En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Le serpent change de peau, non de nature.   Proverbe persan
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   L'arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse.   Proverbe africain
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque : plus ils sont hauts, moins ils servent.   Clémenceau
Texte à méditer :   La Vérité pour ceinture, la cuirasse de la Justice, ...   Ephésiens 6-14
Texte à méditer :   Il n'est nulle démocratie sans citoyens éclairés, nulle souveraineté sans possibilité de s'informer, nulle liberté sans représentation pour la contrôler.   Juan Branco
Texte à méditer :    Monsieur, ce que j'admire en vous, c'est que vous avez le courage d'être vous-même ; avec tout ce que cela comporte de ridicule !   Jean Devos

Notre doctrine

Nous allons vers la création d'une association de contribuables de l'Hérault, avec votre soutien. Nous sommes là pour vous défendre et nous ne diffusons à personne les coordonnées de ceux qui nous contacten et qui respectent les lois et les régles de la bienséance et de la politesse en usage dans notre pays. Ni droite ni gauche, non plus centre, AU-DESSUS. Pour notre pays, dans le strict respect des lois et de tous nos concitoyens. Ce site est à vous : un recueil de vos doléances. 
Halte aux privilèges indûs, halte aux grands projets inutiles, aux présidents de comités théodule, ministres, députés, sénateurs, hauts-fonctionnaires, roitelets de campagnes, grassement payés, aux dépensocrates, à ceux qui vivent aux crochets de l'État avec nos impôts ! 

Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Fiscalité
 
 

Rubriques

Déplier Fermer Résistance française

Déplier Fermer Racisme

Déplier Fermer Politique

Déplier Fermer Justice

Déplier Fermer Jihadisme

Déplier Fermer Islamisme assassin

Déplier Fermer Grand projet inutile

Déplier Fermer Fraude fiscale

Déplier Fermer Fiscalité

Déplier Fermer Fiscalité locale

Déplier Fermer Fiscalité et taxes

Déplier Fermer Egalité

Déplier Fermer Economie locale

Déplier Fermer Ecologie et fiscalité

Déplier Fermer Démocratie

Déplier Fermer Démocratie participative

Déplier Fermer Démocratie locale

Déplier Fermer Déchets ménagers

Déplier Fermer Commémorations

Déplier Fermer Citoyenneté

Déplier Fermer AMETYST

Derniers billets

Derniers commentaires

Blog - Fiscalité


   


Fiscalité

Non non non les retraités en ont assez  -  par Contribuable34|ALL

L'émission de RMC « les Grandes Gueules » de ce jour 22 août 2018 a atteint un sommet d'imbécilité avec un de ses animateurs qui a déclaré que « le pouvoir d'achat est du côté des retraités ». Donc, on peut nous taxer, nous raboter, nous tondre à merci ? Non, non, non, non, non, non, ... !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Y'en a marre d'entendre ce refrain éculé digne de la banque Rothschild d'où notre président a fait une partie de sa carrière.

Les retraités sont des gens modestes certes, pour la plupart, mais ils sont nombreux et la CSG sur les retraites, ça rapporte ! Quand verrons nous la suppression de la Taxe d'Habitation qui doit compenser ce coup de rabot ? A la saint GlinGlin ? Et qui empêchera les collectivités territoriales et leurs dépensocrates d'augmenter d'autres taxes ? Car quand on évoque la « dépense publique », il faut parler de tout ce que l'état dépense, état central, collectivités territoriales et comités théodule de tout poils qui émargent au budget de l'état, mangeurs de subventions, commissions inter-ministérielles, clubs sportifs et tutti quanti. Tout ceux qui vivent « aux frais de la princesse ». Servir l'état, c'est servir ses concitoyens : c'est un honneur dont la contrepartie est de mériter son salaire par un travail effectif. Qu'on soit fonctionnaire de l'état, agent des collectivités territoriales, élu national ou local, tous doivent respecter celui qui les fait vivre : le CONTRIBUABLE !

Bien sûr, il y a des secteurs dans lesquels il n'est pas possible de tailler dans les budgets et qui sont la santé, la justice, la sécurité (police et gendarmerie) et l'armée. Ce qui n'empêche pas de veiller à ce que dans ces secteurs la plus grande rigueur soit de mise dans la dépense sans pour autant priver les responsables d'une souplesse indispensable pour ne pas empêcher les actions indispensables. Il est intolérable qu'un blindé à roues soit en panne dans le désert malien à cause d'un pneu en mauvais état. Il en va de la vie de nos soldats ! Dans les collectivités territoriales, notamment dans les intercommunalités, bien des personnels ont été embauchés qui font double emploi avec ceux des communes. Il y a là des gisements d'économies et de productivité et de redéploiement de budgets. Le recrutement surnuméraire a fait suffisamment l'objet d'accusations de clientélisme (thème de l'ACH). 

M. Gérald Darmanin s'exprimant dans l'hebdomadaire « Valeurs Actuelles »du 9 août 2018 (pp. 26-27) précisait que la dépense publique représente 56% de la richesse nationale et affirme que oui, elle est trop importante pour notre pays. Il poursuit en indiquant qu'il ne s'agit pas là d'une situation nouvelle, puisque depuis 1974 (excusez du peu sic!) la France n'a pas voté un budget en équilibre. Elle a hérité de décennies d'habitudes [mauvaises] au cours desquelles, toute tendances politiques confondue, touus les gouvernants  ont considéré de bonne politique de dépenser davantage, endettant le pays. Il affirme que depuis deux ans, le déficit est revenu en dessous des3% du PIB national, ce qui est nouveau depuis 10 ans.

Nous, retraités, sommes d'accord si les hauts-revenu tirés des fonds publics acceptent également de faire un effort de rigueur : présidents divers y compris le premier, cabinets ministèriels et leurs haut-fonctionnaires, parlementaires (députés, sénateurs, retraités des assemblées), ministres et leurs collaborateurs, secrétaires et sous-secrétaires faisaient un effort. Servir l'état n'est pas se servir, c'est un honneur !

Les hauts-fonctionnaires doivent montrer l'exemple. Plus hauts, plus fort doit être le rabotage de leurs traitements !

Un contribuable retraité en colère
qui attend les réactions, les votres lecteurs

L'émission de RMC « les Grandes Gueules » de ce jour 22 août 2018 a atteint un sommet d'imbécilité avec un de ses animateurs qui a déclaré que « le pouvoir d'achat est du côté des retraités ». Donc, on peut nous taxer, nous raboter, nous tondre à merci ? Non, non, non, non, non, non, ... !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Y'en a marre d'entendre ce refrain éculé digne de la banque Rothschild d'où notre président a fait une partie de sa carrière.

Les retraités sont des gens modestes certes, pour la plupart, mais ils sont nombreux et la CSG sur les retraites, ça rapporte ! Quand verrons nous la suppression de la Taxe d'Habitation qui doit compenser ce coup de rabot ? A la saint GlinGlin ? Et qui empêchera les collectivités territoriales et leurs dépensocrates d'augmenter d'autres taxes ? Car quand on évoque la « dépense publique », il faut parler de tout ce que l'état dépense, état central, collectivités territoriales et comités théodule de tout poils qui émargent au budget de l'état, mangeurs de subventions, commissions inter-ministérielles, clubs sportifs et tutti quanti. Tout ceux qui vivent « aux frais de la princesse ». Servir l'état, c'est servir ses concitoyens : c'est un honneur dont la contrepartie est de mériter son salaire par un travail effectif. Qu'on soit fonctionnaire de l'état, agent des collectivités territoriales, élu national ou local, tous doivent respecter celui qui les fait vivre : le CONTRIBUABLE !

Bien sûr, il y a des secteurs dans lesquels il n'est pas possible de tailler dans les budgets et qui sont la santé, la justice, la sécurité (police et gendarmerie) et l'armée. Ce qui n'empêche pas de veiller à ce que dans ces secteurs la plus grande rigueur soit de mise dans la dépense sans pour autant priver les responsables d'une souplesse indispensable pour ne pas empêcher les actions indispensables. Il est intolérable qu'un blindé à roues soit en panne dans le désert malien à cause d'un pneu en mauvais état. Il en va de la vie de nos soldats ! Dans les collectivités territoriales, notamment dans les intercommunalités, bien des personnels ont été embauchés qui font double emploi avec ceux des communes. Il y a là des gisements d'économies et de productivité et de redéploiement de budgets. Le recrutement surnuméraire a fait suffisamment l'objet d'accusations de clientélisme (thème de l'ACH). 

M. Gérald Darmanin s'exprimant dans l'hebdomadaire « Valeurs Actuelles »du 9 août 2018 (pp. 26-27) précisait que la dépense publique représente 56% de la richesse nationale et affirme que oui, elle est trop importante pour notre pays. Il poursuit en indiquant qu'il ne s'agit pas là d'une situation nouvelle, puisque depuis 1974 (excusez du peu sic!) la France n'a pas voté un budget en équilibre. Elle a hérité de décennies d'habitudes [mauvaises] au cours desquelles, toute tendances politiques confondue, touus les gouvernants  ont considéré de bonne politique de dépenser davantage, endettant le pays. Il affirme que depuis deux ans, le déficit est revenu en dessous des3% du PIB national, ce qui est nouveau depuis 10 ans.

Nous, retraités, sommes d'accord si les hauts-revenu tirés des fonds publics acceptent également de faire un effort de rigueur : présidents divers y compris le premier, cabinets ministèriels et leurs haut-fonctionnaires, parlementaires (députés, sénateurs, retraités des assemblées), ministres et leurs collaborateurs, secrétaires et sous-secrétaires faisaient un effort. Servir l'état n'est pas se servir, c'est un honneur !

Les hauts-fonctionnaires doivent montrer l'exemple. Plus hauts, plus fort doit être le rabotage de leurs traitements !

Un contribuable retraité en colère
qui attend les réactions, les votres lecteurs

Fermer Fermer

citoyen34
Publié le 22/08/2018 ¤ 17:19   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut


Commentaires

Réaction n°1 

 par Argus le 25/08/2018 ¤ 08:42

Les collectivités territoriales locales (Montpellier-Métropole, Grand-Pic-Saint-Loup, ...) ont commencé à électrifier leur parc automobile. Pour preuve, le modèle ZOE semble avoir leur préférence ! Bravo pour l'utilisation de véhicules non-polluants !

Bravo pour cette ZOE de la Commune de Montpellier vue chez un concessionnaire, en train de se recharger. Bravo pour cette ZOE de la Communauté du Grand-Pic-Saint-Loup vue en stationnement dans le parking d'un super-marché (Trifontaine) à 18h45 un jeudi de cette semaine. S'agit-il d'un retour de mission autorisée et/ou d'un ravitaillement personnel ou d'achats pour le service ?

Les citoyens-contribuables on l'œuil ouvert et chassent les abus de biens publics. Argus aux multiples yeux citoyens veille. 

Réaction n°2 

 par Asterix34090 le 07/09/2018 ¤ 18:28

Et la dette de la France s'accroit ! C'est la valse des milliards ! Qui fait des économies dans les dépenses publiques ? Certainement pas la HFP, les HF, les députés et sénateurs, les ministres, les cabinets ministèriels et les énarques qui nous gouvernent.

Halte aux dépenses ! 

Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Fiscalité
 
 

Notre doctrine

Nous allons vers la création d'une association de contribuables de l'Hérault, avec votre soutien. Nous sommes là pour vous défendre et nous ne diffusons à personne les coordonnées de ceux qui nous contacten et qui respectent les lois et les régles de la bienséance et de la politesse en usage dans notre pays. Ni droite ni gauche, non plus centre, AU-DESSUS. Pour notre pays, dans le strict respect des lois et de tous nos concitoyens. Ce site est à vous : un recueil de vos doléances. 
Halte aux privilèges indûs, halte aux grands projets inutiles, aux présidents de comités théodule, ministres, députés, sénateurs, hauts-fonctionnaires, roitelets de campagnes, grassement payés, aux dépensocrates, à ceux qui vivent aux crochets de l'État avec nos impôts ! 

Doctrine2

Ce site est basé à Montpellier, ne vit que sur la volonté d’un groupe de citoyens spoliés de leur droit à administrer l’Association des Contribuables de l’Hérault et à recevoir des comptes de leurs cotisations.

Les frais liés à notre hébergeur sont supportés par le webmestre. L’activité quotidienne d’un site nécessite un suivi informatique, pour faire face aux problèmes techniques ou aux malveillances.

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
 
 

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!