Texte à méditer :   J'ai voulu planter un oranger, là où ma chanson n'en verra jamais (chanté par Renaud)   Ballade irlandaise
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   L'union fait la force   Anonyme
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   S'en prendre aux forces de police, c'est s'en prendre à la Nation.   Renaud Dély
Texte à méditer :   En France, Dieu ne gouverne pas la cité.   Elisabeth Badinter
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun.   Ernest Renan
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Le serpent change de peau, non de nature.   Proverbe persan
Texte à méditer :   Demain s'est écrit hier.   François Fillon
Texte à méditer :   La règle des règles et générale loi des lois, qhe chaun observe celle du lieu où il est.   Montaigne
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bine agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   Savoir vite, agir rapidement.   François Fillon
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :   La distature s'épanouit sur le terreau de l'ignorance   Georges Orwell
Texte à méditer :   On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l'ont engendré   Albert Einstein
Texte à méditer :   Il y a un abîme de méconnaissance sur la laïcité   Patrick Weil
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   L'arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse.   Proverbe africain
Texte à méditer :   Make France greart again !   Donald Trump (tweet)
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Notre doctrine

Nous allons vers la création d'une association, avec votre soutien. Nous sommes là pour vous défendre et nous ne diffusons à personne les coordonnées de ceux qui nous contacten et qui respectent les lois et les régles de la bienséance et de la politesse en usage dans nontre pays. Ni droite ni gauche, non plus centre, AU-DESSUS. Pour notre pays, dans le strict respect des lois et pour le respect des lois et de tous nos concitoyens.

Lo Papet républicain

Vous êtes ici :   Accueil » Blog
 
 
Blog
Rubriques

Déplier Fermer Résistance française

Déplier Fermer Politique

Déplier Fermer Islamisme assassin

Déplier Fermer Fiscalité

Déplier Fermer Fiscalité locale

Déplier Fermer Démocratie

Déplier Fermer Démocratie participative

Déplier Fermer Démocratie locale

Déplier Fermer Déchets ménagers

Déplier Fermer Commémorations

Déplier Fermer Citoyenneté

Déplier Fermer AMETYST

Derniers billets
Derniers commentaires
Calendrier du blog
11-2018 Décembre 2018
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Billets des amis
Tous les billets

Hier soir, 11 décembre 2018, les radios faisaient état vers 19h d'une fusillade à Strasbourg. Au fur et à mesure de la soirée se précisait un bilan catastrophique, au moins 3 morts et 12 blessés. Cliquez sur ce lien pour plus de détails. Ce matin, 12 décembre, le bilan était revu un peu à la baisse :

  • 2 morts (hélas !)mad,
  • 1 blessé et état de mort clinique (hélas !)confused,
  • 12 blessés dont 6 dans un état d'urgence absolue, pronostic vital engagécry.

L'auteur présumé de cet acte odieux est un certain Cherif CHEKAT, 29 ans, français d'origine maghrébinefrown né à Strasbourg, titulaire d'un impressionnant pedigree de délinquant multirécidiviste depuis son plus jeune âge, condamné à 27 reprises en France, en Allemagne et en Suisse. Pour plus de détails, cliquez sur ce lien vers le site du Progrès de Lyon.

Hier soir 13 décembre 21h00, les médias annoncent la mort du délinquant abattu par une patrouille. 48 h de traque et un résultat : la mort du criminel dénoncé, semble-t-il par une habitante du Neuhoff.

D'après Xavier RAUFER (Criminologue, dans Atlantico décembre 2018 - 3), cet attentat terroriste revêle (nous citons)  « que le bilan sécuritaire de la présidence Macron vire au désastre. »cry. Plus loin dans son article, l'auteur demande « Comment un islamiste dangereux, criminel et fiché S a-t-il pu passer au travers des mailles de ce filet ? ». Et allant plus au fond du problème, l'auteur met en cause les services du renseignement intérieur (ex DST et RG fusionnés) qui refusent d'admettre le concept d'hybridation entre la criminalité de droit commun, le jihadisme et le salafisme islamique (« à mi-chemin de la terreur et du crime »mad). Pourtant, au début du quinquennat Macron, une Coordination nationale du renseignement et de la lutte antiterroriste, siégeant à la Présidence élyséenne, a été instituée pour « unifier les cultures et les ripostes de la communauté du renseignement. »cool La conclusion de Xavier RAUFER est glaçante « Mais à mesure que M. MACRON s'affaiblit, donc n'effraie plus, les mauvaises habitudes reprennent. Chacun se la joue en solo. Les crispations se multiplient. »tongue

Et qui paie pour cette incurie que dénonce l'auteur criminologue ? « Résultat : Strasbourg, trois morts et 13 blessés. »biggrincrycrycry.

Nous nous inclinons devant les victimes et la douleur de leurs famillescrycrycry, nous souhaitons un prompt rétablissement des blesséscoolwink.

Les ressources existent : des policiers et des gendarmes compétents, des volontaire réservistes citoyens motivés, des jeunes citoyens-citoyennes civiques, etc. Tous sont là, malgré la gabegie régnante.

Un Gaulois civique et citoyen

coolwinkbiggrinsmile

Publié le 12/12/2018 ¤ 21:03  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

« Tant et plus : comment se gaspille notre argent » : c'est le titre d'un vieil ouvrage écrit par Monsieur François de Closets (Ed. Grasset, 1992). Cet auteur a à son actif plus d'un écrit qui, depuis 1969, voue aux gémonies les politiciens de notre pays, dénonçant « La France et ses mensonges » (1977). Feu mon beau-père en avait une bonne collection et ne se privait pas pour me les citer : j'ai été à bonne école.  Il me les a légués. Honneur à sa mémoire, celle d'un jeune héraultais né en 1910, parti au service militaire comme 2e classe et qui quitta l'armée capitaine, officier de la Légion d'Honneur (1951).

Dans "Tant et plus", ce livre parle de l'impôt et dénonce, déjà en 1977, la France comme n'étant pas un paradis fiscal. Je ne suis pas un contribuable récalcitrant, l'impôt est pour moi "un honorable devoir" (comme le disait la Constitution de 1793) mais je n'aime pas que cet argent soit dilapidé. Si je participe avec mon épouse au financement du "bien commun", je suis pour la démocratie participative. Avec De Closets, je cite les dépensocrates « Monarque élyséen ou roitelet de village, ministres de l'Etat ou princes de région, technocrates, généraux, directeurs, vous tous qui dépensez l'argent public, je vous salue » ! Salut également « aux industriels assistés, philanthropes subventionnés, artistes pensionnés, organismes budgétivores, corporations, associations et lobbies qui recevez l'argent public ». De Closets précise « il n'y a pas d'imposition qui vaille sans contrôle de la dépense publique ». Je ne vais pas vous citer tout le livre, essayez d'en trouver un exemplaire du côté de nos libraires ou des bouquinistes.

Depuis longtemps, les budgétaires du Ministère des Phynances engrangent nos impôts relayés localement par les Percepteurs pour les impôts locaux ponctionnent. Tout est bo, pour faire rentrer de l'argent. mais quand il s'agit de contrôler les dépenses inutiles, il n'y a plus personne. La Cour des Comptes : cause toujours, tu m'intéresse. Cette dépense inutile (grande dépense inutile) s'est accentuée depuis que la loi NOTRE a donné aux collectivités territoriales et locales le pouvoir de dépenser sans contrôle préalable, seulement un contrôle à posteriori rarement suivi de sanctions. A Montpellier la surdouée, nous avons eu un maître en la matière dont les élèves ont voulu surpasser le maître. « Je dépense, donc je suis ».

Je ne veux pas jeter de l'huile sur le feu, les casseurs qui ont dévasté les cortèges de manifestants pacifiques s'en sont chargés. Ne cassons rien car c'est nous qui allons payer la note ! Manifestons en silence contre la gabegie des fonds publics et les alibis écologiques du pouvoir qui ont dévoyé la collecte de taxes "écologiques" vers le budget général. Puisqu'il faut rouler à 80 km/h sur nos routes de campagne, nos voitures consomment moins de carburant. Tant pis pour les fous du volant. Tant qu'ils emboutissent un talus ou un fossé, c'est leur problème et on en voit. Conduire sagement sur la route comme sans nos villes et manifester pacifiquement, c'est mon mot d'ordre.

Publié le 07/12/2018 ¤ 08:37  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Nouveau  delacroix-liberte-guidant-peuple200x160cdren.jpgLa dette publique de la France  -  par Jacou_le_Croquant

La crise actuelle qui a fait descendre les "gilets jaunes" dans la rue n'est que l'aboutissement d'une politique publique, la politique de l'état, celle des gouvernements qui se sont succédés depuis M. Giscard d'Estaing (1970). La facilité de vivre à crédit ne s'est pas arrêtée là, d'autres ont continué à endetter le pays.

Pour tout savoir sur la dette publique qui plombe la France, notre pays, allez sur le site Wikipedia "Dette publique de la France". Cet article est très bien fait, un ou plusieurs spécialiste sont derrière, avec des graphiques très parlants. Une autre référence est le JDN (Journal du Net) "La dette publique". Nous sommes endettés à hauteur de 99% du PIB ! Le Ministère de l'économie et des Finances n'est pas en reste pour nous expliquer son point de vue officiel "FACILECO Le dette publique".

Nous ne pouvons plus continuer ainsi. Il y a de bonnes dépenses, il y a de mauvaises dépenses. La chasse au gaspi est ouverte. Ceux d'en haut qui se gavent d'argent public ou le dépensent à mauvais escient doivent comprendre qu'ils doivent écouter ceux d'en bas dont certains n'ont que 900 € par mois pour vivre !

Tout doit être remis à plat.

Citoyens et contribuables de l'Hérault (et d'ailleurs), ce site est le votre. Il est propriété privée d'un petit groupe de citoyens dont certains faisaient partie de l'Association des Contribuables de l'Hérault, association à remettre en route. Ce site est le votre. Vous pouvez y contribuer avec :

Nous sommes INDÉPENDANTS de tout pouvoir politique, religieux, extrémiste,... Nous sommes citoyens, républicains, libres mais réduits à nos maigres moyens de citoyens. Tant que nous, vous, respectons la loi, que nous, vous, refusons les casseurs et que nous nous exprimons poliment et n'insultons personne, ces lignes vous sont ouvertes. Nous ne demandons d'argent à personne. Seul votre avis compte : exprimez-vous.

Publié le 30/11/2018 ¤ 09:01  - 2 commentaires - 2 commentaires - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Entendu au micro de J.J. Bourdin (RMC, 21/11/2018)8h45. Le PDG de Nexity, M. Alain Dinin, déclare que le vrai problème n'est pas le prix des carburants mais le fait que le logement coûte cher et oblige les salariés à s'éloigner de leur lieu de travail et à utiliser leur voiture pour aller travailles. Le prix du foncier impacte le prix des logements. Se loger, pour les Français est une dépense contrainte (une dépense inéluctable !). Le problème est que là où le logement ne manque pas, l'activité économique et les emplois sont rares. Les salariés ne peuvent se loger à prix raisonnable et vice-versa : la loi de l'offre et de la demande.

M. Dininl a écrit au Président, à divers Ministres pour exposer son point de vue et ses solutions.

A Montpellier la surdouée, les immeubles de luxe surgissent comme des champignons : pour qui ? Pour des retraités de haut-niveau ou pour des chômeurs qui viennnent chercher le soleil ?

Les palmiers de l'avenue de la Mer veulent nous faire croire à une administration municipale dirigée par un écologiste ? La construction après démolition d'immeubles anciens pas forcément vétustes coûte cher en matière de CO2 (1 tonne de ciment produit = 1 tonne de CO2 émis !) sans compter les déblais de démolition produits (il avait fallu  produire du CO2 en leur temps pour la chaux ou le ciment !).

Publié le 21/11/2018 ¤ 08:52  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Assez de taxes et d'impôts

S'il s'avère que seulement 20% de la taxe carbone vont effectivement à la lutte contre le réchauffement climatique, alors il y a une escroquerie morale de ces messieurs du ministère des phynances. Ces messieurs nous prennent pour des c... !, ce que nous ne sommes pas ! L'automobiliste ne doit pas être la vache à lait d'un gouvernement incapable de faire des économies, incapable de limiter la dépense publique à ce qui est inéluctable. J'ai, dans le temps, été dans la délégation qui négociait le budget du Ministère de l'Environnement, en 1975-76. Le terme "inéluctable" faisait partie du vocabulaire des IDF (inspecteurs des phynances) qui épluchaient nos propositions

La lutte contre le terrorisme, les dépenses de l'armée, la santé publique, la lutte contre le réchauffement climatique mondial sont des dépenses inéluctables. Alors, il faut serrer la ceinture et faire la chasse à tout ce qui n'est pas inéluctable. A commencer par les dépenses inutiles.

Combien a coûté le déplacement notre Président à bord du porte avions ? Ce déplacement était il inéluctable ?

Nous demandons que tous les carburants utilisés par les moyens de transport qui nous amènent des produits de m ... ! (tissus de Chine, légumes à contre-saison, etc.) qui concurrencent des produits locaux français, tous ces moyens doivent voir leurs carburants taxés ! Il y a longtemps que nous le réclamons.

Les dépenses (11 milliards donnés à l'Europe) doivent être revues. Combien reviennent en France ? Quel est le taux de retour ? Combien partent subventionner des pays étrangers à l'Europe qui concurrencent nos producteurs français. Ces pays respectent-ils les lois de l'Ecologie ?

Des pays européens achètent des matériels militaires aux USA. Trouvez-vous cela correct et bon pour notre pays ?

« Make  France Great again » !

Publié le 15/11/2018 ¤ 09:21  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Le matraquage fiscal continue  -  par Retraite_MPL

frownL'avis de taxe foncière est arrivé et j'ai été remboursé du trop versé car je suis mensualisé. Je bénéficie donc d'un abattement de 30% de ma taxewink. J'ai du mal à dire merci car l'augmentation de la CSG a diminué mon pouvoir d'achat.biggrin Je subis le matraquage fiscal du prix des carburants ! Qu'il s'agisse d'essence (gazoline) ou de gazole, les moteurs consomment et il faut passer à la pompefrown.

Je ne suis pas d'accord avec le gouvernement. Un ami écologiste et écologue, ancien chargé de mission au Ministère de l'Environnement, m'a expliqué que les taxes alimentent le budget général de l'état. La taxe sur les carburants et la TVA qui est appliquée après ne vont pas alimenter une ligne budgétaire spéciale "Lutte contre le dérèglement climatique" ! Non, ils vont abonder le budget général.

Le seul moyen de juger la volonté de lutte contre le dérèglement climatique est de consulter la ligne budgétaire consacrée aux dépenses et de voir s'il existe bien une dépense prévue à cet effet. Si cette ligne hypothétique existe, de combien aura-t-elle augmenté en 2018 et de combien va-t-elle augmenter en 2019 ? Va-t-on s'attaquer sérieusement à des sources de gaz à effet de serre (GES : CO2, CH4, vapeur d'eau, ...) ?

Notre pays est un des moteurs de la COP21. Quelle est l'action ? A vous de juger ! Des pays rejettent d'énormes quantités de gaz à effet de serre (Chine, Inde, USA, ...). D'autres déforestent, éliminant les puits de carbone que constituent les arbres (Brésil, Indonésie, ...). Nous, en France, essayons de reboiser mais nous détruisons ou artificialisons des sols (puits de carbone). Nous tolérons que de gigantesques paquebots de croisière ou de gigantesques navires porte-conteneurs dotés de moteurs capables de brûler des tonnes de fuels lourds toxiques, rebuts de fonds de cuves de raffineries (chargés en soufre p.e.), nous tolérons qu'ils fassent escale dans nos ports d'Europe ! Pourquoi ? Pourquoi transporter et importer en Europe des pleins conteneurs venus de pays où le respect des droits de l'homme et de la nature ne sont pas respectés ! Parce que les transports maritimes échappent à toutes les lois nationales dans l'espace maritime ! Pour nous inonder de camelotes extrême-orientales ?

La construction de nouveaux immeubles continue ! Quand le bâtiment va, tout va. Une tonne de ciment génère 1 tonne de CO2 ! L'incinération des déchets ménagers dans l'illusioniste qu'est un UIOM donne 1 tonne de CO2 pour une tonne d'ordures incinérées ! Une décharge d'ordures ménagères traitées (mal stabilisées) ou brutes (on est en train de les interdire) dégazent du méthane (CH4), GES 4 fois plus nocif de le CO2 ! Ici c'est Montpellier ! On incinère, on méthanise mal des ordures ménagères et on les déverse dans un exutoire, une décharge, à ciel ouvert où ça continue à dégazer !frowneekmadcry Alors, mon modeste diésel récent ou ma petite CLIO ? 

Quelle planète allons nous laisser à nos enfants !

Publié le 31/10/2018 ¤ 07:50  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
logos/logo-GG-RLC150x42.jpgNon non non les retraités en ont assez  -  par Contribuable34|ALL

L'émission de RMC « les Grandes Gueules » de ce jour 22 août 2018 a atteint un sommet d'imbécilité avec un de ses animateurs qui a déclaré que « le pouvoir d'achat est du côté des retraités ». Donc, on peut nous taxer, nous raboter, nous tondre à merci ? Non, non, non, non, non, non, ... !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Y'en a marre d'entendre ce refrain éculé digne de la banque Rothschild d'où notre président a fait une partie de sa carrière.

Les retraités sont des gens modestes certes, pour la plupart, mais ils sont nombreux et la CSG sur les retraites, ça rapporte ! Quand verrons nous la suppression de la Taxe d'Habitation qui doit compenser ce coup de rabot ? A la saint GlinGlin ? Et qui empêchera les collectivités territoriales et leurs dépensocrates d'augmenter d'autres taxes ? Car quand on évoque la « dépense publique », il faut parler de tout ce que l'état dépense, état central, collectivités territoriales et comités théodule de tout poils qui émargent au budget de l'état, mangeurs de subventions, commissions inter-ministérielles, clubs sportifs et tutti quanti. Tout ceux qui vivent « aux frais de la princesse ». Servir l'état, c'est servir ses concitoyens : c'est un honneur dont la contrepartie est de mériter son salaire par un travail effectif. Qu'on soit fonctionnaire de l'état, agent des collectivités territoriales, élu national ou local, tous doivent respecter celui qui les fait vivre : le CONTRIBUABLE !

Bien sûr, il y a des secteurs dans lesquels il n'est pas possible de tailler dans les budgets et qui sont la santé, la justice, la sécurité (police et gendarmerie) et l'armée. Ce qui n'empêche pas de veiller à ce que dans ces secteurs la plus grande rigueur soit de mise dans la dépense sans pour autant priver les responsables d'une souplesse indispensable pour ne pas empêcher les actions indispensables. Il est intolérable qu'un blindé à roues soit en panne dans le désert malien à cause d'un pneu en mauvais état. Il en va de la vie de nos soldats ! Dans les collectivités territoriales, notamment dans les intercommunalités, bien des personnels ont été embauchés qui font double emploi avec ceux des communes. Il y a là des gisements d'économies et de productivité et de redéploiement de budgets. Le recrutement surnuméraire a fait suffisamment l'objet d'accusations de clientélisme (thème de l'ACH). 

M. Gérald Darmanin s'exprimant dans l'hebdomadaire « Valeurs Actuelles »du 9 août 2018 (pp. 26-27) précisait que la dépense publique représente 56% de la richesse nationale et affirme que oui, elle est trop importante pour notre pays. Il poursuit en indiquant qu'il ne s'agit pas là d'une situation nouvelle, puisque depuis 1974 (excusez du peu sic!) la France n'a pas voté un budget en équilibre. Elle a hérité de décennies d'habitudes [mauvaises] au cours desquelles, toute tendances politiques confondue, touus les gouvernants  ont considéré de bonne politique de dépenser davantage, endettant le pays. Il affirme que depuis deux ans, le déficit est revenu en dessous des3% du PIB national, ce qui est nouveau depuis 10 ans.

Nous, retraités, sommes d'accord si les hauts-revenu tirés des fonds publics acceptent également de faire un effort de rigueur : présidents divers y compris le premier, cabinets ministèriels et leurs haut-fonctionnaires, parlementaires (députés, sénateurs, retraités des assemblées), ministres et leurs collaborateurs, secrétaires et sous-secrétaires faisaient un effort. Servir l'état n'est pas se servir, c'est un honneur !

Les hauts-fonctionnaires doivent montrer l'exemple. Plus hauts, plus fort doit être le rabotage de leurs traitements !

Un contribuable retraité en colère
qui attend les réactions, les votres lecteurs

Publié le 22/08/2018 ¤ 17:19  - 2 commentaires - 2 commentaires - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
amethyste_brut.jpgNous relayons  -  par Contribuable34

Nos amis de l'ODAM, du CIDES34 et de l'Association des Riverains de la ZAC de Garosud ont publié un communiqué pour marquer le 10e anniversaire de la mise en service de l'usine de tri mécanique-méthanisation « AMETYST », anniversaire qui tombait le 1er juillet 2018 (MES 1er juillet 2008).

Nous donnons de début de cet article à consulter :

L’USINE DE TRI MECANIQUE METHANISATION « AMETYST » A 10 ANS

« soit DIX ANS DE TROP »

 

La gestion des déchets est un dossier accablant pour les Collectivités locales, ce sont des promesses non tenues, un échec  technique, environnemental et financier, dangereux pour la santé des habitants et des personnels des entreprises de proximité. ... 

Le problème des déchets à Montpellier se pose en matière de mauvais emploi des fonds publics dans de grands projets nocifs autant qu'inutiles ! De 67 Millions d'€uros initiaux, MMM hérite d'un projet à 135 M€ et vote une DSP assortie de 10 M€ pour essayer de rendre opérationnelle une usine mal conçue affligée de vices congénitaux et d'un marché public entaché de complaisance ! Trois rapports de la Cour des Comptes sont restés lettre morte ainsi qu'une dénonciation au Procureur de la République. Peut-on parler de complaisance des autorités préfectorales chargées des contrôle de légalité des marchés publics ?

De plus, MMM fait du gras avec un prélèvement indû sur la Taxe d'Enlèvement des Ordures ménagères. C'est le mensuel CAPITAL qui le dénonce.

Contribuables de Montpellier-M-Métropole, réagissez, donnez votre avis ! Ne vous laissez pas plumer !

Commentez ce billet de notre blog en toute confidentialité.

Publié le 14/07/2018 ¤ 08:08  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Le 14 juillet n'est pas une date anodine ! C'est la fête nationale, la commémoration de la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 et la naissance de la République. Or, la majorité des tenanciers de supermarchés ont décidé d'ouvrir toute la journée !

Un scandale intolérable ! C'est notre fête NATIONALE ! La fête de la NATION !

Publié le 12/07/2018 ¤ 21:58  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
logos/logo_contasso.jpgHausses : ça suffit  -  par Contribuable34

Nous relayons un mail reçu. Nous défendons les contribuables pressurés contre les dépensocrates dépensiers.

Les hausses d'impôts tant nationaux que locaux Ça suffit nous dit l'Association des Contribuable. Allez sur son site et signez la pétition.

contasso_stop200x191.jpg

Contribuables Associés, comme Citoyens34  s'engage à ne pas diffuser les coordonnées, adresses électroniques de ceux qui laissent un commentaire ou qui veulent bien répondre à une enquête ou participer à une pétition.

contasso_secu.jpg  

Publié le 01/07/2018 ¤ 08:17  - 1 commentaire - 1 commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Vous êtes ici :   Accueil » Blog
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


    visiteurs
    visiteur en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
bdgzyc
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
Notre doctrine

Nous allons vers la création d'une association, avec votre soutien. Nous sommes là pour vous défendre et nous ne diffusons à personne les coordonnées de ceux qui nous contacten et qui respectent les lois et les régles de la bienséance et de la politesse en usage dans nontre pays. Ni droite ni gauche, non plus centre, AU-DESSUS. Pour notre pays, dans le strict respect des lois et pour le respect des lois et de tous nos concitoyens.

Lo Papet républicain

Mentions légales

Ce site est la propriété personnelle d'un Ancien Auditeur de l'Institut des Hautes-Etudes de la Défense Nationale française (IHEDN). Il se réclame de la liberté de pensée et d'expression garantie par la Constitution française.

Le webmestre est membre de l'Association de soutien à l'Armée française (ASAF)

Nous sommes respectueux de la loi de notre république, des patriotes français au service de la France et de l'intérêt général