Texte à méditer :   J'ai voulu planter un oranger, là où ma chanson n'en verra jamais (chanté par Renaud)   Ballade irlandaise
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   L'union fait la force   Anonyme
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   S'en prendre aux forces de police, c'est s'en prendre à la Nation.   Renaud Dély
Texte à méditer :   En France, Dieu ne gouverne pas la cité.   Elisabeth Badinter
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun.   Ernest Renan
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Le serpent change de peau, non de nature.   Proverbe persan
Texte à méditer :   Demain s'est écrit hier.   François Fillon
Texte à méditer :   La règle des règles et générale loi des lois, qhe chaun observe celle du lieu où il est.   Montaigne
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bine agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   Savoir vite, agir rapidement.   François Fillon
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   La distature s'épanouit sur le terreau de l'ignorance   Georges Orwell
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :   Il y a un abîme de méconnaissance sur la laïcité   Patrick Weil
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   L'arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse.   Proverbe africain
Texte à méditer :   Make France greart again !   Donald Trump (tweet)
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Notre doctrine

Nous allons vers la création d'une association, avec votre soutien. Nous sommes là pour vous défendre et nous ne diffusons à personne les coordonnées de ceux qui nous contacten et qui respectent les lois et les régles de la bienséance et de la politesse en usage dans nontre pays. Ni droite ni gauche, non plus centre, AU-DESSUS. Pour notre pays, dans le strict respect des lois et pour le respect des lois et de tous nos concitoyens.

Lo Papet républicain

Vous êtes ici :   Accueil » Blog
 
 
Blog
Rubriques

Déplier Fermer Résistance française

Déplier Fermer Politique

Déplier Fermer Islamisme assassin

Déplier Fermer Fiscalité

Déplier Fermer Fiscalité locale

Déplier Fermer Démocratie

Déplier Fermer Démocratie participative

Déplier Fermer Démocratie locale

Déplier Fermer Déchets ménagers

Déplier Fermer Commémorations

Déplier Fermer Citoyenneté

Déplier Fermer AMETYST

Derniers billets
Derniers commentaires
Calendrier du blog
11-2018 Décembre 2018
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Billets des amis
Tous les billets

Hier soir, 11 décembre 2018, les radios faisaient état vers 19h d'une fusillade à Strasbourg. Au fur et à mesure de la soirée se précisait un bilan catastrophique, au moins 3 morts et 12 blessés. Cliquez sur ce lien pour plus de détails. Ce matin, 12 décembre, le bilan était revu un peu à la baisse :

  • 2 morts (hélas !)mad,
  • 1 blessé et état de mort clinique (hélas !)confused,
  • 12 blessés dont 6 dans un état d'urgence absolue, pronostic vital engagécry.

L'auteur présumé de cet acte odieux est un certain Cherif CHEKAT, 29 ans, français d'origine maghrébinefrown né à Strasbourg, titulaire d'un impressionnant pedigree de délinquant multirécidiviste depuis son plus jeune âge, condamné à 27 reprises en France, en Allemagne et en Suisse. Pour plus de détails, cliquez sur ce lien vers le site du Progrès de Lyon.

Hier soir 13 décembre 21h00, les médias annoncent la mort du délinquant abattu par une patrouille. 48 h de traque et un résultat : la mort du criminel dénoncé, semble-t-il par une habitante du Neuhoff.

D'après Xavier RAUFER (Criminologue, dans Atlantico décembre 2018 - 3), cet attentat terroriste revêle (nous citons)  « que le bilan sécuritaire de la présidence Macron vire au désastre. »cry. Plus loin dans son article, l'auteur demande « Comment un islamiste dangereux, criminel et fiché S a-t-il pu passer au travers des mailles de ce filet ? ». Et allant plus au fond du problème, l'auteur met en cause les services du renseignement intérieur (ex DST et RG fusionnés) qui refusent d'admettre le concept d'hybridation entre la criminalité de droit commun, le jihadisme et le salafisme islamique (« à mi-chemin de la terreur et du crime »mad). Pourtant, au début du quinquennat Macron, une Coordination nationale du renseignement et de la lutte antiterroriste, siégeant à la Présidence élyséenne, a été instituée pour « unifier les cultures et les ripostes de la communauté du renseignement. »cool La conclusion de Xavier RAUFER est glaçante « Mais à mesure que M. MACRON s'affaiblit, donc n'effraie plus, les mauvaises habitudes reprennent. Chacun se la joue en solo. Les crispations se multiplient. »tongue

Et qui paie pour cette incurie que dénonce l'auteur criminologue ? « Résultat : Strasbourg, trois morts et 13 blessés. »biggrincrycrycry.

Nous nous inclinons devant les victimes et la douleur de leurs famillescrycrycry, nous souhaitons un prompt rétablissement des blesséscoolwink.

Les ressources existent : des policiers et des gendarmes compétents, des volontaire réservistes citoyens motivés, des jeunes citoyens-citoyennes civiques, etc. Tous sont là, malgré la gabegie régnante.

Un Gaulois civique et citoyen

coolwinkbiggrinsmile

Publié le 12/12/2018 ¤ 21:03  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  

« Tant et plus : comment se gaspille notre argent » : c'est le titre d'un vieil ouvrage écrit par Monsieur François de Closets (Ed. Grasset, 1992). Cet auteur a à son actif plus d'un écrit qui, depuis 1969, voue aux gémonies les politiciens de notre pays, dénonçant « La France et ses mensonges » (1977). Feu mon beau-père en avait une bonne collection et ne se privait pas pour me les citer : j'ai été à bonne école.  Il me les a légués. Honneur à sa mémoire, celle d'un jeune héraultais né en 1910, parti au service militaire comme 2e classe et qui quitta l'armée capitaine, officier de la Légion d'Honneur (1951).

Dans "Tant et plus", ce livre parle de l'impôt et dénonce, déjà en 1977, la France comme n'étant pas un paradis fiscal. Je ne suis pas un contribuable récalcitrant, l'impôt est pour moi "un honorable devoir" (comme le disait la Constitution de 1793) mais je n'aime pas que cet argent soit dilapidé. Si je participe avec mon épouse au financement du "bien commun", je suis pour la démocratie participative. Avec De Closets, je cite les dépensocrates « Monarque élyséen ou roitelet de village, ministres de l'Etat ou princes de région, technocrates, généraux, directeurs, vous tous qui dépensez l'argent public, je vous salue » ! Salut également « aux industriels assistés, philanthropes subventionnés, artistes pensionnés, organismes budgétivores, corporations, associations et lobbies qui recevez l'argent public ». De Closets précise « il n'y a pas d'imposition qui vaille sans contrôle de la dépense publique ». Je ne vais pas vous citer tout le livre, essayez d'en trouver un exemplaire du côté de nos libraires ou des bouquinistes.

Depuis longtemps, les budgétaires du Ministère des Phynances engrangent nos impôts relayés localement par les Percepteurs pour les impôts locaux ponctionnent. Tout est bo, pour faire rentrer de l'argent. mais quand il s'agit de contrôler les dépenses inutiles, il n'y a plus personne. La Cour des Comptes : cause toujours, tu m'intéresse. Cette dépense inutile (grande dépense inutile) s'est accentuée depuis que la loi NOTRE a donné aux collectivités territoriales et locales le pouvoir de dépenser sans contrôle préalable, seulement un contrôle à posteriori rarement suivi de sanctions. A Montpellier la surdouée, nous avons eu un maître en la matière dont les élèves ont voulu surpasser le maître. « Je dépense, donc je suis ».

Je ne veux pas jeter de l'huile sur le feu, les casseurs qui ont dévasté les cortèges de manifestants pacifiques s'en sont chargés. Ne cassons rien car c'est nous qui allons payer la note ! Manifestons en silence contre la gabegie des fonds publics et les alibis écologiques du pouvoir qui ont dévoyé la collecte de taxes "écologiques" vers le budget général. Puisqu'il faut rouler à 80 km/h sur nos routes de campagne, nos voitures consomment moins de carburant. Tant pis pour les fous du volant. Tant qu'ils emboutissent un talus ou un fossé, c'est leur problème et on en voit. Conduire sagement sur la route comme sans nos villes et manifester pacifiquement, c'est mon mot d'ordre.

Publié le 07/12/2018 ¤ 08:37  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
Nouveau  delacroix-liberte-guidant-peuple200x160cdren.jpgLa dette publique de la France  -  par Jacou_le_Croquant

La crise actuelle qui a fait descendre les "gilets jaunes" dans la rue n'est que l'aboutissement d'une politique publique, la politique de l'état, celle des gouvernements qui se sont succédés depuis M. Giscard d'Estaing (1970). La facilité de vivre à crédit ne s'est pas arrêtée là, d'autres ont continué à endetter le pays.

Pour tout savoir sur la dette publique qui plombe la France, notre pays, allez sur le site Wikipedia "Dette publique de la France". Cet article est très bien fait, un ou plusieurs spécialiste sont derrière, avec des graphiques très parlants. Une autre référence est le JDN (Journal du Net) "La dette publique". Nous sommes endettés à hauteur de 99% du PIB ! Le Ministère de l'économie et des Finances n'est pas en reste pour nous expliquer son point de vue officiel "FACILECO Le dette publique".

Nous ne pouvons plus continuer ainsi. Il y a de bonnes dépenses, il y a de mauvaises dépenses. La chasse au gaspi est ouverte. Ceux d'en haut qui se gavent d'argent public ou le dépensent à mauvais escient doivent comprendre qu'ils doivent écouter ceux d'en bas dont certains n'ont que 900 € par mois pour vivre !

Tout doit être remis à plat.

Citoyens et contribuables de l'Hérault (et d'ailleurs), ce site est le votre. Il est propriété privée d'un petit groupe de citoyens dont certains faisaient partie de l'Association des Contribuables de l'Hérault, association à remettre en route. Ce site est le votre. Vous pouvez y contribuer avec :

Nous sommes INDÉPENDANTS de tout pouvoir politique, religieux, extrémiste,... Nous sommes citoyens, républicains, libres mais réduits à nos maigres moyens de citoyens. Tant que nous, vous, respectons la loi, que nous, vous, refusons les casseurs et que nous nous exprimons poliment et n'insultons personne, ces lignes vous sont ouvertes. Nous ne demandons d'argent à personne. Seul votre avis compte : exprimez-vous.

Publié le 30/11/2018 ¤ 09:01  - 2 commentaires - 2 commentaires - Voir ? Ajouter le vôtre ?  

Entendu au micro de J.J. Bourdin (RMC, 21/11/2018)8h45. Le PDG de Nexity, M. Alain Dinin, déclare que le vrai problème n'est pas le prix des carburants mais le fait que le logement coûte cher et oblige les salariés à s'éloigner de leur lieu de travail et à utiliser leur voiture pour aller travailles. Le prix du foncier impacte le prix des logements. Se loger, pour les Français est une dépense contrainte (une dépense inéluctable !). Le problème est que là où le logement ne manque pas, l'activité économique et les emplois sont rares. Les salariés ne peuvent se loger à prix raisonnable et vice-versa : la loi de l'offre et de la demande.

M. Dininl a écrit au Président, à divers Ministres pour exposer son point de vue et ses solutions.

A Montpellier la surdouée, les immeubles de luxe surgissent comme des champignons : pour qui ? Pour des retraités de haut-niveau ou pour des chômeurs qui viennnent chercher le soleil ?

Les palmiers de l'avenue de la Mer veulent nous faire croire à une administration municipale dirigée par un écologiste ? La construction après démolition d'immeubles anciens pas forcément vétustes coûte cher en matière de CO2 (1 tonne de ciment produit = 1 tonne de CO2 émis !) sans compter les déblais de démolition produits (il avait fallu  produire du CO2 en leur temps pour la chaux ou le ciment !).

Publié le 21/11/2018 ¤ 08:52  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  

Assez de taxes et d'impôts

S'il s'avère que seulement 20% de la taxe carbone vont effectivement à la lutte contre le réchauffement climatique, alors il y a une escroquerie morale de ces messieurs du ministère des phynances. Ces messieurs nous prennent pour des c... !, ce que nous ne sommes pas ! L'automobiliste ne doit pas être la vache à lait d'un gouvernement incapable de faire des économies, incapable de limiter la dépense publique à ce qui est inéluctable. J'ai, dans le temps, été dans la délégation qui négociait le budget du Ministère de l'Environnement, en 1975-76. Le terme "inéluctable" faisait partie du vocabulaire des IDF (inspecteurs des phynances) qui épluchaient nos propositions

La lutte contre le terrorisme, les dépenses de l'armée, la santé publique, la lutte contre le réchauffement climatique mondial sont des dépenses inéluctables. Alors, il faut serrer la ceinture et faire la chasse à tout ce qui n'est pas inéluctable. A commencer par les dépenses inutiles.

Combien a coûté le déplacement notre Président à bord du porte avions ? Ce déplacement était il inéluctable ?

Nous demandons que tous les carburants utilisés par les moyens de transport qui nous amènent des produits de m ... ! (tissus de Chine, légumes à contre-saison, etc.) qui concurrencent des produits locaux français, tous ces moyens doivent voir leurs carburants taxés ! Il y a longtemps que nous le réclamons.

Les dépenses (11 milliards donnés à l'Europe) doivent être revues. Combien reviennent en France ? Quel est le taux de retour ? Combien partent subventionner des pays étrangers à l'Europe qui concurrencent nos producteurs français. Ces pays respectent-ils les lois de l'Ecologie ?

Des pays européens achètent des matériels militaires aux USA. Trouvez-vous cela correct et bon pour notre pays ?

« Make  France Great again » !

Publié le 15/11/2018 ¤ 09:21  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
Le matraquage fiscal continue  -  par Retraite_MPL

frownL'avis de taxe foncière est arrivé et j'ai été remboursé du trop versé car je suis mensualisé. Je bénéficie donc d'un abattement de 30% de ma taxewink. J'ai du mal à dire merci car l'augmentation de la CSG a diminué mon pouvoir d'achat.biggrin Je subis le matraquage fiscal du prix des carburants ! Qu'il s'agisse d'essence (gazoline) ou de gazole, les moteurs consomment et il faut passer à la pompefrown.

Je ne suis pas d'accord avec le gouvernement. Un ami écologiste et écologue, ancien chargé de mission au Ministère de l'Environnement, m'a expliqué que les taxes alimentent le budget général de l'état. La taxe sur les carburants et la TVA qui est appliquée après ne vont pas alimenter une ligne budgétaire spéciale "Lutte contre le dérèglement climatique" ! Non, ils vont abonder le budget général.

Le seul moyen de juger la volonté de lutte contre le dérèglement climatique est de consulter la ligne budgétaire consacrée aux dépenses et de voir s'il existe bien une dépense prévue à cet effet. Si cette ligne hypothétique existe, de combien aura-t-elle augmenté en 2018 et de combien va-t-elle augmenter en 2019 ? Va-t-on s'attaquer sérieusement à des sources de gaz à effet de serre (GES : CO2, CH4, vapeur d'eau, ...) ?

Notre pays est un des moteurs de la COP21. Quelle est l'action ? A vous de juger ! Des pays rejettent d'énormes quantités de gaz à effet de serre (Chine, Inde, USA, ...). D'autres déforestent, éliminant les puits de carbone que constituent les arbres (Brésil, Indonésie, ...). Nous, en France, essayons de reboiser mais nous détruisons ou artificialisons des sols (puits de carbone). Nous tolérons que de gigantesques paquebots de croisière ou de gigantesques navires porte-conteneurs dotés de moteurs capables de brûler des tonnes de fuels lourds toxiques, rebuts de fonds de cuves de raffineries (chargés en soufre p.e.), nous tolérons qu'ils fassent escale dans nos ports d'Europe ! Pourquoi ? Pourquoi transporter et importer en Europe des pleins conteneurs venus de pays où le respect des droits de l'homme et de la nature ne sont pas respectés ! Parce que les transports maritimes échappent à toutes les lois nationales dans l'espace maritime ! Pour nous inonder de camelotes extrême-orientales ?

La construction de nouveaux immeubles continue ! Quand le bâtiment va, tout va. Une tonne de ciment génère 1 tonne de CO2 ! L'incinération des déchets ménagers dans l'illusioniste qu'est un UIOM donne 1 tonne de CO2 pour une tonne d'ordures incinérées ! Une décharge d'ordures ménagères traitées (mal stabilisées) ou brutes (on est en train de les interdire) dégazent du méthane (CH4), GES 4 fois plus nocif de le CO2 ! Ici c'est Montpellier ! On incinère, on méthanise mal des ordures ménagères et on les déverse dans un exutoire, une décharge, à ciel ouvert où ça continue à dégazer !frowneekmadcry Alors, mon modeste diésel récent ou ma petite CLIO ? 

Quelle planète allons nous laisser à nos enfants !

Publié le 31/10/2018 ¤ 07:50  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
logos/logo-GG-RLC150x42.jpgNon non non les retraités en ont assez  -  par Contribuable34|ALL

L'émission de RMC « les Grandes Gueules » de ce jour 22 août 2018 a atteint un sommet d'imbécilité avec un de ses animateurs qui a déclaré que « le pouvoir d'achat est du côté des retraités ». Donc, on peut nous taxer, nous raboter, nous tondre à merci ? Non, non, non, non, non, non, ... !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Y'en a marre d'entendre ce refrain éculé digne de la banque Rothschild d'où notre président a fait une partie de sa carrière.

Les retraités sont des gens modestes certes, pour la plupart, mais ils sont nombreux et la CSG sur les retraites, ça rapporte ! Quand verrons nous la suppression de la Taxe d'Habitation qui doit compenser ce coup de rabot ? A la saint GlinGlin ? Et qui empêchera les collectivités territoriales et leurs dépensocrates d'augmenter d'autres taxes ? Car quand on évoque la « dépense publique », il faut parler de tout ce que l'état dépense, état central, collectivités territoriales et comités théodule de tout poils qui émargent au budget de l'état, mangeurs de subventions, commissions inter-ministérielles, clubs sportifs et tutti quanti. Tout ceux qui vivent « aux frais de la princesse ». Servir l'état, c'est servir ses concitoyens : c'est un honneur dont la contrepartie est de mériter son salaire par un travail effectif. Qu'on soit fonctionnaire de l'état, agent des collectivités territoriales, élu national ou local, tous doivent respecter celui qui les fait vivre : le CONTRIBUABLE !

Bien sûr, il y a des secteurs dans lesquels il n'est pas possible de tailler dans les budgets et qui sont la santé, la justice, la sécurité (police et gendarmerie) et l'armée. Ce qui n'empêche pas de veiller à ce que dans ces secteurs la plus grande rigueur soit de mise dans la dépense sans pour autant priver les responsables d'une souplesse indispensable pour ne pas empêcher les actions indispensables. Il est intolérable qu'un blindé à roues soit en panne dans le désert malien à cause d'un pneu en mauvais état. Il en va de la vie de nos soldats ! Dans les collectivités territoriales, notamment dans les intercommunalités, bien des personnels ont été embauchés qui font double emploi avec ceux des communes. Il y a là des gisements d'économies et de productivité et de redéploiement de budgets. Le recrutement surnuméraire a fait suffisamment l'objet d'accusations de clientélisme (thème de l'ACH). 

M. Gérald Darmanin s'exprimant dans l'hebdomadaire « Valeurs Actuelles »du 9 août 2018 (pp. 26-27) précisait que la dépense publique représente 56% de la richesse nationale et affirme que oui, elle est trop importante pour notre pays. Il poursuit en indiquant qu'il ne s'agit pas là d'une situation nouvelle, puisque depuis 1974 (excusez du peu sic!) la France n'a pas voté un budget en équilibre. Elle a hérité de décennies d'habitudes [mauvaises] au cours desquelles, toute tendances politiques confondue, touus les gouvernants  ont considéré de bonne politique de dépenser davantage, endettant le pays. Il affirme que depuis deux ans, le déficit est revenu en dessous des3% du PIB national, ce qui est nouveau depuis 10 ans.

Nous, retraités, sommes d'accord si les hauts-revenu tirés des fonds publics acceptent également de faire un effort de rigueur : présidents divers y compris le premier, cabinets ministèriels et leurs haut-fonctionnaires, parlementaires (députés, sénateurs, retraités des assemblées), ministres et leurs collaborateurs, secrétaires et sous-secrétaires faisaient un effort. Servir l'état n'est pas se servir, c'est un honneur !

Les hauts-fonctionnaires doivent montrer l'exemple. Plus hauts, plus fort doit être le rabotage de leurs traitements !

Un contribuable retraité en colère
qui attend les réactions, les votres lecteurs

Publié le 22/08/2018 ¤ 17:19  - 2 commentaires - 2 commentaires - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
amethyste_brut.jpgNous relayons  -  par Contribuable34

Nos amis de l'ODAM, du CIDES34 et de l'Association des Riverains de la ZAC de Garosud ont publié un communiqué pour marquer le 10e anniversaire de la mise en service de l'usine de tri mécanique-méthanisation « AMETYST », anniversaire qui tombait le 1er juillet 2018 (MES 1er juillet 2008).

Nous donnons de début de cet article à consulter :

L’USINE DE TRI MECANIQUE METHANISATION « AMETYST » A 10 ANS

« soit DIX ANS DE TROP »

 

La gestion des déchets est un dossier accablant pour les Collectivités locales, ce sont des promesses non tenues, un échec  technique, environnemental et financier, dangereux pour la santé des habitants et des personnels des entreprises de proximité. ... 

Le problème des déchets à Montpellier se pose en matière de mauvais emploi des fonds publics dans de grands projets nocifs autant qu'inutiles ! De 67 Millions d'€uros initiaux, MMM hérite d'un projet à 135 M€ et vote une DSP assortie de 10 M€ pour essayer de rendre opérationnelle une usine mal conçue affligée de vices congénitaux et d'un marché public entaché de complaisance ! Trois rapports de la Cour des Comptes sont restés lettre morte ainsi qu'une dénonciation au Procureur de la République. Peut-on parler de complaisance des autorités préfectorales chargées des contrôle de légalité des marchés publics ?

De plus, MMM fait du gras avec un prélèvement indû sur la Taxe d'Enlèvement des Ordures ménagères. C'est le mensuel CAPITAL qui le dénonce.

Contribuables de Montpellier-M-Métropole, réagissez, donnez votre avis ! Ne vous laissez pas plumer !

Commentez ce billet de notre blog en toute confidentialité.

Publié le 14/07/2018 ¤ 08:08  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  

Le 14 juillet n'est pas une date anodine ! C'est la fête nationale, la commémoration de la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 et la naissance de la République. Or, la majorité des tenanciers de supermarchés ont décidé d'ouvrir toute la journée !

Un scandale intolérable ! C'est notre fête NATIONALE ! La fête de la NATION !

Publié le 12/07/2018 ¤ 21:58  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
logos/logo_contasso.jpgHausses : ça suffit  -  par Contribuable34

Nous relayons un mail reçu. Nous défendons les contribuables pressurés contre les dépensocrates dépensiers.

Les hausses d'impôts tant nationaux que locaux Ça suffit nous dit l'Association des Contribuable. Allez sur son site et signez la pétition.

contasso_stop200x191.jpg

Contribuables Associés, comme Citoyens34  s'engage à ne pas diffuser les coordonnées, adresses électroniques de ceux qui laissent un commentaire ou qui veulent bien répondre à une enquête ou participer à une pétition.

contasso_secu.jpg  

Publié le 01/07/2018 ¤ 08:17  - 1 commentaire - 1 commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
Remboursez le trop perçu  -  par Contribuable34

« ILS TRICHENT SANS VERGOGNE SUR LA TAXE DES ORDURES MÉNAGÈRES ». C'est le titre d'un article du Mensuel CAPITAL. Selon le mensuel « CAPITAL » (n° 319 avril 2018 pp. 62-64), les collectivités territoriales chargées de recouvrer la Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) ne respectent pas la loi ! Elles trichent et la sanction ne saurait tarder ! C'est un article que nous relevons sur le site de l'ODAM (cliques pour voir d'article).

Nous défendons les contribuables du département de l'Hérault. Ecrivez-nous au bas de cet article en réagissant à ce mail ou via le site de l'ODAM qui transmettra.

L'Association des Contribuables Actifs du Lyonnais (CANOL) demande le remboursement du trop perçu et attaque au Tribunal administratif. Cliquez ce lien.

Nous nous sommes mis en rapport avec CANOL. Nous attendons le résultat de leurs instances judiciaires auprès du TA de Lyon.

Publié le 30/06/2018 ¤ 07:55  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
logos/logo_meediapart.jpgLe temps se couvre pour M. Saurel  -  par JojodeFiguerolles

Les médias locaux, à l'exception des petits médias, couvrent la situation locale d'un voile pudique de manque d'information. L'hebdomadaire l'Agglorisues publie dans son numéro du 20 juin 2018, page 8, une curieuse caricature qui s'éclaire quant on consulte les médias nationaux et les échos de notre quotidien Midi-Libre. Nous ne nous mêlons pas de politicaille mais de citoyenneté et des affaires de la cité. Nous informons les citoyens et les contribuables.

1 - Médiapart

1.1 - Evolution du groupe local LREM à la Métropole

Ce média du monde internet suit les évênements locaux de prés, nous relayons les bons morceaux issus de la plume de Gaston Motte :

Ces divers articles montrent sans aucune ambigüité que le dentiste-maire-Président (dit « Docteur House » !) est en train de couler à pic en éliminant ses alliés d'hier. Voyons plutôt : 

L'article du 03/07/2012 va plus loin avec l'affirmation « Fragilisé par la défaite de sa protégée aux législatives, le maire de la capitale héraultaise Philippe Saurel a décidé de créer un groupe « En Marche et apparentés » à la métropole. Les six vice-présidents réfractaires ont été démis. Un laboratoire local du macronisme ? ».

L'article du 01/10/2017  affirme « Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, tente de faire le ménage en éliminant ses alliés d'hier. Ce coup de force s'inscrit dans la droite ligne du changement de stratégie opéré par l'édile montpelliérain depuis cet été. C'est un pari risqué. ».

L'article du 17/12/2017 est précurseur : « Cependant, les récents évènements montrent que le nouveau chef de l’Etat ne tient en aucun cas à être assimilé à l’édile montpelliérain, qui se retrouve désormais plus isolé que jamais. ». Le Président n'apprécie pas la politique de gribouille du nouveau baron de Munchausen.

L'article du 11/03/2018 enfonce le clou « Consensuel et bon gestionnaire. Voilà l’image qu’avait choisie Philippe Saurel pour sa rentrée 2018 afin de faire oublier cette tragique année 2017. Pas de bol, entre une « guerre des vœux » mal négociée et l’annonce d’un projet politique faible pour la fin de la mandature, le maire de Montpellier doit convaincre Emmanuel Macron qu’il reste un candidat sérieux pour les municipales de 2020. ».  M. Macron sent qu'il a affaire à un mauvais cheval.

L'article du 26/06/2018 couronne l'édifice « Depuis sa défaite de juin dernier, le maire de Montpellier ne cesse de s’isoler. Après s’être mis à dos les principales villes de sa métropole, le département, la région, ses alliés potentiels pour 2020 ainsi que les étudiants de sa propre ville, Philippe Saurel s’en prend à la République en Marche, puis rétropédale. Ses troupes, radicalisées dans l’isolement, rivalisent de grossièreté. ». Le commencement de la fin annoncé par un média parisien ?

Localement on commence à toucher du doigt.

1.2 - Déchets et propreté de la ville capitale métropolitaine

La ville de Montpellier est sale et mal entretenue, les trottoirs et les chaussées croulent ! L'usine Amétyst a été cartonnée à deux reprises par la Cour des Comptes. La station d'épuration Maéra a été atteinte en plein vol au nom de la Commission nationale de la concertation publique. La décharge d'ordures de Castries pue, l'incinérateur des ordures ménagères de Lunel-Viel va fermer un de ses fours et ne souhaite plus accueilir les ordures de Montpellier-Métropole ! Vite, un changement.

D'autres ennuis ont été dévoilés par un média local jusqu'à présent sourd à nos communiqués de presse concernant les réalisations calamiteuses de MMM. Ce n'est plus un média parisien mais un titre bien de chez nous !

2 - Midi-Libre

Le quotidien Midi-Libre publie sur papier mais aussi sur le web. Notre dentiste-Maire-Président de MMM s'en prend depuis longtemps à Madame Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie-Midi-Pyrénées et ancienne ministre. Les hostilités qui s'étaient calmées reprennent :

Notre gribouille dentiste-Maire-Président de MMM devrait se mêler des affaires de sa ville et des problèmes de déchets. Les réalisations calamiteuses de ses prédécesseurs dont il a accepté l'héritage (Amétyst, Maera, Castries, Lunel-Viel) empoisonnent notre environnement.  La révision du Plan Régional de Prévention des Déchets est menée par les services de Mme Delga et notamment par la vice-Présidente Agnés Langevine. Le moins qu'on puisse dire est qu'Amétyst (usine de méthanisation), Maera (la STEP de Lattes), l'incinérateur de Lunel (OCREAL) et la décharge puante de Castries sont dans le collimateur et n'ont pas la côte au Conseil régional. Les représentants de MMM ont beau plastronner, leur discours ne passe pas. D'autant que Monsieur Saurel attaque durement et peu courtoisement la Présidente Carole Delga.

M. Saurel est peu galant avec notre emblématique Présidente. Il semble oublier sa cuisante défaite aux élections régionales ou il l'a encore en travers ! Ce qui expliquerait sa goujaterie ! Il a déjà montré son manque de délicatesse en virant plusieurs dames-Maires de leurs postes de vice-Présidents de MMM.

3 - L'Agglorieuse

Cet hebdomadaire satirique a le bec acéré du volatile palmipède dont il honore le nom. Le numéro du 20 juin 2018, dans sa page 8, publie une belle caricature où notre Philippe Saurel apparaît couronné d'épines, derrière le Pape Macron. Le dessinateur raille la déchéance de notre élu qui a voulu se faire grenouille plus grosse que le bœuf ! C'est un dictateur déchu ! Admirez l'illustration dans l'Agglorieuse.

Que vient faire un certain Thierry T. dans cette galère ? Veut-il rappeler que le ministère macronien de l'Environnement a repris à son compte un concept de traitement vertueux des déchets « Zéro déchets-zéro gaspillage » ? Ce concept est superbement ignoré par nos élus locaux, du moins ceux d'une majorité qui s'effrite et dont la longévité bute sur un avenir incertain à horizon 2020.

Merci à nos amis

logo_agglorieuse.jpg

Publié le 26/06/2018 ¤ 08:17  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
Une déportée française raconte  -  par webmestre

J'ai eu la chance de retrouver chez un bouquiniste le livre d'une résistante française déportée le 2 novembre 194, à l'age de 20 ans, alors qu'elle était maman d'une petite fille de 4 mois qui sera élevée par sa mère.

Ce livre raconte l'odyssée d'une femme française modeste mariée à un résistant en fuite. Elle est internée à Ravensbruck d'où elle sera libérée le 1er avril 1945 par la Croix Rouge Suédoise. 

L'exemplaire que je possède est dédicacé sur la 1ère page de la main de l'auteur. C'est un hommage que je rends ici à une des 300 rescapées.

Bibliographie :

  • Denise Guillemin Ducret (Ex-Soldat de la Résistance Intérieure Française), Matricule 19 374 : Afin que nul n’oublie, Montbéliard, Imprimerie Metthez Frères, 2e éd., 191 p., 20x14
Publié le 25/06/2018 ¤ 15:48  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  

ASSOCIATION DES RIVERAINS DE LA ZAC DE GAROSUD

Monsieur le rédacteur en chef,

L'heure d'un triste anniversaire approche. Ametyst s’apprête à fêter, seule dans son coin, entre élus et industriels, ses dix ans d'exploitation.

Il est évident qu'aucune association, aucun citoyen soucieux de l'écologie, de la protection de l'environnement et de l'économie des deniers publics ne se joindra aux festivités.

Elle représente l'échec total d'une filière de traitement des déchets dénoncé par deux fois par la Cour des Comptes.

Mercredi 6 juin à 14h30 se tiendra la commission de suivi de site où nos élus voudront encore nous faire croire à une réussite.

Nous tenons à affirmer que les odeurs et les mouches après dix ans, soit disant d’amélioration, incommodent toujours gravement toute la zone garosud.

Par ailleurs, le procédé qui re-mélange tous les déchets dans l'usine, dont ceux triés séparément comme les biodéchets, est effectif sur une année pleine depuis 2013.

Or, depuis le 10 mars 2016 une loi interdit ce genre de mélange,selon l'article 4 du décret n° 216-288 sur la gestion des déchets:

"Il est interdit de mélanger des biodéchets triés par leur producteur ou détenteur avec d'autres déchets n'ayant pas fait l'objet d'un même tri"

Cette disposition, codifiée au sein de l'article D.543-226-1 du code de l'environnement, établie que le mélange de déchets triés à la source avec un flux non trié, comme les ordures résiduelles, est en contradiction avec le message adressé aux administrés et aux professionnels sur l'utilité de leur tri avec des conséquences inévitablement néfastes sur les pratiques et le geste de tri.

Depuis bientôt deux ans, cette usine fonctionnerait dans l'illégalité. 

Nous attendons, à l'occasion de cette prochaine commission, une prise de position claire des autorités préfectorales sur cette situation inacceptable.

Nous célébrerons à notre manière dans les semaines qui viennent cet anniversaire.

Pour les riverains de Garosud,

Le porte parole

François Vasquez 

06 15 18 23 83

Publié le 07/06/2018 ¤ 12:19  - 1 commentaire - 1 commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  

Le 12 mai 2018, une petite foule s'est rassemblée au monument aux morts de Montpellier. La commune de Montpellier est la seule en France à commémorer le 12 mars 1962, date à laquelle a été ordonné l'abandon de soldats supplétifs, les harkis.

Deux représentants de la Région Occitanie-Pyrénées, un représentant du Département et deux représentants de la Métropole et de la Commune étaient présents, trois gerbes ont été déposées. Le première a été celle de M. Rabah Bensaïdi, Président de l'association «Projet Avenir Harkis» qui a rappelé les faits qui se sont déroulés.

Après les accords d'Evian du 18 mars 1962 et le cessez-le-feu du 19, l'Algérie marque son indépendance en réglant ses comptes avec ceux qui sont qualifiés de «collaborateurs» du colonisateur.

Le site Médiapart rappelle que notre Président de la République a exprimé la volonté de faire de la date du 12 mai une journée nationale. Rappelons les faits qui se sont déroulés.

« Après les accords d'Evian, ces malheureux supplétifs, pris dans la tourmente de la guerre d'Algérie, furent désarmés et renvoyés dans leurs foyers. Mais très tôt, et sans autre forme de procès, des massacres de Harkis ou supposés ont débuté et les représailles contre leurs familles se pratiquèrent avec tortures et actes de barbarie que rien ne justifiait. » (Nous citons Médiapart).

L'Armée française, sur ordre du Gouvernement (télégramme Messmer du 12 mai 1962) est restée dans ses casernes. Il y eut des ordres de ne pas intervenir et d'empêcher les Harkis de rejoindre la Métropole. Des officiers français indignés passeront outre et permettront à ces hommes et à leurs familles d'embarquer pour la France. Ils tenteront de minimiser les effets des ordres de M. Louis Joxe et de M. Christian Fouchet (nous citons)

« N125/IGAA - 16 mai 1962 /Ultra secret/Strict. Confidentiel

Ministre Etat Louis Joxe demande à Haut Commissaire rappeler que toutes initiatives individuelles tendant à installation métropole Français Musulmans sont strictement interdites. En aviser urgence tous chefs S.A.S. et commandants d'unités. »

Quitter l'Algérie était désormais interdit aux seuls Harkis. Pourtant, on ne leur dénie pas la qualité de Français ! Le qualificatif de musulmans était-il le prétexte ? Il s'agissait d'hommes ayant servi la France et versé leur sang : Français par le sang versé !

Quelle honte de la part du Gouvernement d'alors !  Des familles furent renvoyées en Algérie. Il en demeura en France où rien n'était prévu pour leur accueil. Ils furent parqués dans des camps, ils furent obligés à se soumettre à des demandes auprès du juge d'instance pour se voir reconnaître leur qualité de Français en payant un timbre fiscal ! Au moins, eux, étaient à l'abri des égorgeurs !

La honte de la France a commencé à être lavée pas ses Présidents :

  • 2001 : M. Jacques Chirac décide d'une journée d'hommage national fixée au 25 septembre et posa une plaque commémorative aux Invalides,
  • 2007 : M. Nicolas Sarkozy fera une déclaration qui ne sera pas suivie d'effet,
  • 2012 : M. François Hollande citera les harkis dans sa campagne.

Epilogue : selon un document du Service Historique de l'Armée de Terre (SHAT), 150.000 harkis sur les 200.000 engagés durent massacrés ! Honte à ceux qui portent la responsabiité de leur abandon ! Honneur aux survivants et à leurs enfants qui se sont intégrés citoyens français par le sang versé par leurs pères au service de la France.

Publié le 13/05/2018 ¤ 08:41  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
citoyens34-100x33.jpgDes frapes bidon en Syrie  -  par Citoyen34

Les frappes franco-anglo-américaines, selon une information qui nous est parvenue le 9 mai 2018 (origine 28/04/2018), un général (2s) dont nous ne citerons ni le nom ni les compétences incontestables, compare deux versions des frappes des trois pays coalisés :

La version russe

Le ministère de la défense russe dit avoir détecté «103 missiles air-sol ou de croisière» dont 71 auraient été interceptés par la défense anti-aérienne syrienne. Ces frappes sont analysées en 6 points. Ils montrent le caractère «bdion» des cibles sur lesquelles «quelques heures après les frappes, ces civils déambulaient sans la moindre protection, sans être le moins du monde incommodés» !

La version du Pentagone

Les forces US et alliées auraient tiré 105 missiles ! Notre général analyse en 9 points les frappes.

Point 1 : ces frappes n'ont pas affecté les forces armées syriennes qui s'en sortent intactes !

Point  9 : les 12 petits missiles français lancés sur des installations probablement désaffectées ont permis de redorer le blason macronien au prix de 20 millions d'euros (missiles et vols). L'image de Jupiter-Mars écornée par les grèves, ND des Landes, révoltes lycéennes, ...)  a été encensée par les médias "main stream"  !

Gesticulation médiatique

Une pareille politique de gribouille de gesticulation médiatique est inadmissible, selon les milieux politiques d'opposition ! C'est grave car les événements récents ont humilié la France, à travers notre Président. M. Donald Trump (Donald, ça ne vous dit rien ?) a foulé au pied la parole des USA.

Ce général est un militaire, un homme qui dit la vérité, un citoyen digne d'éloges. On ne peut pas mentir quand on est officier général.


titre_de_citoyen_1789_180x131.jpg

Publié le 11/05/2018 ¤ 08:14  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
citoyens34-100x33.jpg1er mai graves accusation  -  par CitoyenMecontent

Le site "Atlantico : un vent nouveau sur l'info" publie une lettre d'information (avril 2018-2) sur l'émeute du 1er mai, sou la plume de Xavier Raufer. Nous avons déjà été scandalisés par les déclarations "embarassées" du Préfet de Police de Paris (façon flicarde-Maigret), sur les raisons du manque d'intervention des forces polices qui s'est fait en retard. Le retard à intervenir des forces de police est inadmissible autant qu'incompréhensible !

Xavier Raufer, sans sa lettre d'information accuse, en criminologue compétent et preuves à l'appui, ironise avec le proverbe texan «fermer l'écurie quand le cheval a été volé» et sur le fait que la Direction du Renseignement de la Préfecture de Police (DRPP) était parfaitement au courant des apports exogènes, étrangers, des Black Blocks étrangers. Rien n'a été fait pour empêcher les délinquants de casser. Les arrestations nous ont montré des "blousons dorés" de beaux quartiers, des "révoltés fictifs", des "gosses de riches".

Publié le 11/05/2018 ¤ 08:07  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
souvenir120x75.jpg8 mai 1945  -  par Citoyen34

8 mai 1945 : le souvenir s'efface lentement mais sûrement ! 8 mai 2018, que reste-t-il chez nos enfants de ce que fut un conflit mondial dont les prémices commencèrent en 1937 et les conséquences se font encore sentir de nos jours !

Hitler se suicida le 30 avril 1945, la propagande fanfaronna en affirmant que le Führer s'était «battu jusqu'au dernier souffle contre le bolchevisme et était tombé pour l'Allemagne». En fait, il s'était enfermé comme un rat dans un bunker souterrain où il se tira un coup de pistolet dans la tête.

L'amiral Karl Dönitz devenu Président du Reich envoie une délégation signer la capitulation de l'Allemagne, dans la nuit du au à h 16 heure russe (23 h 16 heure de l'Ouest), dans une villa de Karlshorst,

De l'autre côté de la Méditerrannée, à Sétif et Guelma, un soulèvement va faire de nombreuses victimes. Une nouvelle guerre va commencer.

Souvenir, souvenir ! La Paix a des goûts amers !

Publié le 08/05/2018 ¤ 06:33  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
FFillon120x76.jpgÊtre français  -  par FFillon

Les textes entre « » sont extraits du livre de François Fillon (Vaincre le totalitarisme islamique.- Albin Michel 2016, pp. 140-146).

«Être français, c'est se sentir chez soi dans une épopée où tout s'enchaîne : le Moyen Âge chrétien, la Renaissance humaniste, la monarchie absolue, la Révolution citoyenne, l'empirre triomphant, les Républiques progessistes ...».

Le respect de notre passé commun «la reconnaisance des vrais héos qu'ont été les paysans français qui ont construit la puissance nationale, des scientifiques et des inventeurs qui lui ont donné les clés de son rayonnement international, la chrétienté qui a forgé sa conscience, les philosophes qui en ont fait l'avant-poste pour l'émancipation, les soldats de l'An II qui l'ont défendue contre ses ennemis, les Poilus de Verdun, les Français libres et ceux de la Résistance, les ingénieurs et les ouvriers qui ont permis Concorde, Airbus, le TGV, Ariane, le nucléaire et la renaissance industrielle ...».

«Nous avons besoin d'être fiers de notre pays ...».

«Il faut mettre fin à ce que j'appelle cet « esprit de Munich » qui continue de nous ronger, pour mettre en œuvre une politique sans concession et globale ...»

Publié le 15/04/2018 ¤ 09:42  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  

M. Saurel et son administration jugée omnipotente ont dû s’incliner devant la loi républicaine. Mauvaise pioche pour notre despote métropolitain.

 

Trois associations, reconnues pour la défense de l’environnement et où l’ODAM est représenté par deux de ses membres, ont obtenu, à l’arraché, l’application des priorités du Ministère de la Transition Ecologique et solidaire. Ce sont France-Nature-Environnement (Simon Popy), CIDES34 (Jacky Chanton), Eau Secours34 (Thierry Uso) et Attac Montpellier (Jean-Claude Favier). L’ODAM, à travers son adhésion comme fondateur du CIDES34 est partie prenante dans cette demande faite par lettre à Monsieur le Préfet le 23 décembre 2017, mettant en cause la compétence de la commission de suivi de site « élargie » qui « nous semble ne pas répondre au besoin de consultation en amont exprimé tant par les associations locales absentes de ce comité que des riverains et habitants des communes ».

 

Monsieur le Préfet répond le 21 janvier 2018 par une décision visant l’articleL121-19 3e sur le droit d’initiative exercé par le courrier du 23 décembre 2017 reçu le 27 décembre 2017. Cette décision impose à Montpellier-Métropole « une concertation préalable au titre de l’article L121-16 et R121-19 et suivants du code de l’environnement. Merci Monsieur le Préfet. Cette concertation « pour la modernisation » (et non pour l’extension) aura lieu le 29 mars 2019 à 15h en l’Hôtel de région. Pourtant, M. Saurel dans MMag n° 36 de mars 2018 p. 4 annonçait la concertation pour l’« extension de Maera ». Qui a mangé son chapeau ? Qui se voit appliquer la démocratie de proximité et participative ? Qui s’incline devant le Commissariat général au développement durable ? Qui a cédé devant le Préfet appuyé sur la loi de ratification de l’ordonnance d’août 2016 promulguée le 2 mars 2018 ? Cette loi facilité le recours au droit d’initiative citoyenne crée par l’ordonnance de 2016. La population pourra désormais demander l’organisation d’une concertation pour des projets bénéficiant d’un financement ou de subventions publiques dès que ceux-ci dépassent 5 millions d’€uros.

Oui, mais, il y a un hic ! Montpellier-Métropole a dissimulé dans son projet de modernisation une extension des branchements à cinq communes hors-métropole. On veut nous faire avaler cette couleuvre ?

 

 

Publié le 28/03/2018 ¤ 10:41  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
maera_vignette.jpgExtension de Maéra  -  par Regulus

Un communiqué de presse de trois associations de défense de l'environnement et des consommateurs a été émis le 16 mars 2018 concernant la « Concertation publique préalable sur le projet d'extension et d'adaptation de la station d'épuration Maéra ».

Cette concertation intervient quand Montpellier-Métropole voulait faire passer une pseudo-concertation sur un projet bien ficelé et déjà prêt, présenté comme ayant fait l'objet d'une concertation !  Il y a quelques jours, il était question d'investir pour raccorder des communes extérieures à la Métropole : Teyran, Assas, .. ou au sud Mauguio, Carnon et Palavas ! (MMMag n° 36, mars 2018). Il fallait investir des centaines de milliers d'euros pour attirer des communes extérieures !

A chacun ses déchets, à traiter au plus près de leur source. Assez de méga-réalisations qui ne satisfont que les grands industriels de la branche. Des petites stations de communes voisines fonctionnent parfaitement avec des vers de terre comme agents consommateurs des DBO et des DCO ! Le rejet des eaux traitées se fait directement dans une rivière voisine ! Assez de méga-stations, faisons marcher correctement ce qui existe !

Métropole d'abord, les autres : on verra plus tard. Raccorder des communes du nord du département de l'Hérault, au nord ou au sud de Montpellier, il faut poser des tuyaux ! Ca coûte de l'argent, beaucoup d'argent. Qui nous garantit que des miettes ne tombent pas de la table du festin dans des poches mal idnetifiées ?  C'est tout vu : il faut amélierer d'abord notre station Maera : elle est là, elle existe !

Cette vielle Cereide existait, elle était là, bien avant 2004 ! Elle a été modernisée améliorée par Véolia et a cessé de rejeter ses effluents mal épurés dans le Lez. Une amélioration mais ça n'était pas suffisant.

Maéra de Véolia rejette en mer, à 13 km en mer. L'eau qui sort de Maéra et qui emprunte les 13 km de l'émissaire, se déverse au large de Palavas, dans le golfe d'Aigues-Mortes. Les eaux qui sortent de maéra sont loin d'être de qualité baignade. La zone autour de la sortie de l'émissaire est interdite d'approche. Qui peut nous affirmer que l'eau est épurée à 95% et qu'elle est bactériologiquement pure ? Qui peut nous montrer où sont les batteries de lampes ultra-violettes destinées à stériliser les eaux rejetées au large ? Qui peut affirmer que l'effet de dilution des effluents ainsi traités sont de qualité baignade ? Qui fait la sourde oreille quand Jacky Chanton, secrétaire et vice-Président de l'ODAM, actif lattois et soutenu par l'ODAM et le CIDES34, exige la mise en place de jardins filtrants de roseaux, joncs, ... pour épurer l'eau grise qui sort de Maéra ? Le gaspillage de l'eau mal épurée rejetée en mer au nom d'un principe criminel de dilution de la pollution dans l'environnement maritime est il acceptable ?

Car il y a l'invisible. Qui parle des micropolluants qui filent au large de Palavas et impactent la flore et la faune marine ? Nous n'avons rien lu à cet effet dans le dossier de concertation ! Oualou, nada, niemals, ... ! Pourtant les micropolluants existent :

  • ectasy et autres drogues,
  • résidus de médicaments rejetés dans les urines et les déjections dans les urinoirs et les cabinets d'aisance,
  • perturbateurs endocriniens de touts poils et acabits, 
  • métaux lourds
  • etc. la liste est longue !

Les poissons et les organismes marins qui filtrent l'eau de mer et vivent dans ces eaux concentrent dans leurs organismes ces substances. Qui s'inquiète de la diminution des populations d'anchois et de sardines au large de Carnon, Sète et Palavas et qui impacte l'activité économique des pêcheurs ? Celui qui rejettes ses « conchonstés » dans l'écosystème du voisin est coupable de la pollution qu'il met "sous le tapis" !

Alors, Monsieur le président de la métropole et maire de Montpellier, messieurs les maires des communes membres de la métropole et leurs représentants, répondez quand nous vous interrogeons ! Renseignez vous car en votant les projets démentiels d'invitation à d'autres à se raccorder avant d'avoir réglé nos problèmes, commencez par écouter la voix des citoyens !

Pour le CA de l'ODAM, le Président
Raymond GIMILIO
Certifié en chimie systématique
Diplômé d'études approfondies d'Ecologie et Docteur en science biologiques
Ingénieur de recherches (ER) du CNRS
Chevalier du mérite agricole

Publié le 26/03/2018 ¤ 10:06  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
La verticalisation  -  par Regulus

Nous luttons contre l'univers concentrationnaire de verticalisation de l'habita à Montpellier.

Publié le 24/03/2018 ¤ 19:44  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  

Arrêtez de piller les retraites et de tondre les retraités. Stop à la division des Français !

Dépensocrates de Bercy, serrez les ceintures.

peetition_c_csg.jpg

Publié le 24/03/2018 ¤ 08:03  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
Logo.jpgUn petit voyou "sans histoires"  -  par Citoyen34

Un petit voyou présenté par sa famille comme "sans histoires", franco-marocain" par la presse, a provoqué le 23 mars 2018 un bain de sans dans une petite ville de l'Aude. Ceux qui donnent ces informations dans les médias ne mesurent pas l'erreur profonde dans laquelle se trouvent les services de renseignement et de sécurité qui inscrivent ce genre d'individu dans le fichier "S" puis laissent tomber leur surveillance.

Les islamistes qui se radicalisent pratiquent la "taquya", stratégie de dissimulation hypocrite : ils cachent leur radicalité. Le nôtre portait pourtant un signe indiscutable, une barbe fournie, hideuse, symbole de son obédience.

Une question : comment un tel individu né au Maroc a pu être naturalisé Français. Mon père qualifiait ces individus de "Français synthétiques" (mauvaise synthèse !). Loin de moi l'intention de jeter la pierre aux bons français naturalisés, respectueux de la loi et remerciant tous les jours la France de les avoir accueillis, éduqués et envoyés dans l'ascenseur social.

Un petit voyou trafiquant de drogue, "inoffensif" ? Il a tué, laissé derrière lui la signature sanglante d'un islamiste radicalisé, assassin au nom d'un état dit "islamique", ramassis d'assassins qui s'en est pris à des policiers, des clients et employés et sa dernière victime, un héros de notre gendarmerie Nationale.

Je me souviens que dans la loi, au moment de ma naturalisation, figurait un article prévoyant la déchéance de nationalité pendant une période probatoire de 10 ans pour un auteur de délits. Un français par naturalisation se doit d'être irréprochable. Pas de trafic de drogue, pas de prison.

L'état de sujet de sa Majesté le Roi du Maroc est inaliénable, même pendant plusieurs générations ! M. Radouane Lakdim, après avoir purgé sa peine de prison aurait dû être déchu de sa nationalité française et expulsé vers de pays de ses ancêtres, le Maroc. Des voyous, on n'en veut pas ! Hélas, le Maroc ne veut pas récupérer les siens et continue à produire et exporter de la drogue.

Rappelons le souvenir de ces tabors, tirailleurs, "indigènes"  morts pour la France ! Ils nous aidé à vaincre le nazisme. Il y a certainement de bons citoyens respectueux de nos lois à qui des individus terroristes portent tort.

Publié le 24/03/2018 ¤ 07:21  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
perfusion_150x119.jpgAppel au peuple  -  par Regulus

Lecteurs, c'est vous le peuple, citoyens qui payez des impôts et qui vous levez le matin pour aller travailler.

Publié le 21/03/2018 ¤ 07:11  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
autre_gestion_ddnt150x89.jpgAppel aux citoyens  -  par Regulus

J'appelle tous les citoyens à se mobiliser contre le Gaz-pillage de nos finances publiques tant nationales que locales (région, département, métropoles-agglomérations, communes).

Publié le 21/03/2018 ¤ 06:06  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  
Vous êtes ici :   Accueil » Blog
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


    visiteurs
    visiteur en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
EFn2xN
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
Notre doctrine

Nous allons vers la création d'une association, avec votre soutien. Nous sommes là pour vous défendre et nous ne diffusons à personne les coordonnées de ceux qui nous contacten et qui respectent les lois et les régles de la bienséance et de la politesse en usage dans nontre pays. Ni droite ni gauche, non plus centre, AU-DESSUS. Pour notre pays, dans le strict respect des lois et pour le respect des lois et de tous nos concitoyens.

Lo Papet républicain

Mentions légales

Ce site est la propriété personnelle d'un Ancien Auditeur de l'Institut des Hautes-Etudes de la Défense Nationale française (IHEDN). Il se réclame de la liberté de pensée et d'expression garantie par la Constitution française.

Le webmestre est membre de l'Association de soutien à l'Armée française (ASAF)

Nous sommes respectueux de la loi de notre république, des patriotes français au service de la France et de l'intérêt général