Texte à méditer :   J'ai voulu planter un oranger, là où ma chanson n'en verra jamais (chanté par Renaud)   Ballade irlandaise
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   L'union fait la force   Anonyme
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   S'en prendre aux forces de police, c'est s'en prendre à la Nation.   Renaud Dély
Texte à méditer :   En France, Dieu ne gouverne pas la cité.   Elisabeth Badinter
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun.   Ernest Renan
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Le serpent change de peau, non de nature.   Proverbe persan
Texte à méditer :   Demain s'est écrit hier.   François Fillon
Texte à méditer :   La règle des règles et générale loi des lois, qhe chaun observe celle du lieu où il est.   Montaigne
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bine agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   Savoir vite, agir rapidement.   François Fillon
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   La distature s'épanouit sur le terreau de l'ignorance   Georges Orwell
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :   Il y a un abîme de méconnaissance sur la laïcité   Patrick Weil
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Notre doctrine

Nous allons vers la création d'une association, avec votre soutien. Nous sommes là pour vous défendre et nous ne diffusons à personne les coordonnées de ceux qui nous contactent. Ni droite ni gauche, non plus centre, AU-DESSUS. Pour notre pays, dans le strict respect des lois et pour le respect des lois et de tous nos concitoyenst.

Lo Papet républicain

Vous êtes ici :  Accueil
 
 
Bases citoyennes

Clliquez sur les menus.

 ↑  
Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Editorial

Avis aux citoyens ! Nous ouvrons un site qui comprend un blog, un forum, des nouvelles, des photos, des articles et .... C'est votre blog, un blog de la citoyenneté, indépendant de tout parti politique et de toute confession religieuse, un blog pour défendre les contribuables qui en ont assez des dépenses inutiles, des passe-droits ...
En attendant, sur le Forum, débattons. Pour notre métropole, notre département,  notre région et notre pays. Dans le strict respect des lois qui nous régissent.

Armoiries_reepublique_franeaise150x170.png

Armoiries de la République Française

ACH34 : écrivez-nous

Nous lançons un appel à tous ceux qui étaient membres actif, adhérents, de l'Association des Contribuables de l'Hérault, laissés sans nouvelles depuis 2010 et qui souhaiteraient nous rejoindre dans notre lutte contre les dépensocrates débridés de notre métropole. Ecrivez nous en cliquant la boîte "Ecrivez nous" (colonne de droite, en bas. Merci.

La dernière nouvelle
Nouveau  logos/logo_agglorieuse.jpgL'Agglorieuse humour citoyen - par Contribuable34 le 23/06/2018 ¤ 08:56

L'hebdomadaire satirique de Montpellier, l'Agglorieuse, soutient notre combat. Lisez l'article sur le site Internet de l'Agglorieuse. A l'ODAM, nous avons le conviction maintenant ancrée, 12 ans après, que nos propositions à la Commission d'Enquête d'Utilité publique étaient vertueuses et frappées au coin du bon sens. Nous avons la prétention d'être compétents et soucieux de solutions écologiques vertueuses face aux solution industrielles qui relèvent du vice de la recherche de lucrativité. Les industriels ne recherchent que le profit ! Nous défendons l'intérêt général et les finances publiques contre la mauvaise gestion de collectivités territoriales dépensocrates.

La Cour des Comptes (et ses Chambres régionales ) est une institution judiciaire respectable dont les magistrats sont sérieux et compétents mais à peine respectés. Depuis des années, nous avons souligné que ses rapports sont rarement suivis d'effets. Les instances politique national et local (Préfets) n'exercent pas leur pouvoir de contrôle de la légalité des décisions des collectivités locales et n'ont pas la volonté de déférer les dirigeants délinquants aux juridictions répressives. Faute de sanctions, les collectivités ont beau jeu de railler dans la presse ces « braves » magistrats en contestant leurs révélations.

Pourtant l'organisation de la Cour des Comptes nous révèle l'existence d'un parquet. Ce Parquet près la Cour des Comptes ne fait pas souvent parler de lui. Il est très discret ! Manquerait-il de moyens ? Un procureur général, plusieurs avocats généraux, ... Est-ce « Cause toujours, tu m'intéresse » ? Depuis mon adhésion en janvier 2001 à l'Association des Contribuables de l'Hérault, je n'ai cessé d'entendre dénoncer l'absence de sanctions à la suite des rapports.

Avons-nous là un pittbull édenté qui aboie mais ne mord pas ?

Ou avons-nous affaire à un animal enchaîné ! Il est dangereux d'énerver un pittbull.

Lire la suite Lire la suite

L'hebdomadaire satirique de Montpellier, l'Agglorieuse, soutient notre combat. Lisez l'article sur le site Internet de l'Agglorieuse. A l'ODAM, nous avons le conviction maintenant ancrée, 12 ans après, que nos propositions à la Commission d'Enquête d'Utilité publique étaient vertueuses et frappées au coin du bon sens. Nous avons la prétention d'être compétents et soucieux de solutions écologiques vertueuses face aux solution industrielles qui relèvent du vice de la recherche de lucrativité. Les industriels ne recherchent que le profit ! Nous défendons l'intérêt général et les finances publiques contre la mauvaise gestion de collectivités territoriales dépensocrates.

La Cour des Comptes (et ses Chambres régionales ) est une institution judiciaire respectable dont les magistrats sont sérieux et compétents mais à peine respectés. Depuis des années, nous avons souligné que ses rapports sont rarement suivis d'effets. Les instances politique national et local (Préfets) n'exercent pas leur pouvoir de contrôle de la légalité des décisions des collectivités locales et n'ont pas la volonté de déférer les dirigeants délinquants aux juridictions répressives. Faute de sanctions, les collectivités ont beau jeu de railler dans la presse ces « braves » magistrats en contestant leurs révélations.

Pourtant l'organisation de la Cour des Comptes nous révèle l'existence d'un parquet. Ce Parquet près la Cour des Comptes ne fait pas souvent parler de lui. Il est très discret ! Manquerait-il de moyens ? Un procureur général, plusieurs avocats généraux, ... Est-ce « Cause toujours, tu m'intéresse » ? Depuis mon adhésion en janvier 2001 à l'Association des Contribuables de l'Hérault, je n'ai cessé d'entendre dénoncer l'absence de sanctions à la suite des rapports.

Avons-nous là un pittbull édenté qui aboie mais ne mord pas ?

Ou avons-nous affaire à un animal enchaîné ! Il est dangereux d'énerver un pittbull.

Fermer Fermer


Le dernier billet

ASSOCIATION DES RIVERAINS DE LA ZAC DE GAROSUD

Monsieur le rédacteur en chef,

L'heure d'un triste anniversaire approche. Ametyst s’apprête à fêter, seule dans son coin, entre élus et industriels, ses dix ans d'exploitation.

Il est évident qu'aucune association, aucun citoyen soucieux de l'écologie, de la protection de l'environnement et de l'économie des deniers publics ne se joindra aux festivités.

Elle représente l'échec total d'une filière de traitement des déchets dénoncé par deux fois par la Cour des Comptes.

Mercredi 6 juin à 14h30 se tiendra la commission de suivi de site où nos élus voudront encore nous faire croire à une réussite.

Nous tenons à affirmer que les odeurs et les mouches après dix ans, soit disant d’amélioration, incommodent toujours gravement toute la zone garosud.

Par ailleurs, le procédé qui re-mélange tous les déchets dans l'usine, dont ceux triés séparément comme les biodéchets, est effectif sur une année pleine depuis 2013.

Or, depuis le 10 mars 2016 une loi interdit ce genre de mélange,selon l'article 4 du décret n° 216-288 sur la gestion des déchets:

"Il est interdit de mélanger des biodéchets triés par leur producteur ou détenteur avec d'autres déchets n'ayant pas fait l'objet d'un même tri"

Cette disposition, codifiée au sein de l'article D.543-226-1 du code de l'environnement, établie que le mélange de déchets triés à la source avec un flux non trié, comme les ordures résiduelles, est en contradiction avec le message adressé aux administrés et aux professionnels sur l'utilité de leur tri avec des conséquences inévitablement néfastes sur les pratiques et le geste de tri.

Depuis bientôt deux ans, cette usine fonctionnerait dans l'illégalité. 

Nous attendons, à l'occasion de cette prochaine commission, une prise de position claire des autorités préfectorales sur cette situation inacceptable.

Nous célébrerons à notre manière dans les semaines qui viennent cet anniversaire.

Pour les riverains de Garosud,

Le porte parole

François Vasquez 

06 15 18 23 83

Lire la suite Lire la suite

ASSOCIATION DES RIVERAINS DE LA ZAC DE GAROSUD

Monsieur le rédacteur en chef,

L'heure d'un triste anniversaire approche. Ametyst s’apprête à fêter, seule dans son coin, entre élus et industriels, ses dix ans d'exploitation.

Il est évident qu'aucune association, aucun citoyen soucieux de l'écologie, de la protection de l'environnement et de l'économie des deniers publics ne se joindra aux festivités.

Elle représente l'échec total d'une filière de traitement des déchets dénoncé par deux fois par la Cour des Comptes.

Mercredi 6 juin à 14h30 se tiendra la commission de suivi de site où nos élus voudront encore nous faire croire à une réussite.

Nous tenons à affirmer que les odeurs et les mouches après dix ans, soit disant d’amélioration, incommodent toujours gravement toute la zone garosud.

Par ailleurs, le procédé qui re-mélange tous les déchets dans l'usine, dont ceux triés séparément comme les biodéchets, est effectif sur une année pleine depuis 2013.

Or, depuis le 10 mars 2016 une loi interdit ce genre de mélange,selon l'article 4 du décret n° 216-288 sur la gestion des déchets:

"Il est interdit de mélanger des biodéchets triés par leur producteur ou détenteur avec d'autres déchets n'ayant pas fait l'objet d'un même tri"

Cette disposition, codifiée au sein de l'article D.543-226-1 du code de l'environnement, établie que le mélange de déchets triés à la source avec un flux non trié, comme les ordures résiduelles, est en contradiction avec le message adressé aux administrés et aux professionnels sur l'utilité de leur tri avec des conséquences inévitablement néfastes sur les pratiques et le geste de tri.

Depuis bientôt deux ans, cette usine fonctionnerait dans l'illégalité. 

Nous attendons, à l'occasion de cette prochaine commission, une prise de position claire des autorités préfectorales sur cette situation inacceptable.

Nous célébrerons à notre manière dans les semaines qui viennent cet anniversaire.

Pour les riverains de Garosud,

Le porte parole

François Vasquez 

06 15 18 23 83

Fermer Fermer

Publié le 07/06/2018 ¤ 12:19  - 1 commentaire - 1 commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Actions Environnementales

Actions de défense

 ↑  
Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


    visiteurs
    visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
Recherche
Recherche
Nouvelles des Amis
Sondage
Etes-vous patriote ou citoyen
Pas de contact
Vous êtes ici :  Accueil
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


    visiteurs
    visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
nx3pE
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
Notre doctrine

Nous allons vers la création d'une association, avec votre soutien. Nous sommes là pour vous défendre et nous ne diffusons à personne les coordonnées de ceux qui nous contactent. Ni droite ni gauche, non plus centre, AU-DESSUS. Pour notre pays, dans le strict respect des lois et pour le respect des lois et de tous nos concitoyenst.

Lo Papet républicain

Mentions légales

Ce site est la propriété personnelle d'un Ancien Auditeur de l'Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale française. Le webmestre est membre de
l'Association de soutien à l'Armée française (ASAF)

Logo-ASAF-2014.jpg