qui se gavent d'argent public ou le dépensent à mauvais escient doivent comprendre qu'ils doivent écouter ceux d'en bas dont certains n'ont que 900 € par mois pour vivre !

Tout doit être remis à plat.

Citoyens et contribuables de l'Hérault (et d'ailleurs), ce site est le votre. Il est propriété privée d'un petit groupe de citoyens dont certains faisaient partie de l'Association des Contribuables de l'Hérault, association à remettre en route. Ce site est le votre. Vous pouvez y contribuer avec :

Nous sommes INDÉPENDANTS de tout pouvoir politique, religieux, extrémiste,... Nous sommes citoyens, républicains, libres mais réduits à nos maigres moyens de citoyens. Tant que nous, vous, respectons la loi, que nous, vous, refusons les casseurs et que nous nous exprimons poliment et n'insultons personne, ces lignes vous sont ouvertes. Nous ne demandons d'argent à personne. Seul votre avis compte : exprimez-vous.

La crise actuelle qui a fait descendre les "gilets jaunes" dans la rue n'est que l'aboutissement d'une politique publique, la politique de l'état, celle des gouvernements qui se sont succédés depuis M. Giscard d'Estaing (1970). La facilité de vivre à crédit ne s'est pas arrêtée là, d'autres ont continué à endetter le pays.

Pour tout savoir sur la dette publique qui plombe la France, notre pays, allez sur le site Wikipedia "Dette publique de la France". Cet article est très bien fait, un ou plusieurs spécialiste sont derrière, avec des graphiques très parlants. Une autre référence est le JDN (Journal du Net) "La dette publique". Nous sommes endettés à hauteur de 99% du PIB ! Le Ministère de l'économie et des Finances n'est pas en reste pour nous expliquer son point de vue officiel "FACILECO Le dette publique".

Nous ne pouvons plus continuer ainsi. Il y a de bonnes dépenses, il y a de mauvaises dépenses. La chasse au gaspi est ouverte. Ceux d'en haut qui se gavent d'argent public ou le dépensent à mauvais escient doivent comprendre qu'ils doivent écouter ceux d'en bas dont certains n'ont que 900 € par mois pour vivre !

Tout doit être remis à plat.

Citoyens et contribuables de l'Hérault (et d'ailleurs), ce site est le votre. Il est propriété privée d'un petit groupe de citoyens dont certains faisaient partie de l'Association des Contribuables de l'Hérault, association à remettre en route. Ce site est le votre. Vous pouvez y contribuer avec :

Nous sommes INDÉPENDANTS de tout pouvoir politique, religieux, extrémiste,... Nous sommes citoyens, républicains, libres mais réduits à nos maigres moyens de citoyens. Tant que nous, vous, respectons la loi, que nous, vous, refusons les casseurs et que nous nous exprimons poliment et n'insultons personne, ces lignes vous sont ouvertes. Nous ne demandons d'argent à personne. Seul votre avis compte : exprimez-vous.

Fermer

citoyen34
Publié le 30/11/2018 ¤ 09:01   | |    |


Commentaires

Réaction n°1 

 par Agecanonix34 le 30/11/2018 ¤ 09:53

Il faut mettre fin au train de vie des anciens Présidents de la République financé sur l'argent public. Il n'y a pas de petites économies. heart

Réaction n°2 

 par Asterix34090 le 30/11/2018 ¤ 09:58

Monsieur Hollande, qui a augmenté la pression fiscale de 36%, a le culot de venir critiquer la politique actuelle. de son successeur M. Macron. Lui aussi se finance avec une super-retraite dorée. Quel gaspillage !biggrin

Au fait,  qui était le Ministre de l'Économie et des Finances (nommé le 26 août 2014) qui officiait sous M. Hollande ? cool